Écrire BioShock Infinite

3 0

Comment écrit-on pour un jeu BioShock ? La réponse avec l’interview de Drew Holmes auteur chez Irrational Games :

J’ai commencé à travailler pour Irrational il y a près d’un an. À ce moment-là il n’y avait pas d'”équipe d’écriture”, seulement Ken Lavine. Par chance, Ken est un type intelligent et il savait que le jeu serait énorme. Plus important que les jeux auxquels ils avaient contribué auparavant.

Je l’ai donc poussé à m’engager ; quelques mois plus tard nous avons réalisé qu’il s’agissait d’un jeu VRAIMENT ÉNORME, et Joe Fielder nous a à son tour poussé à l’engager. Tous les trois, avec l’aide de Jordan Thomas, avons essayé de venir à bout de ce monstre qu’est BioShock Infinite.

L’équipe d’écriture d’Irrational est structurée comme une équipe de scénaristes pour émissions télévisées (enfin je pense, mais je n’ai jamais travaillé pour la télévision, donc peut-être qu’ils n’ont en fait pas de pièce spéciale pour se faire masser les pieds et/ou sangloter en silence à leur disposition). Nous nous asseyons et examinons un problème à résoudre “Comment donner un minimum de sens à Infinite ?” et différentes idées “Drogues gratuites dans tous les casiers ?” jusqu’à ce que l’une d’entre elles soit choisie (*INSERT ENDING OF BIOSHOCK INFINITE*). Puis nous creusons cette idée jusqu’à ce qu’elle devienne soit pourrie (et nous recommençons tout depuis le début) soit… euh… bonne, avec un peu de chance.

Mais la clé de tout réside là : nous ne nous satisfaisons jamais de rien. On peut toujours faire mieux. La première idée n’est jamais la meilleure.
Nos rôles à Irrational sont bien définis : Joe est celui qui peut écrire une quantité folle de passages en très peu de temps et je le déteste pour ça. Moi je suis celui qui est doué pour trouver des photos de chiens qui se comportent comme s’ils étaient humains.
Et Ken est celui qui est capable de prendre n’importe quoi, de le mixer et de livrer une œuvre d’art cohérente, compétitive et qui définit un type de média.

Retour à présent à la première question : Comment écrit-on pour un jeu BioShock ? Il faut juste se lancer. Et recommencer. Encore et encore. Et au final vous obtenez quelque chose de vraiment cool.
Avec un peu de chance, le 26 mars, vous serez d’accord avec nous.

Les commentaires sont désactivés.

3 Commentaires


    Loading More Comments

    Veuillez saisir votre date de naissance.