LBP : Journaux de développement du « pack Turbo ! » 5 & 6 : « Folie furieuse »

0 0

Journal de développement LBP du « pack Turbo ! » 5 : « Folie furieuse » – Andy Knowles, concepteur

Quand j’étais enfant, le bâton sauteur était l’une de mes choses préférées. Quand on a établi la liste des véhicules pour ce pack, on avait surtout des machines à roues. J’ai quand même décidé de créer le bâton sauteur, car j’ai pensé que ce serait marrant de voir le résultat. Et ça a fonctionné !

LBP ‘Turbo! Pack’ Development Diary

Les joueurs le trouveront peut-être un peu bizarre à contrôler au début, mais une fois qu’on prend le coup, on peut faire des bonds gigantesques. Boing !

Journal de développement du « pack Turbo ! » 6 : « Folie furieuse » – Laura Dilloway, infographiste

Quand Andy a proposé ce niveau, il avait une idée bien moins précise que pour les deux premiers. Celui-ci était fait de blocs de caoutchouc en fonction desquels on devait placer le sol et les différents objets ! Cependant, les éléments nécessaires, comme le paysage de base, exigeaient peu au niveau du thermomètre. Ainsi, on a pu se faire plaisir et ajouter autant d’autocollants, d’objets et de matériaux qu’on le voulait.

On s’est beaucoup amusés à concevoir les visuels de ce niveau ! Il y avait juste quelques petites données à prendre en compte, ce qui nous a facilité la tâche. D’abord, une fois qu’on est sur le bâton sauteur, il ne peut rien avoir d’autre sur le plan arrière, sinon Sackboy quitterait automatiquement le véhicule (ou est l’intérêt, je vous le demande ?). Ensuite, le bâton sauteur fonctionne mieux lorsque le sol est en caoutchouc.

LBP ‘Turbo! Pack’ Development Diary

Comme tous les autres véhicules, le bâton sauteur est un objet en 3D. Pour commencer, on a longuement réfléchi sur son design. Si on lui avait donné des proportions réalistes, il aurait mesuré la moitié de Sackboy. Autrement dit : il aurait été ridiculement petit. Mais bon, on trouve que notre solution fonctionne plutôt bien !

LBP ‘Turbo! Pack’ Development Diary

Pour un concept aussi simple, ce niveau est une réussite. Ça prouve que l’on n’a pas besoin de créer quelque chose de compliqué pour que ce soit amusant ! Mais n’oubliez pas qu’en matière de déco, le minimum est parfois ce qu’il y a de mieux. Inutile d’abuser des autocollants et matériaux dès que vous en avez l’occasion.

Alors, qu’est-ce que vous attendez ? Sautez sur l’occasion !