Cloudberry Kingdom sort demain

3 0

Jordan Fisher – Président and co-fondateur de Pwnee Studios réagit avec humour aux critiques qui ont été faites contre le jeu Cloudberry Kingdom qui sort demain.

Prenez juste quelques secondes pour regarder la vidéo ci-dessus. Je ne regarde jamais les vidéos dans les articles de blog – en général c’est trop long et il y a trop de GIFS. Mais sérieusement, regardez-la. Autrement rien de ce que je vais vous dire dans cet article n’aura de sens.

Très bien, voilà un GIF :

Cloudberry Kingdom

J’avais besoin que vous voyiez ça avant de continuer. Nous avons réalisé le plus difficile et le plus stupide des jeux harcores jamais réalisé. Et nous en sommes désolés. Enfin, en quelque sorte. Nous lui avons même donné un nom joyeux : Cloudberry Kingdom afin de faire passer la pilule. Mais avant que j’essaye de m’excuser pour de vrai, laissez-moi faire un pas en arrière et permettez-moi de me défendre. Je vais utiliser la méthode de l’épouvantail pour ma défense : ci-dessous, vous trouverez quelques-unes des de vos critiques en gras, avec ma ligne de défense juste après. Et ensuite je m’excuserai peut-être.

On commence avec la première raison pour laquelle vous êtes contrarié.

« Il est stupide de faire quelque chose de difficile juste pour que ce soit difficile, dont ce jeu est stupide. »

Waouh. Tout d’abord, I Wanna Be The Guy m’a déjà prouvé que tout le monde veut un jeu brutal et injuste avec des pics et des plateformes cachées qui change de place selon où vous vous trouvez.

Mais considérons quelques secondes que vous n’ayez pas tort. Cloudberry Kingdom n’a pas pour but d’être difficile. Il s’agit d’un challenge. Le premier principe sur lequel nous étions tous d’accord c’est que ce jeu ne devait représenter une difficulté pour personne et que le challenge devrait augmenter en même temps que vos capacités. Voici une idée du niveau de difficulté que nous couvrons :

Cloudberry Kingdom

Si vous jetez un oeil à quelques-uns des jeux de plateformes old school tels que Mario 3 ou Lost Levels, vous verrez qu’ils ont pris le soin de donner du fil à retordre aux joueurs. Mais en ce qui concerne les joueurs qui sont de vrais maîtres, cela ne les satisfait pas. La vidéo que nous présentons montre le niveau le plus haut de difficulté, réservé à l’élite qui peut jouer à Tetris les yeux bandés et qui pleure secrètement comme Alexandre Le Grand car ils savent qu’ils ne trouveront jamais de vrai défi à relever. Et bien, ne pleurez plus mes chers enfants !

« Vous ne pouvez pas simplement mettre un milliard de lasers sur un écran et appeler ça un défi. Vous êtes un très mauvais créateur de niveau ».

En fait, je ne suis pas un créateur de niveau. Nous avons créé et construit une intelligence artificielle avancée qui crée tous les niveau du jeu.

« Les niveaux sont aléatoirement générés ? Les niveaux aléatoirement générés, ça craint ».

WAOUH. Ecoutez, les intelligences artificielles sont aussi des gens. Comment est-ce que vous vous sentiriez si je vous disais que les niveaux que vous avez créés sont « générés de façon aléatoire »? Pas terrible, non ? Bon, certes, les intelligences artificielles n’ont pas « d’émotions », donc vous n’avez pas besoin de vous excuser, mais laissez-moi défendre notre intelligence artificielle. Nous avons passé plus de deux ans à enseigner à l’intelligence artificielle comment faire de bon niveaux. Elle comprend tout et surtout, chaque niveau a été créé dans le but d’être battu. Si vous ne me croyez pas, vous pouvez demander à l’intelligence artificielle de jouer à n’importe quel niveau pour vous montrer comment faire. Mais le plus important est que nous avons enseigné à l’intelligence artificielle comment faire un niveau avec la bonne difficulté, qu’il s’agisse de quelque chose de simple ou bien de stupidement masochiste.

Si vous n’êtes pas satifsfaits avec ce que nous avons programmé, vous pouvez utiliser l’éditeur pour changer la gravité, l’accélération et bien d’autres paramètres. L’intelligence artificielle programmera de nouveaux niveaux créés spécialement en fonction de la personnalisation que vous en aurez fait.

« Et bien, tout ça m’a l’air pas mal »

Il est temps de vous laisser. Je vous autorise une dernière accusation…

« Attendez… Est-ce qu’il y a des chapeaux? »

*Soupir*

Oui.

Cloudberry Kingdom

Cloudberry Kingdoms sera disponible sur le PlayStation Store à partir de demain au prix de 9,99 €.

Les commentaires sont désactivés.

3 Commentaires

  • LightBeam59

    Suis pas fan du tout de ce genre de jeux jeu, du try and die ok mais là faut pas exagérer, la fameuse IA qui génère les niveaux c’est juste de l’aléatoire,non ? Les programmeurs ont les moyens de créer toute sorte de concept et là je pige pas pourquoi on crée ce genre de truc vu 100 fois. lol.

  • Ah ouais hardcore le machin…surement un peu trop.
    Mais il y aura toujours des cramés pour relever le défi…et y arriver!

    Je n’en ferai pas parti ^__^

  • Nn mais sérieux LightBeam59 et JDFkirby avez-vous lu l’article ? xD « ce jeu ne devait représenter une difficulté pour personne et que le challenge devrait augmenter en même temps que vos capacités » càd que les niveaux créés aléatoirement sont aléatoires dans le sens que vous ne ferez jamais 2 fois les mêmes, mais ils ne sont pas si aléatoires que ça étant donné que les niveaux créés s’adaptent à votre niveau ^^ Les moments hyper hardcore que vous voyez dans certaines des vidéos, vous les croiserez quasi jms ! (sauf si justement vous êtes bon :D, mais je pense que les séquences très difficiles sont réalisés par l’IA au moment de l’enregistrement, comme dit dans le texte). Et ce genre de truc n’est pas vu 100 fois non -_- un système de création de niveaux aléatoire n’est pas vu 100 fois !!! Il suffit que vous alliez voir la vidéo de Darkfuneral97two sur YouTube pour que vous vous rendiez compte un peu, que la difficulté s’adapte vraiment à votre niveau !! Tout le monde y trouvera son compte. Moi perso ça me plait bien 😛