En une de PlayStation Mobile – Haunt the House: Terrortown

0 0

Salut à tous, ici SFB Games ! Nous sommes deux frères : Adam et Tom Vian, de Londres. Cela fait déjà des années que nous concevons des jeux vidéo (surtout pour des navigateurs, sous le nom de « The Super Flash Bros. ») et c’est la première fois que nous créons un jeu pour système portable.

Lorsque nous avons entendu parler de PlayStation Mobile et envisagé de travailler sur PS Vita le choix du jeu était clair. Les graphismes colorés et les commandes simplistes de Haunt the House sont parfaitement adaptés à ce support. Le jeu original Haunt the House était un jeu sur navigateur que nous avions conçu pour Halloween 2010 : depuis cette époque, nous avons beaucoup progressé.

ship

L’idée de base de Haunt the House est la suivante : vous incarnez un fantôme capable de posséder tous les objets dans son champ de vision et de les utiliser pour effrayer et hanter les humains les plus proches ! Le but du jeu est d’effrayer tous les humains au point de leur faire quitter la ville, mais il existe également un objectif supplémentaire…

Le premier élément que nous avons décidé de concevoir était la ville. Nous voulions revisiter tous les grands classiques du conte d’horreur ! Au bout du compte, nous avons opté pour un cinéma, un hôpital, un musée, un navire de croisière et un beffroi.

Ensuite, nous avons demandé à la talentueuse artiste Catherine Unger de nous dessiner les arrière-plans du jeu. Elle nous a montré des peintures numériques détaillées de chaque bâtiment et a conçu une palette de couleurs uniques qui donne au jeu son atmosphère si particulière. Au final, nous avons recréé avec des vecteurs les arrière-plans de jeu final dessinés par Catherine.

theatre museum

C’était le premier projet de Tom en C# et la rapidité avec laquelle il est passé du développement Flash à ce type de programmation l’a lui-même drôlement surpris. Il a également apprécié de concevoir un outil personnalisé permettant d’exporter une animation Flash vers PlayStation Mobile, si bien que nous n’étions plus obligés d’utiliser les outils d’animation les plus récents.

Entre-temps, Adam a commencé à concevoir des fantômes, des personnages, des menus et des centaines d’objets que le héros pourra posséder et permettant d’entrer dans certains bâtiments. Il était amusant de réfléchir aux objets les plus intéressants à déposer dans chaque pièce : chandeliers, télescopes et statues, tubas, générateurs à rayons X et tables de roulette ! Nous nous sommes efforcés de varier les objets et les lieux.

Nous avons engagé Raphael Benjamin Meyer, compositeur incroyablement talentueux, pour qu’il produise une bande-son originale. La présence d’instruments réels et de musiciens de métier se ressent à l’écoute.

hospital

Ensuite, nous avons demandé à Kimlinh Tran de devenir notre directrice des voix : nous avions besoin de tout un panel de voix, pour les fantômes et pour les humains. Elle s’est parfaitement acquittée de cette tâche et nous disposons maintenant de tout un choix de voix talentueuses. Merci à tous ceux qui nous ont aidés !

Nous sommes extrêmement fiers de la version finalisée du jeu. C’est un jeu facile d’accès, mais qui offre des possibilités infinies lorsqu’on souhaite explorer son univers, découvrir de nouveaux éléments et des situations inédites. À notre avis, vous ne vous en lasserez pas de sitôt.

Le jeu sera disponible en téléchargement un peu plus tard dans la journée, via le service PlayStation Mobile au prix de 3, 49€.

Plus d’informations :
SFBGames.com
HauntTheHouse.com