Nouvelle présentation de l’univers de Binary Domain

0 0

L’ère des machines a commencé

Image 01

Vous avez sûrement entendu parler de Binary Domain, le prochain jeu SEGA développé par le créateur de légende Toshihiro Nagoshi : pour la plupart d’entre vous, ce sera une nouvelle présentation de son univers. Mais si ce nom ne vous évoque rien, laissez-moi vous en dire plus.

Voici le pitch : en 2080, le monde a bien changé et le réchauffement climatique catastrophique amorcé au XXe siècle a obligé les habitants des principales nations à s’adapter à un nouveau mode de vie. La montée des eaux a provoqué des dégâts considérables de par le monde, en conséquence de quoi les villes modernes ont été érigées sur les ruines des métropoles englouties. Heureusement, d’incroyables progrès dans le domaine de la robotique ont facilité la transition. Face au défi dantesque que représentait la reconstruction des villes, la production de robots a été accélérée dans le but de suppléer les ouvriers. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, les robots étaient partout et prenaient en charge la plupart des tâches difficiles ou rébarbatives, au grand soulagement de tous.

Attention images explicites

Image 02

Craignant que cette situation ne dégénère, les nations se réunirent en 2040 pour tenter de réguler cette nouvelle industrie. Ils adoptèrent conjointement un certain nombre de résolutions internationales que les constructeurs de robots devraient respecter. Plus important encore, la recherche sur les androïdes fut strictement prohibée. Plus connu sous le nom d’accord de Genève, ce traité international interdisait formellement la création de robots trop humanoïdes. Pendant 40 ans, personne n’enfreignit cet accord, du moins en apparence. Mais un beau matin, un homme entra avec fracas dans les bureaux des industries Bergen, à Détroit. C’était le premier d’une série d’événements qui changerait à jamais la face du monde…

Vous l’aurez compris en lisant ce résumé ou en regardant la vidéo des cinématiques, le monde de 2080 est en proie à de graves tensions : aux dérèglements climatiques s’ajoutent des troubles politiques et moraux. C’est la toile de fond idéale pour le jeu d’action en vue objective et en équipe dans lequel vous êtes plongé : l’action sera nerveuse et la situation, explosive.

Le Système de réactions en chaîne

Binary Domain met l’accent sur le travail d’équipe, ainsi que sur les interactions avec l’environnement, les ennemis et surtout les coéquipiers. Cette composante est intégrée au jeu et mise en avant lors des scènes d’action par le biais d’un élément primordial du gameplay, le Système de réactions en chaîne.

Le joueur incarne le sergent Dan Marshall, ancien officier de l’armée américaine et membre des Casseurs. Cette unité d’agents secrets a pour mission de faire respecter par la force l’accord de Genève. Chaque agent a sa propre spécialité, ses traits de caractère et sa personnalité : la gestion de ces différences représente l’un des principaux aspects du gameplay. Par exemple, vous ne vous adresserez pas de la même manière à Big Bo (ancien officier de l’armée américaine comme vous) et à Faye (formidable agent originaire de Chine, mais n’obéissant qu’à un chef suffisamment autoritaire) : il sera primordial de ménager et de gérer au mieux chaque membre de l’équipe pour qu’ils acceptent de vous couvrir dans le feu de l’action… à moins que vous ne préfériez vous les mettre à dos et relever le défi seul, en oubliant toute prudence, par amour de la difficulté 

Image 03 Image 04

Image 05 Image 06

Le Système de réactions en chaîne vous permet de donner des ordres à vos coéquipiers comme de bavarder de tout et de rien avec eux lorsque le calme est revenu ; cela signifie que vous pouvez répartir les tâches pour arriver à vos fins. Des robots ennemis vous ont coincés ? Demandez à un coéquipier de les attaquer par le flanc. Vous voulez plonger vous-même au cœur de l’action ? Dites à vos hommes d’ouvrir le feu pour faire diversion. Cerise sur le gâteau (en plus du fait que l’action en équipe s’avère bien plus immersive), vous pouvez vous passer des commandes standard et, une fois votre casque connecté, aboyer vos ordres dans votre micro pour une expérience de jeu plus réaliste que jamais.

Une démo maintenant disponible sur PlayStation Store

Vous n’êtes pas obligés de me croire sur parole quand je vous dis que ce jeu est fabuleux : faites-vous dès à présent votre propre opinion en téléchargeant sa démo via PlayStation Store. Cette démo vous offre deux missions se déroulant à Tokyo, au début du jeu : il s’agira d’affronter des robots, mais aussi de vous faire la main sur le Système de réactions en chaîne et de tester vos qualités de chef d’équipe.