PlayStation Blog en français

Interview: Relever le Défi Ninja Gaiden 3

2 0

Certaines personnes vous affirmeront que les jeux modernes sont trop faciles, qu’ils vous tiennent en haleine pendant dix heures avec leur histoire, puis vous disent au revoir jusqu’à la suite de l’année suivante. Pourtant, il existe un nombre croissant de jeux – tels que Dark Souls à venir prochainement – qui cherchent à vous punir comme un proviseur de lycée de l’époque victorienne. La série Ninja Gaiden a toujours été reconnue pour son système de contrôle et le troisième épisode de la série, qui sort sur PS3 l’année prochaine, prendra en charge le PlayStation Move. En voici la dernière bande-annonce :

A la gamescom, j’ai rattrapé Yosuke Hayashi, qui dirige l’équipe Ninja, pour discuter d’un tas de choses, des difficultés, du PS Move et de la décision de situer les scènes d’intro de Ninja Gaiden 3 dans ma ville natale, Londres.

Pensez-vous que les jeux modernes sont trop faciles et qu’il existe un vrai marché pour ceux qui sont très difficiles ?

Vous devez essayer de satisfaire vos fans et Ninja Gaiden 3 reste très difficile pour les fans qui apprécient cela dans les séries. Cependant, nous avons créé un niveau dont la difficulté est abordable pour les joueurs qui ont simplement envie de suivre une histoire ou pour ceux qui ne sont pas assez habiles.

Comment faites-vous pour qu’un jeu soit difficile, mais pas frustrant ?

Tout dépend de la manière dont vous mettez en œuvre la difficulté. Si vous mourez et que c’est game over, vous serez très frustré, mais vous devrez réfléchir à la manière dont vous mourez : est-ce parce que vous avez fait une erreur ou parce que le jeu est devenu déraisonnable ? Il est important de faire en sorte que le joueur ressente que c’est son erreur qui l’a tué et qu’il peut rejouer le niveau peut-être avec une approche différente.

Merci d’avoir fait en sorte qu’au moins une partie de Ninja Gaiden 3 se déroule à Londres. Pourquoi avez-vous décidé que ça se passerait là ?

Au fur et à mesure que le jeu progresse, vous verrez plusieurs lieux, Londres étant la première étape.

Vous m’avez dit que, dans ce jeu, Ryu Hayabusa ne serait pas qu’une machine à tuer et que nous percevrons l’être humain derrière le masque. Comment réaliserez-vous cela ?

Le côté humain de Ryu Hayabusa se manifestera après le premier niveau que j’ai montré aujourd’hui. Ce niveau est en quelque sorte un didacticiel et vous devrez aller plus loin pour ressentir que le jeu est de l’action pure. Plus tard, vous le verrez souffrir, ce qui est une conséquence des meurtres qu’il a commis et c’est son humanité qui transparaîtra.

Je crois qu’en ce moment, les gens recherchent des jeux plus réalistes et ce n’est pas facile à réaliser avec Ninja Gaiden, qui est avant tout du domaine du fantastique. Comment avez-vous implémenté le PlayStation Move ?

Avec le PlayStation Move, vous pouvez exécuter le mouvement pour abattre un ennemi. J’imagine que des fans purs et durs de Ninja Gaiden voudront continuer à jouer avec une manette normale, mais j’espère qu’ils essaieront le PS Move. J’ai l’impression que c’est plus le joueur occasionnel qui utilisera le PS Move et que ça leur rendra le jeu plus accessible.

Qu’est-ce qui sera le plus surprenant pour les fans de Ninja Gaiden ?

Le côté humain du personnage principal. On est habitué à ne voir en Ryu Hayabusa qu’un tueur, mais on va découvrir quelqu’un qui travaille, qui a une vie à côté des bagarres. Nos fans purs et durs demanderont peut-être pourquoi nous prenons cette direction, mais j’espère qu’ils sont impatients de découvrir cette approche.

Que pensez-vous de cette édition de la gamescom ?

J’y ai fait un tour et j’ai vu beaucoup de jeux importants avec un grand budget promotionnel. C’est cool, mais je pense qu’il y a beaucoup de variations dans l’univers des jeux et j’adorerais qu’ils soient tous montrés de la même manière, au niveau du jeu. Cela aiderait à mettre bien plus en lumière toutes ces variations.

Les commentaires sont désactivés.

2 Commentaires

  • Je pense que pour ce coup si vous etes a la masse avec cette episode la serie va passer de difficile a facile.

  • Bah faut pas baisser le niveau… Il est très bien comme ça.
    Perso je fais tout mes jeux en difficile, extra quand c’est dispo. On se pleins de la durée de jeu mais quand on doit faire attention à sa santé et ses munitions l’aventure et plus immersive et on cours moins dans tous les sens.
    Mon souvenir le plus marquant, c’est quand j’ai terminé MGS1 en mode Extra !!! depuis je joue toujours en difficulté max.
    On ressent une certaine satisfactions quand même ^^