La batmobile d’Arkham Knight va modifier votre manière de jouer à Batman

0 0
La batmobile d’Arkham Knight va modifier votre manière de jouer à Batman

Le Blog PlayStation emmène la célèbre voiture en balade à l'E3

Si vous aviez des doutes sur l’ajout de la batmobile dans la série de jeux épiques Batman: Arkham, soyez rassurés : les membres de Rocksteady Studios savent exactement ce qu’ils font. On a passé 30 minutes particulièrement agréables à jouer à Batman: Arkham Knight à l’E3 la semaine dernière, et on a discuté avec Guy Perkins de chez Rocksteady afin de découvrir pourquoi il s’agit de la version ultime de la voiture du Chevalier noir…

1. L’ajout de la batmobile avait été décidé dès le début

N’imaginez pas que les gars de Rocksteady se sont réveillés un jour en décidant subitement d’ajouter une voiture dans les jeux Batman. Ça n’a pas été une décision prise à la légère.

« Sefton [Hill], le directeur et cofondateur de Rocksteady, a toujours voulu intégrer la batmobile aux jeux Arkham », déclare Guy. « Mais c’est la puissance de la PlayStation 4 qui nous a permis de faire honneur au véhicule.

Cela dit, ce n’était pas une mince affaire… L’ajout de la batmobile a été un défi de taille, parce qu’on voulait donner l’impression qu’elle avait toujours fait partie du jeu. Il fallait que la batmobile soit la voiture ultime, qu’elle soit bien plus qu’un simple véhicule, quelque chose de totalement intégré au gameplay ».

3qikRVq

2. Il y a, derrière la batmobile, une philosophie intrinsèque à la série

C’est la philosophe étroitement liée au gameplay qui a porté la franchise Arkham au firmament des séries de jeux vidéo Batman, et Guy affirme que Rocksteady n’a aucune intention de gâcher ça.

« L’intérêt de Batman: Arkham Asylum consistait à créer une expérience intime vous permettant d’incarner le ‘plus grand détective du monde’. Le début d’Arkham City montrait un monde ouvert, dont les mécaniques alternant grappin et cape pour planer avaient évolué pour faire de vous un formidable Caped Crusader (justicier à la cape). La batmobile d’Arkham Knight a tout pour devenir le plus grand simulateur à la sauce Batman ».

3. Bien plus qu’une simple voiture

Si la plupart des adaptations de la batmobile ont accouché d’un monstre blindé ou d’un tank supersonique, la version d’Arkham Knight est à cheval sur deux concepts : le premier (appelé Pursuit) est dédié à la vitesse, avec de puissantes fusées. Plus lent, mais plus facile à contrôler, le second montre une sorte de char d’assaut hérissé de canons anti-blindage, de missiles et d’armes anti-émeutes pour les cibles humaines.

Cela dit, elle est bien plus que tout cela : elle vous permet de résoudre certains problèmes, comme ouvrir des endroits auxquels Batman est incapable d’accéder, ou même servir de treuil à un ascenseur hors service.

« Le design a guidé nos choix, c’est la voiture qu’on voulait créer, pas seulement une adaptation du Tumbler des films de Chris Nolan », déclare Guy. Au final, cette batmobile se conduit comme un rêve… Véritable croisement entre une voiture de sport et un char d’assaut, aussi réactive et intuitive que rassurante, elle vous permettra de prendre le volant très facilement, en vous donnant l’impression d’être une sorte d’extension des gadgets de Batman, plutôt qu’un nouvel ajout parachuté dans le jeu.

4. On n’a pas oublié Batman pour autant

S’il est vrai que la batmobile est la star du jeu, le Chevalier noir n’est pas en reste. L’alter ego nocturne de Bruce Wayne est truffé de détails : son casque présente des éraflures et des coups, sa cape des imperfections et son armure des jointures.

Il dispose également de nouveaux mouvements qui donnent aux combats une meilleure fluidité. La maniabilité est plus réactive et permet de profiter de la verticalité et de la taille du jeu (cinq fois plus grand qu’Arkham City). De son côté, l’environnement interactif vous permet d’accrocher sans douceur les ennemis de Batman aux lustres ou de les envoyer se fracasser dans les tableaux de commandes et autres éléments du décor. La peur ralentit l’action et vous permet de combattre plusieurs adversaires, trop paralysés de terreur pour réagir à la vitesse surhumaine de Batman.

batman_arkham_knight_1405_03

Après, il y a aussi les combos. Batman peut piloter la batmobile à distance afin de toujours pouvoir la retrouver, mais si vous n’en êtes pas trop loin, elle peut vous aider à disposer de nouveaux combos : si vous envoyez un ennemi en l’air d’un bon uppercut, les armes anti-émeutes de la batmobile peuvent le rabattre brutalement au sol.

Batman peut aussi s’éjecter de la voiture pour lancer une attaque surprise. « J’adore faire ça », sourit Guy. « Vous pouvez vous éjecter jusqu’au sommet des plus hauts immeubles, et ça change totalement la façon de se déplacer dans la ville ». On a l’impression d’une véritable collaboration entre l’homme et la machine.

« Nous avons pu réaliser beaucoup d’ajustements au niveau du système de jeu. Du coup, ça donne vraiment l’impression d’une évolution d’Arkham City. On voulait que les joueurs restent dans l’environnement qu’ils adorent ».

Et ce n’est que le début de ce que Batman: Arkham Knight apportera sur PS4. Continuez à lire le Blog PlayStation pour vous tenir au courant de ce que vous réserve cette extraordinaire adaptation du célèbre comics…