Legend of Heroes: Trails in the Sky, sur PSP le 4 novembre

2 0

Bonjour ! Aujourd’hui je vais vous parler un peu de Legend of Heroes: Trails in the Sky qui sortira sur PSP en Europe le 4 novembre 2011 en Édition collector à 39,99 €.

Legend of Heroes: Trails in the Sky est le premier titre de la trilogie Legend of Heroes. L’histoire relate les aventures d’Estelle Bright, la fille de Cassius Bright, et de son fils adoptif Joshua, tous deux membres juniors de la Guilde des Bracers, un groupe de mercenaires ayant juré de protéger les citoyens du monde.

Ainal1

Lorsque leur père Cassius, héros de guerre, part en mission, Estelle et Joshua reprennent son travail dans leur ville natale. Les dialogues fantastiques du jeu rendent ce prologue tout à fait charmant, et ce charme ne disparaît jamais, la portée de l’histoire se développant progressivement, débutant modestement jusqu’à atteindre son paroxysme. Les jeunes Bracers doivent enquêter sur un complot visant à renverser le gouvernement de Liberl.

Legend of Heroes: Trails in the Sky se déroule dans un monde fantasy où la Orbal Revolution (Révolution Orbal) paralyse le moteur à combustion. Les Orbments doivent donc fournir de l’énergie pour absolument tout : magie, téléphones et même dirigeables.

Sightseeing-Airship

Le jeu bénéficie d’un système de combat fascinant où la clé de la victoire est la gestion stratégique du Turn Order (Initiative) en utilisant des sorts d’amélioration, des sorts d’affaiblissement, et (si vous avez suffisamment de SP) d’interruption.

Le jeu propose également une bande-son étonnante qui est disponible sur CD dans le cadre de l’Édition Collector. Mais, plus que toute autre chose, ce sont les personnages que vous rencontrez et la qualité même de l’écriture et des dialogue qui m’ont vraiment impressionnés.

movie7

Bien que Trails in the Sky raconte une histoire sérieuse, il parvient à être le jeu plus drôle auquel j’ai joué cette année, d’ailleurs à ce propos…

Un petit conseil avant de vous quitter : veillez à vérifier chaque coffre au trésor deux fois – vous serez heureux de l’avoir fait :).

Les commentaires sont désactivés.

2 Commentaires