Assassin’s Creed III : démasquez Benedict Arnold exclusivement sur PS3

3 0

Assassin's Creed III and Assassin's Creed III: Liberation: Cross Play Content

Benedict Arnold voulait trahir West Point et ainsi saboter la Révolution américaine. Ce complot lui aura valu la marque ultime de l’infamie : un nom qui restera pour toujours synonyme de duperie et de trahison. Le 31 octobre, le renégat le plus conspué de l’histoire des États-Unis reprendra virtuellement du service dans Assassin’s Creed III pour payer à nouveau ses actes, mais uniquement sur PlayStation 3.

L’arc de quatre missions jouables en exclusivité sur PS3 commence par une demande particulière du général Washington : il s’agit de dévoiler au grand jour un probable complot visant à renverser West Point, le point défensif stratégique des colonies face à la Grande-Bretagne. À travers ces quatre missions, Connor éliminera des espions loyalistes et travaillera incognito pour Benedict Arnold, avant d’atteindre le point culminant de l’intrigue : un assaut explosif sur le fort de West Point que Connor doit empêcher quoi qu’il lui en coûte.

Nous avons contacté Matt Turner, scénariste d’Assassin’s Creed III, pour en apprendre davantage sur ce qui attend les joueurs sur PS3 le 31 octobre.

Pourquoi avoir choisi Benedict Arnold comme personnage central de ces missions spéciales PS3 ?
Matt Turner : Le personnage de Benedict Arnold a transcendé la Révolution et son nom est devenu synonyme de « traître ». Son parcours collait parfaitement aux thèmes abordés dans l’histoire principale… mais je ne vous donnerai pas plus de détails, sous peine de tout dévoiler ! Ce fut aussi pour nous l’occasion de raconter aux gens une histoire qu’ils ne connaissent que dans les grandes lignes.

Dans quelle mesure les activités de Benedict Arnold collent-elles à l’Histoire ? Vous êtes-vous basé sur ce que l’on sait de la trahison d’Arnold ou avez-vous préféré coller à la version alternative de l’histoire racontée dans La Tyrannie du Roi George Washington ? 
Matt Turner : C’est tout à fait différent du Roi Washington. Certaines scènes reprennent mot pour mot les acteurs clés des événements de West Point, grâce aux comptes rendus du procès ayant suivi les faits, mais nous avions aussi besoin d’y ajouter du gameplay, afin d’offrir une certaine liberté d’action. Quoi qu’il en soit, les protagonistes, leurs actes et leur sort final ne diffèrent pas de la version donnée par les livres d’histoire.

Assassin's Creed III for PS3: Exclusive Benedict Arnold Missions only on PlayStation

Dans quels types d’activités et de missions les joueurs embarqueront-ils durant les missions de Benedict Arnold ?

Matt Turner : Les joueurs affronteront une grande variété de personnages des deux camps. Les activités passent d’un univers mondain à un contexte plus épique… mais je ne veux pas vous en dire plus sous peine de gâcher leur expérience de jeu !

Quel est votre détail préféré dans les missions de Benedict Arnold ?
Matt Turner : Je crois que l’échange entre des Patriotes et l’un des traitres est mon favori, pour la simple et bonne raison que nous sommes parvenus à le reconstituer au mot près.

Assassin's Creed III: Benedict Arnold Trailer

Pour terminer, que serait-il arrivé si le général Washington n’avait pas découvert la trahison de Benedict Arnold et n’y avait pas mis fin ?
Matt Turner : Le fleuve Hudson était la seule voie navigable stratégique pendant la Révolution américaine. Il séparait les colonies en deux, de manière à ce que celui qui contrôlait le fleuve avait la main sur le ravitaillement. Et West Point était de loin la zone la plus lourdement fortifiée du conflit, pour cette même raison.

À l’endroit où le fort avait été édifié, le fleuve se rétrécissait et formait un S, ne laissant suffisamment de place qu’à un seul grand bateau à la fois. Les Patriotes y construisirent une énorme chaine de radeaux flottant au milieu du fleuve et empêchant tout bateau de remonter son cours, car ils étaient techniquement désavantagés sur l’eau. C’était là leur seul et unique moyen de retenir l’ennemi, et ils ont vu juste.

Une majorité des historiens de la Révolution s’accorde à dire que si les Britanniques s’étaient emparés de West Point et avaient détruit le barrage, les Patriotes auraient perdu la guerre.

 

Les commentaires sont désactivés.

3 Commentaires

  • Joueurdu37

    freedom* lol

  • Une exclu PS3 et on commence avec une image de Connor et Aveline dos à dos. Est-ce que ça veut dire qu’elle sera présente au cours de la mission ?

  • EDUARD0_666_

    Du contenu exclusif, ça fais plaisir 🙂