Entretien avec Shuhei Yoshida : le présent et l’avenir de la PS Vita

3 0

James Gallagher nous propose une superbe interview avec Shuhei Yoshida, Vice-Président de Sony Computer Entertainment et évoque avec lui la PLayStation Vita.

Comme vous avez pu le constater d’après la galerie photo que j’ai publiée, j’ai passé la semaine dernière à Tokyo pour couvrir le premier lancement de la PlayStation Vita, ce qui m’a enfin donné l’occasion de voir les joueurs tester ce nouveau système sublime. Durant mon séjour, j’ai rencontré Shuhei Yoshida, Vice-Président de Sony Computer Entertainment, pour parler des nombreux jeux exceptionnels qui vont sortir sur PS Vita.

Shuhei_pic1

Beaucoup considèrent le line-up de lancement de la PlayStation Vita comme le meilleur que notre société ait jamais proposé. Depuis combien de temps avez-vous travaillé dessus ?

Le développement complet de la PS Vita a débuté au printemps 2008, une fois le semi-conducteur achevé. Nous [Worldwide Studios] avons été là dès le début pour faire part de nos commentaires et réactions concernant le matériel proposé. Nous avons été présents à toutes les étapes et pour chaque prototype. Nous avons développé des jeux qui ont permis de choisir les nouvelles fonctionnalités de la PS Vita pour en faire un formidable système de jeu.

En reprenant les rênes de SCEI, Kaz Hirai a imprimé sa philosophie : l’intégration complète du développement matériel et logiciel. Auparavant, nous développions indéniablement d’excellents systèmes, mais nos équipes dédiées ne saisissaient pas suffisamment les besoins des développeurs de jeux ni les fonctionnalités qui pourraient être utiles.

C’est grâce à cette nouvelle approche que vous avez droit à un line-up aussi sensationnel exploitant nombre des fonctionnalités incroyables du système. Si nous avons pu obtenir ce résultat, c’est parce que nos développeurs les ont intégré à leurs projets dès leur création.

Comment vous projetez-vous et que nous réservent les deuxième et troisième phases de sorties ?

En matière de développement de jeux, nous nous projetons généralement trois ans en avant. Notre line-up est raisonnablement arrêté jusqu’en 2013 mais, sachant que la PS Vita nous permet de travailler sur des titres plus modestes tels que Escape Plan et Sound/Shapes, je suis certain que nous développerons davantage de jeux que nous en avons prévu pour l’instant. Outre les jeux de lancement, nous avons déjà annoncé LittleBigPlanet, Resistance : Burning Skies, ModNation : Road Trip et Killzone.

Après avoir lancé la PSP, nous avons détourné notre attention sur la PS3, ce qui, à posteriori, était une erreur. Pour la PS Vita, nous ne nous contentons pas de développer d’excellents titres de lancement. Nous voulons également planifier en sortant régulièrement d’autres jeux géniaux.

La réalité augmentée a déjà été exploitée dans plusieurs jeux de grande qualité, mais probablement destinés à un jeune public, du moins à des joueurs occasionnels. Comment allez-vous convaincre les gamers qu’il s’agit d’une nouvelle façon de jouer passionnante ?

Ce que je sais, c’est que les gamers détestent qu’on essaie de leur imposer une nouvelle technologie coûte que coûte. La réalité augmentée étant vraisemblablement perçue comme un artifice promotionnel, il faut que nous proposions un système robuste qui étoffe effectivement l’expérience de jeu. Vous avez raison de dire que la réalité augmentée privilégie les joueurs jeunes et occasionnels. Cependant, je pense qu’il s’agit d’un avantage pour la PS Vita, puisqu’elle lui permet de séduire un public plus large. Je suis sûr que la réalité augmentée va présenter des avantages pour les gamers. Il faut que nous multipliions les essais applicatifs.

En tant que dénicheur de nouveaux développeurs talentueux, que pensez-vous des équipes plus modestes créant des jeux mobiles et téléchargeables vraiment prenants ?

J’en suis ravi. Mon chouchou PS Vita se nomme Sound/Shapes, un jeu captivant, surtout lorsqu’on porte un casque audio. Il a été créé par Jonathan Mak, qui a développé Everyday Shooter à lui tout seul, s’occupant des graphismes et même de la musique. Avec ce nouveau jeu, il a franchi un nouveau palier en termes d’ambition, puisqu’il a carrément engagé deux partenaires !

J’adore ces petits développeurs ; ce qui est génial, c’est qu’ils ont de l’expérience à tous les niveaux de la planification, du développement et de la sortie. Ce n’est pas comme s’ils avaient rejoint une grosse société après avoir obtenu leur diplôme, pour travailler uniquement sur un aspect spécifique de leur jeu. Ils ne suivent pas les conventions vidéoludiques ; certains entendent bien tout faire pour s’en affranchir. Ils représentent la nouvelle génération et continueront de bouleverser le paysage du jeu vidéo de nombreuses années après ma retraite.

