Assassin’s Creed IV Black Flag sur PS4, une véritable expérience « nouvelle génération »

2 0

Nombreux sont ceux qui nous ont demandé à quel genre de progrès techniques s’attendre dans Assassin’s Creed IV Black Flag. Nous avons donc posé la question au producteur adjoint Sylvain Trottier pour qu’il nous donne quelques exemples… et c’est là qu’il a mis le paquet en nous concoctant carrément toute une vidéo présentant des tonnes d’améliorations !

ATTENTION : ça va devenir un peu technique, alors branchez-bien vos décodeurs !

Certains points forts incluent les vagues que nous avons créées à la véritable échelle de Beaufort pour que l’océan ait l’air plus vrai que nature, ainsi que notre nouveau moteur des mers, qui suit les lois physique de notre monde. Des shaders complexes ont permis de donner un aspect translucide à l’océan.

Chaque goutte de pluie a été individuellement modélisée pour être lumineuse, les flaques reflètent avec précision le monde qui les entoure et le brouillard volumétrique absorbe et reflète la lumière provenant de diverses sources. Les meshs de navigation dynamique (objets à trois dimensions sur lesquels vous pouvez courir) permettent de sauter d’un navire à l’autre sans rencontrer d’étranges problèmes de collision et peuvent interagir naturellement entre deux navires qui se retrouvent en situation d’abordage.

Nous pouvons exploiter la puissance des processeurs de nouvelle génération pour générer des milliers de plantes en trois dimensions qui réagissent de manière réaliste au temps qu’il fait dans le jeu, sans oublier leur interaction avec Edward (ce qui est idéal pour repérer sa position lors d’un gameplay furtif).

En somme, vous pouvez vous attendre à une expérience incroyablement immersive, allant bien au-delà de tout ce que vous avez pu rencontrer auparavant !

Rejoignez-nous pour mettre au défi Assassin’s Creed IV Black Flag !

Les commentaires sont désactivés.

2 Commentaires

  • Violeeent

  • LOALAFF-53

    J’ai vraiment hâte de pouvoir faire un petit tour dans les Caraïbes.

    Au delà du jeu, je vois aussi l’avancée technologique qui annonce l’arrivée de mondes ouverts, voire persistants,de plus en plus poussés, détaillés et réalistes.