PlayStation à l’E3 : 1996

2 0

Si l’objectif de l’E3 de 1995 était de faire la démonstration de la console, celui de 1996 avait pour but de la vendre à un maximum de foyers. Sony Computer Entertainment annonça une énorme baisse du prix de la console PlayStation qui devint le sujet de discussion principal de l’exposition.

Côté jeux, on nous a présenté Crash Bandicoot, qui allait devenir une mascotte de PlayStation et Lara Croft, dont l’apparition dans Tomb Raider allait faire d’elle une icône culturelle. À l’époque, nous ne savions pas encore qu’ils deviendraient deux des personnages de jeux vidéo les plus importants de cette génération.

Psygnosis (qui deviendra Liverpool Studio) annonça les suites de WipEout et Destruction Derby, Namco présenta les seconds épisodes de Ridge Racer et Tekken et une entreprise, connue alors sous le nom de SquareSoft, offrit un aperçu de Final Fantasy VII.

Nous entrions dans l’âge des blockbusters du jeu vidéo, où des foules éclatent en une ovation pour une séquence FMV de 30 secondes et où les conférences de presse ressemblent plus à des cinémas qu’à des présentations commerciales. L’E3 de 1996 a été une exposition immense, mais il aura fallu attendre quelques années avant son retour à Los Angeles car les organisateurs avaient décidé de remballer leurs tubes cathodiques et de déménager dans un endroit plus grand à Atlanta.

Les commentaires sont désactivés.

2 Commentaires

  • Bien vu ces articles rétrospectifs sur les PlayStation à l’E3.

    Quel chemin parcouru depuis les débuts de la PS1 et quels souvenirs (j’ai eu ma PS1 en décembre 1996, ma PS2 en novembre 2000 et ma PS3 en décembre 2008).

    Vraiment une lignée de consoles à nulle autre pareille, qui a fait prendre une nouvelle dimension au jeu vidéo.

  • Sympa ce genre d’article, mais j’ai l’impression qu’il manque un morceau ou une conclusion :p

    C’est ça ce qu’il manque aujourd’hui: une mascotte !

    Il nous manque ce bon vieux Crash, et en passant un destruction derby hd ce serait le pied 🙂