PS Vita: Sound Shapes

Y a-t-il une caractéristique que vous recherchiez systématiquement chez les développeurs PlayStation que vous recrutez ?

Dorénavant, je ne recrute plus personnellement car les producteurs de nos studios s’en occupent déjà. Chacun recherche une spécificité qu’il apprécie, mais tous recherchent un dénominateur commun : la passion. Si un développeur vous demande ce que vous souhaitez le voir développer, il ne s’agit pas d’une bonne question. Les producteurs recherchent des talents de conviction, qui ont foi en leurs propres idées.
Sur PlayStation 3, Worldwide Studios a surtout sorti de nouvelles franchises, au contraire de la PS Vita, qui brasse jeux inédits et bien connus. À quoi les joueurs peuvent-ils s’attendre sur le long terme ?
Les joueurs sont attachés à leurs séries préférées, notamment parce qu’ils ont appris à en maîtriser le gameplay et à développer des aptitudes bien particulières. Cela dit, lorsque l’on lance un nouveau système aux interfaces et options réseau jamais vues, il s’avère presque plus facile de faire table rase. Prenez la pavé tactile arrière de la PS Vita : mieux vaut se concentrer sur le développement de jeux originaux exploitant cette fonctionnalité que d’essayer de l’intégrer à un soft déjà existant.

Certains développeurs ont déclaré qu’il était assez simple de créer des jeux PS Vita. Pourriez-vous apporter des précisions à nos lecteurs ? Quels sont les délais ?

Vous seriez époustouflé par la rapidité de développement des jeux issus de studios tiers. Je travaille depuis un certain temps sur les jeux de lancement avec nos équipes de développement internes. Leur cycle est plus long car elles ont également participé au débogage des premiers prototypes du système et du kit de développement logiciel.

Lorsque j’ai vu les nouveaux développeurs recrutés pour travailler sans attendre sur ces nouveaux systèmes arrivés à maturité, j’ai été épaté par la rapidité d’exécution de leurs jeux. Je n’ai rien de vu de tel auparavant. J’en veux pour preuve les 24 jeux qui seront proposés pour le lancement de la PS Vita.

Selon vous, quels sont les jeux qui remporteront le plus de succès lors du lancement japonais ?

D’après les informations recueillies auprès des magasins acceptant les précommandes, Everybody’s Golf est le jeu le plus populaire, suivi d’Uncharted : Golden Abyss. Tous deux sont des titres Worldwide Studios et j’en suis extrêmement fier.

Les joueurs japonais sont connus pour avoir des goûts assez différents de ceux de leurs cousins européens et américains. Pensez-vous qu’ils vont se rapprocher ?

Traditionnellement, les Japonais ont des goûts très prononcés pour ce qui est local, notamment les personnages de manga, ce qui ne les empêche pas d’apprécier les qualités d’Uncharted et de Call of Duty en termes de technologie et de présentation. De plus, SCEJ a payé une somme rondelette pour s’assurer les services d’Harrison Ford dans une publicité Uncharted et ça a forcément joué !

Les commentaires sont désactivés.

3 Commentaires

  • Mektoub_93

    Perso ce que j’attends de Sony mise à part de belles exclus ce sont les caractéristiques multimédia comme des applications à la Vidzone que je trouve extra. Ne nous faites plus le coup de Mubi please.
    Je verrais bien une appli icinema ou canalplay infinity, on trouve bien ce genre d’application au USA avec Netflix ou encore Hulu.
    Je pense qu’il y’a encore plein de chose à faire ou à améliorer sur nos différents systemes Playstation actuel comme l’amélioration du navigateur web ou un store mieux structuré notamment pour le vidéo store.
    Beaucoup parle de la pseudo PS4 mais perso j’ai pas envie de la voir débarquer avant 3/4 ans.
    Comme dit dans une précédente news je ne suis pas trop console portable mais qui sait, si les interactions entre la PS3 et la Vita sont intéressantes (jeux comme multimédia) je pourrai me laisser tenter. À voir.
    Pour moi PS3 avant tout et si la Vita apporte un plus pourquoi pas.

  • bajwanasser

    Interview très intéressante ! Les possibilités de la console sont vraiment énormes, cependant en tant qu’habitué de la PSP Go je m’attendais à ce que Sony propose également une version de la PS Vita ayant de la mémoire Flash embarquée (on aurait ainsi évité l’achat des cartes mémoires). Peut-être que cela sera disponible pour une prochaine itération de la console, avec d’autres améliorations ?

    J’aimerais également en savoir plus sur les interactions PS3/PS Vita qui n’ont pas encore été vraiment mis en avant. J’espère juste que cette feature sera plus adoptée par les développeurs que sur PSP.

  • Mektoub_93

    Effectivement le fait de devoir s’acheter en plus de la console une carte mémoire est carrément un gros point négatif. Dommage pour les futurs acheteurs de devoir repasser par le portefeuille pour s’offrir en plus une carte mémoire.
    J’imagine ceux qui doivent passer par les parents « avec il me faut aussi une carte mémoire en plus d’un jeu »