Unbound Saga – Créer Un Comics Interactif.

1 0

Bonjour à tous !

Mike Kennedy, de Vogster Entertainment, nous revient pour la suite de la série d’entrevues consacrées à Unbound Saga

Unbound Saga 1

Les comics. La pire et la meilleure des addictions, presque aussi terrible qu’une bonne dépendance aux jeux vidéo. Si vous êtes comme moi, vous avez sûrement passé un nombre d’heures incroyable dans la boutique de BD du coin, survolant les étagères qui débordent d’images colorées et fascinantes, pour répondre à l’appel de milliers d’aventures palpitantes et fantastiques. Vous possédez peut-être aussi plusieurs boîtes à chaussures d’où débordent vos souvenirs les plus chers, soigneusement conservés pour de futures lectures (ou, comme je dis toujours pour tenter de me justifier, pour financer les études de vos enfants). Mon addiction était aggravée par le fait que je bossais à mi-temps dans une boutique de BD quand j’étais au lycée : j’avais tout sous la main, la tentation était trop forte. Époque bénie. La seule chose qui pouvait me faire décrocher des comics, c’était les jeux vidéo.

Ces deux activités étaient le combo poing-pied qui mettait K.O. la confiance de mes parents de voir un jour leur fils s’en sortir dans le monde réel.

En fait, comme le chocolat et le beurre de cacahuète, ces deux activités sont deux choses excellentes qui sont encore meilleures quand on les combine. Dans les premiers jours du développement d’Unbound Saga, nous savions que nous voulions mettre de la 2D dans notre beat them all en 3D, et toutes les idées que nous avons trouvé venaient de notre amour en quadrichromie : les comics. À ce niveau de nos carrières, nous avions tissé un bon nombre de relations dans le secteur des comics, d’abord en tant que fans, mais aussi en tant que créateurs, avec une belle collection de publications à notre actif. Les jeux vidéo étaient un bon job régulier, mais pour certains d’entre nous, les comics représentaient une activité créatrice nocturne salutaire pour la bonne santé de nos cellules grises. Quoi de plus naturel alors que de puiser dans ces relations et cette créativité pour réaliser le projet qui allait occuper la plus grande partie de notre temps dans l’année (au moins) à venir ? C’est ce que nous avons fait : mixer jeux vidéo et comics !

Une fois le concept, l’histoire et les personnages bien définis, nous avons fait appel à de vieux amis de Dark Horse Comics pour donner à notre faux comics de vraies références. Le premier à nous rejoindre fut Cliff Richards, que vous connaissez peut-être pour son travail sur Buffy contre les vampires ou la toute récente mini-série de DC Comics : Huntress. Il a transformé notre script de scènes cinématiques en 22 pages de bonheur illustré, que l’on a ensuite utilisées pour créer des BD animées et doublées à débloquer tout au long de la campagne du jeu. Il a vraiment apporté un style authentique à l’histoire et aux personnages, soutenu par les éléments de comics que nous avons intégré au jeu : les effets sonores visuels, les bulles de dialogue, la mise en page sous forme de cases, etc.

Nous voulions que ce jeu donne l’impression de voir un comics prendre vie, et nous pensons avoir mis dans le mille. Ou alors dans une zone de la cible très proche du point rouge. Aucun support digital ne peut remplacer l’odeur de l’impression neuve ou la texture d’une belle couverture en papier glacé sous vos doigts, mais nous espérons avoir su capter une bonne partie du fun et de la nostalgie.

Mais alors, quid de l’élément tactile, le support physique que vous pouvez rouler et glisser dans votre poche (pitié, non) ou protéger sous deux couches de couverture et glisser dans une enveloppe protectrice à l’épreuve du temps (yeah) ? Nous voulions aussi avoir ça. Ben oui, nous faisions un jeu sur un comics vieux de 30 ans, alors quoi de plus naturel que d’avoir un vrai comics pour donner corps à notre histoire ? Rosemary, passez-moi Dark Horse ! Dark Horse ? Ici Vogster ! Je veux voir notre bébé dans toutes les bonnes boutiques ! Qu’est-ce que vous en dites, hein ?

Unbound Saga 2

Ils ont dit « yeah, excellent ». Bon, ce n’est peut-être pas exactement ce qu’ils on dit, mais j’aime à croire que c’est ce qu’ils ont pensé. Ils ont rassemblé une équipe de stars des comics pour donner vie au monde de Toxopolis. Joseph Michael Linsner (Dawn, Dark Ivory), Leinil Yu (New Avengers, Secret Invasion), Steve Pugh (Hotwire, Hellgate: London), Al Rio (Gen13, DV8), et bien sûr, Cliff Richards. Ils ont réalisé le tome 1 (qui, nous l’espérons, sera le premier d’une longue série) du comics Unbound Saga, sorti le 1er juillet aux USA. Juste à temps pour la Comic-Con de San Diego !

Dans notre prochaine édition, nous vous parlerons de distribution digitale et de notre décision de nous passer des intermédiaires pour nous adresser directement à VOUS, les joueurs.

Les commentaires sont désactivés.

1 Commentaire

  • cool pourvu que cela ne tarde pas comme a sont habitude a sortire sur le PSN