Hell Yeah! La Fureur du Lapin Mort s’apprête à terroriser le PS Plus

8 0

Hell Yeah_Lvl4_002

Voilà déjà plusieurs mois que nous avons annoncé le dernier titre de la famille SEGA, Hell Yeah! Wrath of the Dead Rabbit, et je me suis dit qu’il était temps de faire un tour sur le PlayStation Blog pour vous révéler quelques exclus sur ce nouveau jeu dément.

Avec Hell Yeah!, entrez dans la peau d’Ash, le lapin diabolique prince de l’Enfer. Dans ce scénario auquel, j’en suis certain, de nombreux joueurs pourront s’identifier (enfin, peut-être), Ash est publiquement humilié : on a mis des photos sordides de lui en train de prendre son bain sur l’Enfernet.

Donc, en substance, Hell Yeah! est une histoire de vengeance, l’histoire d’un petit homme qui décide de ne plus se laisser marcher sur les pieds. Le fait que ce petit homme soit un lapin diabolique, qui se trouve également être le prince de l’Enfer, ne fait qu’ajouter un peu de piment. En effet, Ash veut faire souffrir toutes les personnes qui ont vu ces photos. C’est là que vous intervenez.

Hell Yeah_Lvl5_002 Hell Yeah_Lvl6_002

Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, Ash dispose de certains outils. Si vous démarrez le jeu sans aucun élément, vous accumulerez rapidement des gadgets fort sympathiques, tels que le “Jetpack de la mort”, qui fait mal rien qu’à le regarder. Comme indiqué sur l’emballage, ce petit bijou est un excellent moyen de transport pour les différents niveaux, il peut percer les murs et, bien évidemment, tuer vos adversaires.

Il existe toute une artillerie additionnelle, telle que des armes à feu et des lance-projectiles de toutes formes et de toutes tailles. Se frayer un chemin en Enfer en tirant sur tout ce qui bouge, c’est franchement marrant, mais enchaîner les explosions à bord d’une foreuse-jetpack circulaire qui peut percer les murs et passer les monstres à la moulinette, c’est nettement plus efficace (et encore plus drôle) !

Ceci dit, vous n’êtes pas obligés de me croire sur parole, jetez plutôt un œil à la vidéo du gameplay et faites-vous votre propre opinion :

Comme vous l’avez peut-être remarqué dans cette bande-annonce, des mini-jeux qui servent également d’épreuves suprêmes contre les monstres les plus redoutables que vous devrez détruire pour passer aux niveaux supérieurs. Ash devra tuer 101 monstres pour assouvir sa vengeance, ce qui signifie différents mini-jeux/coups de grâce à exploiter.

L’Enfer a été dépeint de nombreuses façons dans plusieurs médias à travers les âges, mais Hell Yeah! en a une vision très singulière. En effet, vous jouerez dans dix environnements différents, qui représenteront tous l’Enfer. S’il existe une image typique de l’Enfer dans l’imaginaire collectif, le jeu s’en éloigne complètement en proposant plusieurs niveaux inspirés d’un casino, de l’espace, et bien plus encore.

Hell Yeah! doit paraître sur le PSN européen le 3 octobre prochain. En bonus pour les abonnés PlayStation Plus, nous sommes très heureux de confirmer que nous serons le “jeu du mois” d’octobre. Si vous êtes abonné à Plus, les aventures d’Ash seront totalement gratuites (et vous aurez également accès à un thème dynamique hallucinant) !

Les commentaires sont désactivés.

8 Commentaires


    Loading More Comments

    Veuillez saisir votre date de naissance.