Stig Assmussen, Responsable conception de God of War III : « C’est un honneur » pour Kratos de figurer dans Mortal Kombat

2 0

Salut tout le monde ! Je voulais juste tirer mon chapeau à Ed Boon et aux Netherrealm Studios pour être sur le point de terminer Mortal Kombat ! D’après ce que j’ai pu voir, je pense qu’il plaira à tout le monde.

Mortal Kombat a eu une ÉNORME influence sur ma façon de grandir. Je me souviens de la première fois où je l’ai vu dans la salle d’arcade : je me suis presque fait dessus ! J’étais genre « Regardez ce qu’ils ont fait à ce type ! Je n’ai plus d’argent ! Quand est-ce que je pourrai y jouer à la maison ? » Puis j’ai entendu parler du Mortal Monday, jour du lancement officiel du jeu d’arcade sur SNES et MEGA DRIVE.

J’étais un pauvre étudiant à cette époque, mais j’avais entouré la date pour deux raisons : je n’avais pas les moyens de me l’acheter, donc je devais le réserver un mois à l’avance au magasin de jeux vidéo ; et je fêtais mes 21 ans le 13 septembre 1993 ! Alors plutôt que de fêter mon anniversaire au bar, j’ai passé toute la nuit à jouer à MK avec mes amis.

Parfois, la vie nous réserve de drôles de surprises. Me voici, 17 ans plus tard, ayant pu travailler pour l’incroyable série God of War… puis un jour, on nous a contactés pour inclure Kratos dans le nouveau jeu Mortal Kombat ! Cela tombait sous le sens. Je me rappelle d’une interview chez PlayStation il y a huit ans et de la découverte de Kratos dans les tout premiers niveaux de God of War 1 ; je me suis dit « Ce gars semble sortir tout droit de MK ! » Ce qui était une bonne chose selon moi. La conception des personnages est l’une des choses qui a toujours différencié Mortal Kombat des autres jeux de combat d’après moi. Combinez cela avec le comportement de Kratos et sa prédisposition pour la violence et le mariage des deux fera des étincelles !

Une autre raison pour laquelle cette collaboration est appropriée, c’est que nos studios sont liés. Nombre d’entre nous à Santa Monica avons travaillé chez Midway, dont Adam Puhl (concepteur en chef des combat), Bruno Velazquez (responsable des animations), Chris Sutton (infographiste en chef environnement), ainsi que moi-même, donc nous connaissions tous Ed et avions de bonnes relations avec les membres de son équipe. C’était facile pour nous tous d’être sur la même longueur d’onde. De notre côté, cela a également facilité la décision de travailler ensemble, car nous leur faisons entièrement confiance et nous savons qu’ils tiendront leur engagement pour créer le volet de Mortal Kombat le plus complet et le plus authentique.

En ce qui me concerne, c’est une histoire vraiment géniale. Mortal Kombat m’a influencé de diverses façons lorsque j’étais plus jeune, et continue de m’influencer aujourd’hui. On le voit clairement en regardant God of War III. J’encourageais constamment l’équipe à insister sur le côté sanglant et la violence dans les mises à mort, et cela reflétait en grande partie la façon dont MK m’a frappé lorsque j’étais étudiant. C’est l’un de ces jeux qui ont changé l’industrie, ce qui explique pourquoi tant de gens se souviennent de MK pour telle ou telle raison. C’est un honneur de faire partie de ce projet.

Stig

Les commentaires sont désactivés.

2 Commentaires

  • Je ne suis pas un pro MK (plutot street à l époque) mais je trouve l idée plutot bonne quand a incorporé KRATOS dans cette série;ca colle bien à l esprit de la série

  • Vachalait_

    Kratos est un demi dieu et figure au panthéon du jeu. De ce fait il n’a rien à faire dans MK tout simplement parce que c’est une icône qui ne doit pas sortir de son contexte. La rentabilité est et l’opacité qui va avec est devenu roi, dommage.

    En termes de précurseurs, on peut citer également Barbarians en 2D.