Quand Street Fighter rencontre Tekken – interview de Yoshinori Ono

1 0

When Street Fighter Met Tekken, By Yoshinori Ono

« J’ai le sentiment que lorsque nous, chez [CAPCOM], avons fait une pause de 10 ans entre les sorties de Street Fighter, Tekken a repris le flambeau assidûment et a continué à intéresser les amateurs de jeux de combat, » explique Yoshinori Ono, qui est le producteur de Street Fighter X Tekken et l’un des développeurs de jeux les plus enthousiastes que j’ai pu rencontrer. « Avec Street Fighter IV, nous avons ravivé cette flamme et reconquis les fans de jeux de combat. »

« Très peu de temps après la sortie de Street Fighter IV, j’ai dîné avec [Katsuhiro] Harada-san, le réalisateur de Tekken, et nous en sommes venus à discuter de ce qui pourrait encore alimenter cette passion. Nous plaisantions à moitié lorsque nous avons imaginé cette collaboration, mais ça nous paraissait à tous les deux une excellente idée. Très vite, nous nous sommes dit : « Retourne dans ton bureau, je file dans le mien… Il faut synchroniser nos emplois du temps et convaincre tout le monde de se lancer dans l’aventure ». Je vous passe les détails, mais aujourd’hui notre jeu est sur les rails, ils en préparent aussi un de leur crus… et nous verrons bien le résultat. »

Pendant l’événement Captivate de CAPCOM, à Miami, Ono-san a dévoilé une première liste de personnages jouables de Street Fighter X Tekken : Ryu, Ken, Chun-Li, Guile et Abel pour l’univers de Street Fighter, mais aussi Kazuya, Nina Williams, King, Marduk et Bob pour celui de Tekken. J’ai passé ma semaine à tester une bonne partie du jeu avec tous ces personnages. Si vous avez envie d’en savoir plus à ce sujet, posez-moi des questions dans les commentaires, mais pour l’instant, je laisse Ono-san poursuivre l’histoire de la rencontre entre Street Fighter et Tekken.

« Harada-san n’est absolument pas intervenu dans la création de ce jeu et nous ne communiquons pas beaucoup. En fait, vous connaissez le jeu mieux que lui et il pourrait même apprendre quelque chose en lisant cette interview. »

« Street Fighter et Tekken ont toujours été des jeux différents. Street Fighter a un rythme plus lent et demande davantage de réflexion : vous devez évaluer la distance qui vous sépare de votre adversaire et anticiper ses prochains mouvements. Il est moins agressif que Tekken, qui est tout en vitesse et caractérisé par des luttes acharnées. »

« Nous avons essayé de combiner les deux de façon à conserver l’approche plus cérébrale qu’on associe à Street Fighter, tout en apportant un aperçu du style plus direct de Tekken. Nous pensons être parvenus à sélectionner le meilleur de chacun et nous allons continuer à peaufiner le jeu pour que le résultat final soit un mariage parfait des deux séries et se forge une identité qui lui sera propre. »

« Au tout début du développement, nous avons un peu communiqué. Normalement, avec un projet collaboratif comme celui-ci, nous serions obligés d’acheter des éléments de référence de Tekken, mais je n’ai absolument pas envie de donner de l’argent à un concurrent, alors je vais certainement trouver un arrangement avec Harada-san pour qu’il nous les prête. Mais je ne vais pas lui dire quel usage nous comptons en faire, je ne veux pas lui dévoiler mes projets. »

« Mais pour en revenir à ce que je disais, ils n’ont pas été impliqués dans notre jeu et nous n’avons pas été impliqués dans le leur. »

When Street Fighter Met Tekken, By Yoshinori Ono

« Il y a de nombreux personnages de Tekken qui sont difficiles à intégrer à notre jeu, mais nous ne sélectionnons que ceux qui présentent le plus de défis : c’est plus amusant pour nous et je pense que cela ne rendra le jeu que plus intéressant au final. Par exemple, nous avons inclus Marduk, un choix assez surprenant. Street Fighter compte d’autres lutteurs impressionnants, mais il a une manière de se déplacer bien à lui. À partir de l’E3, nous allons révéler bien plus de personnages et certains d’entre eux seront vraiment inattendus. »

« Vous pensez peut-être qu’il est impossible que nous intégrions certains personnages, mais vous pourriez bien changer d’avis. L’univers de Tekken comprend des personnages extrêmement originaux, y compris des animaux et des objets inanimés. Cela peut paraître à l’opposé de l’esthétisme de Street Fighter, mais après tout, nous avons bien un personnage dont les membres peuvent s’étirer et la possibilité de lancer des boules de feu avec les mains. Donc l’ajout d’un animal ne serait pas si saugrenu et cela pourrait apporter une dimension très intéressante au jeu. »

When Street Fighter Met Tekken, By Yoshinori Ono

« Nous ne nous contentons pas de balancer une poignée de personnages de Tekken dans Street Fighter, sinon nous pourrions appeler le jeu « Street Fighter édition quelque chose ». J’espère que les fans des deux camps seront intrigués par Street Fighter X Tekken. »

« Dans l’idéal, nous aimerions aboutir à un territoire commun où les meilleurs joueurs mondiaux de Street Fighter comme de Tekken pourront en découdre. Je serais vraiment aux anges. »

Les commentaires sont désactivés.

1 Commentaire

  • Moi je voudrais pser comme question: Pourras-t-on casser le sol pour passer a un étage inferieur, comme c’est le cas dans dead or alive, ca met plus de tactique et de punch au combat. Sinon graphiquement ca ressemble a marvel vs capcom 🙂