Le guide du voyageur dans la galaxie des guides des trophées – Dan Webb | PSTrophies.org

8 0

On lit souvent sur Internet que vos guides des trophées préférés poussent sur des arbres magiques plantés par des petits lapins de l’espace intergalactiques. On ne saurait être plus éloigné de la vérité. Ce sont en réalité des licornes magiques de l’espace, et non des petits lapins.

Pardon, je m’égare. Permettez-moi de me présenter : je m’appelle Dan Webb et je suis rédacteur en chef de l’un des plus grands sites Internet sur le système PlayStation 3, http://www.ps3trophies.org (ce qui est une façon un peu formelle de dire que c’est moi qui dirige le site). Quand on m’a invité à écrire un article sur les guides des trophées, j’ai compris que c’était une offre que je ne pouvais pas refuser.

Malgré ma digression intempestive, il y a une troublante vérité derrière l’écriture d’un guide des trophées : ce n’est pas un processus facile. Ce n’est pas simple, ce n’est pas rapide et ce n’est pas du tout agréable, même si certaines personnes y prennent un réel plaisir. Dans ce cas, pourquoi nous infliger une telle torture ? Eh bien, c’est très simple : c’est en partie pour le plaisir d’avoir son nom rattaché pour l’éternité au guide d’un jeu qui sera recherché sur Google pour les années à venir. Ça procure des frissons que l’on ne peut pas apprécier à leur juste valeur avant que ça nous soit arrivé et qu’on en ait pris quelques photos.

psblogpic1

« Ah, c’est ce sacré jqtaxpayer… Il a écrit le guide des trophées du jeu le plus difficile AU MONDE !! » Il s’agit de Demon’s Souls, si vous ne le saviez pas. Être reconnu pour une telle prouesse, c’est un peu comme devenir une célébrité, je pense, même si c’est une célébrité de seconde zone. Accessoirement, je crois sincèrement que nous cherchons à aider la communauté et nos camarades de jeu. C’est une démarche plutôt altruiste, en vérité. Bien sûr, on nous remercie et on nous félicite, mais ce n’est pas ça qui compense la tonne de travail qu’on l’on a dû abattre pour écrire le guide.

Être associé au guide des trophées de votre jeu préféré et avoir ce statut de célébrité peut créer de la compétition entre les contributeurs. Même si on ne fonctionne pas sur le modèle du « premier arrivé, premier servi », c’est quand même le cas une fois le germe du guide né en vous. La communauté peut ensuite mettre la main à la pâte et faire le reste. Nous privilégions toujours la qualité plutôt que la quantité et la rapidité, mais si vous voulez écrire le guide d’un jeu et que vous êtes trop lent, il y a plein d’écrivains talentueux qui seront toujours plus rapides que vous. Après tout, le monde de l’écriture des guides des trophées est impitoyable !

La façon dont les gens abordent l’écriture d’un guide varie selon la personne et selon le jeu. Certains terminent d’abord le jeu et écrivent ensuite le guide. D’autres aiment écrire le guide au fur et à mesure du jeu, même si cette méthode comporte des risques : les listes de trophées peuvent parfois être des fenêtres ouvertes sur l’histoire du jeu. Elles comportent leur lot de spoilers et une fois que vous avez lu un spoiler, vous ne pouvez pas le dé-lire, ce qui peut gâcher le plaisir du jeu. Vous avez de la chance si le jeu en question est Heavy Rain. Enfin, disons plutôt que vous n’en avez pas vraiment, car 52 des 57 trophées y sont secrets. Voici qui suffit à mettre la communauté en effervescence car elle devra découvrir la nature des trophées avant même de s’attaquer au guide.

psblogpic2

Alors, qui peut écrire un guide ? Toute la beauté de l’exercice est là : tout le monde ou presque peut écrire un guide et, pour ceux qui ont une fascination spéciale pour un jeu ou une franchise, l’expérience peut se révéler particulièrement jouissive. En fait, il y a eu de nombreuses situations au cours desquelles notre communauté s’est entraidée pour créer l’un des guides les plus complets que vous pouvez trouver sur Internet, ce qui est tout spécialement gratifiant de notre point de vue. La plupart du temps, ce genre de phénomènes n’est pas préparé et, grâce à l’esprit de communauté, ce qui était au départ un guide maigrichon s’étoffe pour rassembler 5, 10 personnes qui mettent la main à la pâte pour le bien commun. C’est comme une flash mob imprévue pour l’écriture des guides.

