Diggs: Nightcrawler donne des airs de roman noir au Wonderbook

2 0

1195303_Diggs_Office_no_logo

Si, plus tôt cette année, Book of Spells était la vedette de notre présentation Wonderbook à l’E3, de très nombreux autres projets destinés à la nouvelle plateforme en réalité augmentée de la PlayStation 3 sont encore en préparation. Parmi eux on trouve notamment Walking With Dinosaurs (signé par la BBC), ainsi qu’un partenariat avec Disney Interactive Studios.  Wonderbook: Diggs Nightcrawler prend cependant une autre direction : à la différence de Book of Spells et de Dinosaurs, il s’agit d’un tout nouveau titre qui promet une enquête policière originale particulièrement stylée.

Moins de 24 heures après le lancement de la nouvelle bande-annonce du jeu, lors de la conférence de presse de Sony à la gamescom la semaine dernière, nous avons interrogé Adam Volker de Moonbot, le studio d’animation récompensé par un Oscar et devenu développeur de jeux vidéo, pour en savoir plus sur ce que promet ce titre.

« Le détective Diggs est un rat de bibliothèque qui excelle dans sa profession », nous explique-t-il.

« Il travaille pour Humpty Dumpty, le parrain de Library City. Vous connaissez l’histoire : on l’a poussé du haut de son mur… euh, assassiné, et pour la police, c’est Diggs le coupable. Au début du jeu, ce dernier est sous les verrous, accusé du meurtre de son vieil ami. L’histoire part de là… vous allez devoir tenter de laver le nom de Diggs et trouver le véritable coupable ».

Comment un cadre aussi excentrique s’insère-t-il dans le gameplay ?

« Grâce au Wonderbook, une nouveauté dont nous découvrons encore de nombreux détails du gameplay », nous explique M. Volker, dont le CV mentionne des noms aussi prestigieux qu’EA et BioWare.

« Nous avons fait en sorte que les personnages du jeu soient conscients d’être dans un livre. Les mécanismes du Wonderbook sont tous très concrets et nous souhaitons encourager les joueurs à prendre ce livre, le manipuler dans tous les sens, le tenir à l’envers… le jeu insiste donc beaucoup sur ce point ».

« Nous avons pensé ce titre comme un livre sur les livres, de manière à ce que les personnages puissent aider le joueur. Diggs a accès à l’interface de l’utilisateur, il peut donc dire ‘Tourne la page !’ lorsqu’il est temps de tourner la page, ou ‘Reviens sur tes pas, tu as manqué un indice’ lorsqu’un retour est nécessaire ».

« Wonderbook est un hommage au livre, à sa splendeur et à son histoire », poursuit-il. « Tout le monde sait utiliser un livre et nous avons capitalisé là-dessus. C’est un réel hommage ».

20929Wonderbook_DiggsNightcrawler_Screenshot_001_logo

Si le jeu vise un jeune public, M. Volker insiste sur le fait que tout le monde peut y trouver son compte, particulièrement ceux qui apprécient les jeux d’aventure classiques comme Monkey Island. Et si certains curieux seront surpris de voir que Moonbot a décidé de passer de l’animation à la conception de jeu vidéo, M. Volker insiste sur le fait qu’il s’agit d’une évolution naturelle pour ce studio originaire de Louisiane.

« Le Wonderbook constitue un formidable défi créatif. Son interface unique est absolument passionnante et la simple idée d’apporter notre pierre à cet édifice stimule notre créativité », explique-t-il avec enthousiasme.

« J’ai toujours eu une passion pour le jeu vidéo. Le fonds de commerce de Moonbot, en tant qu’entreprise, c’est de raconter des histoires et de créer des personnages. Pourquoi se cantonner à un seul média ? Le jeu vidéo n’est qu’un moyen de plus pour transmettre une histoire ».

La sortie de Wonderbook: Diggs Nightcrawler est prévue pour 2013. Nous en saurons bien plus sur ce titre dans les mois à venir.

20933Wonderbook_DiggsNightcrawler_Screenshot_003 20931Wonderbook_DiggsNightcrawler_Screenshot_002

 

Les commentaires sont désactivés.

2 Commentaires

  • ça donne envie, le wonderbook est une très bonne idée (en espérant un prix abordable)

    Sinon petit HS : pas de vague de nouvelles soldes cette semaine ?

    désolé pour ce HS