Publié le

Mark Rogers, développeur de Socom: Special Force, en interview au Paris Games Week

Qui dit Salon dit Interview !

Et pourquoi ne pas commencer très très fort avec le développeur de SOCOM: Special Forces, Mark Roggers, développeur chez Zipper Interactive.

socom


Julien Bourey, Community Manager chez PlayStation, a eu la chance de rencontrer Mark Rogers dans l’espace Socom du PlayStation City qui a spontanément accepté de se prêter au jeu ….

Q : Bonjour Mark, comment allez-vous ?

R : Bonjour, ça va, je suis content d’être à Paris et au Paris Games Week !

Q : Quel est votre rôle au sein de Zipper Interactive ?

R :
Je suis Senior Developper dans le studio et aussi consultant pour Sony Studios.

Q : Ce nouveau SOCOM Special Forces intègre une nouveauté très importante : le PlayStation Move. Qu’est-ce qui vous a poussé à utiliser ce nouvel accessoire pour le jeu et qu’apporte-t-il ?

R : Le PlayStation Move apporte beaucoup de choses intéressantes pour les jeux. Il est tout d’abord très précis et permet d’avoir un gameplay vraiment différent par rapport à la manette. Il est plus facile de viser les cibles à l’écran et l’interaction avec la manette de navigation permet un déplacement encore plus fluide et rapide. Enfin, les boutons des nouvelles manettes sont aussi très pratiques pour tirer et mettre en place les tactiques en équipe.

Le Move procure également une immersion importante, on est encore plus dans l’action avec de très bonnes sensations pendant les parties. Je dirai que globalement le Move rend le gameplay plus accessible dès qu’on le maîtrise !

Q : Le Move est un tout nouvel accessoire qu’il faut appréhender, comment s’est déroulé le développement en prenant compte de cette nouveauté ?

R : Honnêtement tout s’est bien passé avec l’accessoire, nous avons eu les kits assez tôt et Sony nous a fourni toutes les librairies nécessaires au développement pour que tout se passe au mieux. Bien sûr nous avons fait beaucoup de recherches pour optimiser le gameplay, tester des options, etc. Il nous reste encore beaucoup d’idées pour le futur !

socom 2

Q : A part l’intégration du Move, quelles sont les autres nouveautés de SOCOM Special Forces ?

R : Beaucoup ! C’est un titre orienté vers le jeu en équipe, vous pourrez donner des ordres à vos coéquipiers pour prendre le dessus sur une situation difficile. Le gameplay encourage aussi une avancée linéaire dans le jeu, on ne passe pas d’une situation à une autre comme par magie, tout a une suite logique et chaque événement a différentes approches possibles par le joueur. Selon la manière de jouer, il est possible de venir à bout des ennemis par plusieurs moyens.

Chaque joueur aura aussi la possibilité d’évoluer comme il le souhaite dans le jeu. Si il choisi d’être un sniper, pas de soucis, il suffira de trouver les fusils sniper dans le niveau et se spécialiser à son maniement, il pourra décider de tout et l’intelligence artificielle réagira en fonction de ses choix.

Enfin, je pense que ça fera plaisir aux français, les “Special Forces” seront localisées pour chaque pays !

Q : Quel est le scénario du jeu ?

R : Il était important pour nous de développer une vraie histoire pour le mode solo, ainsi nous avons accordé beaucoup d’importance à la narration et à l’implication du joueur dans le sort de son équipe sur le terrain. C’est le joueur qui prend les décisions pour faire avancer sa team dans le scénario.

De plus, on incarne des personnages forts et réalistes, vous prendrez très à coeur votre progression pour évacuer de la ville.

Q : Les premiers SOCOM étaient très tactiques, est-ce que nouveau volet le sera autant que les autres, voire plus avec l’utilisation du Move ?


R :
Bien sûr, SOCOM reste très tactique mais le Move apporte en fait encore plus d’action ! Comme il est facile de viser, tirer et avancer dans les niveaux, l’action prend une nouvelle tournure qui implique encore plus les joueurs. On est engagé personnellement dans l’attaque des ennemis et nous avons essayé de rendre le jeu plus sensitif, en travaillant également sur les environnements variés et toujours plus grands.

socom 3


Q : Pouvez-vous nous en dire plus sur le mode multi-joueurs ?


R :
Malheureusement non, plus de détails seront dévoilés dans le futur concernant ces modes. Le multi est important dans la licence SOCOM mais le solo aussi ! Nous voulons que les joueurs découvrent l’aventure solo que nous leur avons concocté, ils vont bien s’amuser.

Q : Avez-vous des projets sur PSP ?

R : Pour l’instant nous sommes concentrés sur le développement de SOCOM, donc pas de projet sur PSP !

Q : Votre studio est situé à Seattle sur la côte Ouest des Etats-Unis où se trouvent également les studios de développement de Naughty Dog (Uncharted) par exemple. Est-ce que vous les connaissez ? Vous travaillez ensemble ? Partager des connaissances sur le développement sur PS3 et PSP ?

R :
Effectivement nous sommes en contact avec Naughty Dog, mais aussi avec beaucoup d’autres. Nous faisons partie des studios “first party” de Sony donc nous nous rencontrons souvent avec les autres studios, partageons beaucoup d’infos sur les consoles et le développement. C’est très intéressant et émulant pour améliorer encore et toujours nos jeux.

Q : Dernière question : êtes-vous content d’être à Paris pour le Paris Games Week ? Et avez-vous un message pour la communauté PlayStation française ?

R : Je suis à Paris depuis dimanche et j’adore la France ! J’ai très très bien mangé depuis que je suis ici ! Le salon a l’air fantastique avec beaucoup de nouveautés, j’espère avoir le temps de tester quelques jeux avant de repartir jeudi. Enfin, j’espère que les joueurs français pourront découvrir le jeu sur le stand PlayStation City, il faut qu’ils le testent pour découvrir toutes les nouveautés et surtout avec le Move !

Merci Mark et bon salon !

0 commentaires
0 réponses de l'auteur

Vous ne pourrez plus ajouter de commentaires à un message 30 jours après sa publication.

Historique des modifications