Ce qui se passe quand un guide sort des forums pour arriver sur la page d’accueil reste un mystère. Bon, d’accord : en fait, non. Mais un guide, c’est bien plus que son auteur. La communauté ajoute des astuces pour améliorer les stratégies et une équipe du guide (oui, nous avons une équipe de modérateurs enthousiastes qui se charge de chaque guide et de leur bien-être) s’occupe de la mise en page, du téléchargement sur la page d’accueil, s’assure que les stratégies sont claires et vérifiées, etc. C’est un véritable travail d’équipe.

Il y a des situations où tout est un peu plus compliqué. En effet, qui aurait l’idée de passer les 600 heures de jeu requises sur Gran Turismo 5 pour obtenir le mythique trophée « Or standard » ? Il existe quelques jeux comme celui-ci qui vous demandent de vous investir à fond pour les terminer. Des jeux comme Lost Planet 2 ou Fight Night : Round 4 exigent un dévouement sans faille si vous souhaitez vous attaquer à la rédaction d’un guide. Même si le système des trophées n’existe que depuis un peu plus de trois ans, ce genre de situations reste très rare et pour chaque Fight Night : Round 4, il existe des listes de trophées bourrées d’originalité comme celle de Red Dead Redemption ou de Portal 2 pour vous redonner la foi.

L’arrivée des trophées et les efforts impressionnants de la communauté PS3T et des autres pour créer ces guides ont apporté une nouvelle vie à nos jeux PlayStation 3 préférés et rien que pour cela, nous leur en sommes extrêmement reconnaissants. N’oubliez pas, la prochaine fois que vous lirez un guide, que quelqu’un a sans doute passé bien plus de 30 heures à le rédiger et remerciez-le de l’avoir fait pour vous et pour les autres joueurs comme vous. C’est l’esprit de communauté qui nous aide à conserver notre santé mentale à 4 heures du matin, quand on court désespérément après le trophée qui nous échappe. Souvenez-vous de ça quand vous lèverez le poing avec satisfaction après l’apparition de la petite notification. « Ding ! »

Les commentaires sont désactivés.

8 Commentaires

  • « Il a écrit le guide des trophées du jeu le plus difficile AU MONDE !! Il s’agit de Demon’s Souls »

    Non

  • Et puis de toute façon, le seul, l’unique et le vrai ps3trophies c’est celui là :

    http://www.ps3trophies.com/

    Bien mieux et lisible.

  • Oui mais pour l’instant ils servent à rien ces trophées… A part à comparer qui a la plus grosse…
    Sony cela serait bien que tu mettes sur pied un sytème de récompense lié au trophées. Après tout ceux qui en ont le plus, c’est bien ceux qui passent le plus de temps sur ta machine non?… et donc ceux qui te donne le plus de sous…$$$$$$$$$$$$$ ne nous néglige pas$$$$$$$$$$…

  • sephirothff25

    il a pas joué a pain alors :p article ayant peu d’interet a mon gout , blog français , articles en anglais retranscrit ici pour un site ne anglais. Je comprend qu’il faut faire de la pub aux sites affiliés , mais bon l’interet est vite dérisoire pour les « FR » sachant que la plupart des joueurs ne parlent pas un mot d’anglais et donc ne consulterons pas le site susdit …

  • Sony a-t-il pensé à mettre une fonctionnalité pour le système de trophées: Supprimer un ou des titres dans la liste des trophées? Comme ça, on pourra refaire les défis ou juste pour nettoyer la liste?
    J’attends toujours de ça….

  • Joli séphirothff 25! Je ne l’ai pas mieux dit.

  • les trophées c’est ma came

  • Désolé, mais PSTrophies.org reste la référence en terme de guide de trophée pour les jeux, et pour la traduction anglais-français on arrive toujours à comprendre au pire il y a google traduction.
    Après les jeux plus dur tout est une question de point de vue, Pain j’ai abandonné (ninja).