La mise à jour de Killzone Mercenary est disponible aujourd’hui

5 1

devkit-20130716-2037

Par Matt Porter, programmeur senior en chef chez Guerrilla Cambridge :

Bonjour à tous. Nous sommes ravis de vous annoncer la sortie du 2e patch pour Killzone Mercenary.

Tout d’abord, commençons par la mauvaise nouvelle : vous constaterez que ce patch est d’une taille semblable à celle du précédent. Vous devrez donc posséder 1,19 Go d’espace libre afin de le télécharger. Une fois ce patch installé, le premier sera supprimé, mais vous devez quand même disposer d’assez d’espace libre avant le téléchargement. Ce patch est nécessaire pour préparer les futures révisions du jeu.

Nous recherchons actuellement des solutions pour réduire la taille globale du jeu et libérer plus d’espace sur votre carte mémoire. Nous comptons bien vous donner de nouvelles informations à ce sujet très prochainement.
Le principal objectif de ce 2e patch est la résolution des problèmes de connectivité qui se font ressentir depuis le mois dernier. Nous espérons que les nombreux joueurs qui ne pouvaient pas se connecter à la communauté pourront désormais profiter du jeu dans son intégralité.

Nous voulions également proposer une meilleure répartition des points de réapparition dans tous les modes de jeu afin de mieux équilibrer les parties multijoueur.

Nous avons en outre résolu des problèmes rencontrés par certains d’entre vous : des emplacements non déverrouillés dans l’arsenal, mais aussi un bug avec la médaille de corps à corps (que vous receviez toujours en bronze uniquement).

Enfin, nous avons amélioré la stabilité du jeu pour prévenir certains plantages qui nous avaient été signalés.

Attention : les informations que nous avions diffusées pour résoudre les problèmes de connectivité sont désormais inutiles et nous vous recommandons par conséquent d’annuler toutes les mesures de correction que vous aviez prises.

Inciter tous les joueurs à nous rejoindre (et à rester) demeure la priorité de l’équipe de Mercenary. Étant donné les multiples types de réseaux et les différentes manières de jouer qui caractérisent l’ensemble de nos joueurs, nous savons que de nouveaux problèmes peuvent survenir. C’est pourquoi nous avons créé un sondage afin de vous permettre de nous laisser des commentaires plus détaillés.

Nous consultons régulièrement les forums pour concentrer notre développement sur les problèmes et les requêtes qui reviennent le plus souvent.

Nous espérons pouvoir partager très bientôt plus de détails sur notre prochain patch. Pour le moment, lancez-vous à la découverte de ce 2e patch et continuez à nous faire part de votre avis sur les forums officiels de killzone.com.

Les commentaires sont désactivés.

5 Commentaires

1 Réponse de l'auteur

  • le-poussin

    Cool ça fait vraiment plaisir qu’on s’occupe des bons jeux sur cette PS Vita que SONY délaisse trop.
    Pourrai-t-on mettre la possibilité de parler entre joueur ?

    • Marianne Sartori

      Bonjour le-poussin, il n’y aura pas de chat vocal dans ce jeu.

  • presidentevil40

    Bon si ça améliore vraiment les capacités du jeu ok mais quand même 1,19 GO… C’est un peu abusé, en espérant que la taille du jeu soit bien réduite.

  • Oui mais ils précisent que l’ancien patch sera supprimé de la carte mémoire. Donc bon, ça reviens au même.

    Par contre, vu la taille de la MAJ, en compensation, des armes inédites n’aurait pas été de refus ! Ou du contenu supplémentaires histoire de motiver les joueurs.

    Si la maj de 1.19 Go sert à corriger les problèmes, je me demande combien de GO ils vont nous sortir pour du contenus supplémentaires « _ »‘…

  • Logan78martien

    Voilà qui est bien….un super jeux qui s améliore , c’est toujours bon pour notre petite vita….dans l’espoirs de contenus supplémentaire .

  • sappompier59

    voilà moi j’ai acheter la ps vita avec killzone mercenary a telecharger sur ps store.
    et la comme surprise le jeux n’est pas en francais et impossible de le mettre en francais mais sinon le jeu et super mais voilà moi et les langues sa fait deux alors on peut me dire quoi faire