Présentation de Secret Ponchos – un jeu de combat d’un nouveau genre pour PS4

0 0

8962882029_396ff91861_o

L’équipe de Switchblade Monkeys nous présente Secret Ponchos.

Le western spaghetti est de longue date une source d’inspiration débordante d’élégance et de style. Les personnages sont mémorables, les décors saisissants, les thèmes musicaux savent accompagner l’idée de tension qui monte, et l’esthétique générale très stylisée fait de chaque minute d’un western spaghetti un moment d’attente à la dimension théâtrale affirmée.

Il y a de nombreux fans du genre chez Switchblade Monkeys, et la création de Secret Ponchos avait quelque chose d’inéluctable. Nous avons concentré nos efforts autour de trois axes : la création d’un gameplay original ; la définition d’une tonalité générale esthétique et musicale ; la fidélité de l’expérience vis-à-vis du genre du western spaghetti.

Des combats d’un nouveau genre

8962882105_ca2902e136_o

Pour nous, les jeux de tirs en vue objective et subjective tournent souvent autour d’un gameplay qui varie peu de l’un à l’autre. Nous aimons beaucoup ces jeux, mais nous voulions arriver à un résultat différent avec Secret Ponchos. L’idée était de créer un style de jeu original, ou plutôt : unique en son genre.

La clef de voûte de cette originalité voulue, c’est la caméra. En la plaçant en hauteur, le jeu nous a semblé déjà avoir quelque chose qui n’appartenait qu’à lui. De toute évidence, le joueur allait pouvoir tirer de nouveaux types d’information d’un tel positionnement. En un clin d’œil, on sait qui est là, à quelle distance, et on voit quel type d’environnement sépare les personnages. Très vite, la jouabilité du jeu a reposé, en plus du combat proprement dit, sur la capacité d’analyse et de réaction du joueur face à différentes situations.

Il ne nous restait plus qu’à créer de nouveaux mécanismes de jeu. Nous avons commencé par décortiquer les jeux de combat. Nous avons intégré des éléments permettant d’obtenir une grande précision de mouvement, en soignant au passage la précision du timing pour donner au jeu la dimension rapide et réactive propre aux consoles. Le résultat ? Des combats hybrides qui fondent dans un même style le jeu de tir en équipe et le bon vieux jeu de bagarre.

Nous sommes particulièrement satisfaits de proposer, dans un jeu qui, par bien des aspects, s’apparente à un jeu de baston, une belle variété de modes de jeu : duel à 1 contre 1, lutte de gangs à 2-4 joueurs, et des défourraillages en règle mêlant où jusqu’à huit joueurs où chacun joue pour soi.

Le style et l’attitude

8962881811_cb1e843c6f_o

La direction artistique et musicale de Secret Ponchos reste une étape essentielle du développement que nous avions hâte de mener à bien. En passant en revue les différents jeux de « Western », nous avons décelé une certaine tendance à paraître crédible et réaliste. Avec Secret Ponchos, nous avons délibérément choisi une approche plus stylisée et c’est une plus proche du comic book qui a été retenue. Les silhouettes, les attitudes, tout a été exagéré. Les poses théâtrales et les animations stylisées donnent beaucoup de caractère aux personnages. Nous avons tous en tête l’image du mystérieux personnage debout, immobile, avec son poncho qui claque dans la poussière et le vent.

Sans oublier les musiques originales créées pour souligner le caractère épique de certaines phases du jeu. Dans les westerns spaghettis, c’est souvent la musique qui donne le ton des scènes. Or les amateurs le savent bien, elle savait se faire particulièrement intense par ses roulements de timbales, ses mélodies épiques jouées à la trompettes, et ses crescendos lors de scènes violentes. Pour tout vous dire, c’est la musique des westerns spaghetti qui nous a donné envie de consacrer un jeu à ce genre particulier !

8964077988_46732e072f_o

Et toi, tu vaux combien ?

Parlons maintenant du décor. Le décor est planté d’entrée avec la réplique : « Et toi, tu vaux combien ? » Le joueur crée un personnage hors-la-loi (persistent) et entre dans la ville de Lonetree, où leur tête est immédiatement mise à prix. S’ensuivent alors des combats où l’un tombe, et l’autre reste debout.

D’autant que notre système de prime encourage cet instinct. Quand vous gagnez, la prime sur votre tête grossit, et celle des hors-la-loi vaincus chute. En faisant monter vos niveaux de notoriété et de réputation, vous débloquez des points et améliorez des compétences qui affinent vos qualités selon la façon de combattre que vous aurez choisi.

Il en découle une logique de « chasse de tête » particulièrement intéressante. Un joueur qui acquiert une excellente réputation et truste les succès deviendra une cible très recherchée. « Et toi, tu vaux combien ? ». Rien ne résume mieux selon nous l’esprit du jeu et au sens large, du Far West.

Avec Secret Ponchos, nous avons réussi à créer un jeu unique, à la fois par le style et par le gameplay. Nous avons réalisé un jeu de combat « hybride » dans un décor théâtral et stylisé digne du western spaghetti qui, nous l’espérons, plaira au public.