Une nouvelle vidéo 100 % gameplay de Bound by Flame sur PS4

1 0
Une nouvelle vidéo 100 % gameplay de Bound by Flame sur PS4

Passez du Guerrier au démon en un instant

Bonjour à tous les lecteurs de PlayStation Blog ! Je m’appelle Walid et je travaille en tant que producteur chez Spiders Studio. Je suis très fier de vous parler aujourd’hui de Bound by Flame, le nouveau jeu de Spiders et l’un des tous premiers RPG sur PS4. Nous prévoyons de le sortir le 9 mai sur PlayStation 3 et PlayStation 4.

Aujourd’hui, nous avons décidé de nous focaliser sur les combats du jeu et de vous présenter pour la première fois une vidéo de gameplay de la version PlayStation 4.

Cette vidéo inédite est composée à 100 % de phases de gameplay. Elle ne comporte pas d’effets spéciaux ni de cinématiques. Elle vous donnera un avant-goût des combats qui vous attendent, en attendant la sortie d’une bande-annonce épique consacrée aux batailles, illustrant tous les mécanismes et styles de combat. Vous découvrirez ici un aperçu des possibilités que vous réserve Bound by Flame lors des affrontements : furtivité, arbalète, boules de feu, armes doubles, hache à deux mains et marteau de guerre.

CombatDemo2

Le système de combat de Bound by Flame vous permet de permuter instantanément entre deux positions (celle du Guerrier, qui manie les armes lourdes, et celle du Ranger, équipé de deux dagues). Dans chacune de ces postures, vous pourrez utiliser des pouvoirs de pyromancie, afin de vous adapter instantanément aux ennemis qui vous font face.

Nous vous présentons également certaines des créatures auxquelles vous serez confronté : le bestiaire est très fourni et chaque monstre possède des caractéristiques bien particulières ainsi qu’un comportement spécifique lors des combats. Vous pouvez également donner libre cours au pouvoir de votre démon intérieur afin d’exploiter votre maîtrise du feu.

Pour en savoir plus sur le jeu, n’hésitez pas à faire un tour sur le site web officiel ainsi que la page Facebook officielle.

Les commentaires sont désactivés.

1 Commentaire