War Thunder : l’histoire incroyable du 2nd Lieutenant Rasmussen et son avion à Pearl Harbor

2 0
War Thunder : l’histoire incroyable du 2nd Lieutenant Rasmussen et son avion à Pearl Harbor

Sautez dans le cockpit du P-36A Curtis Hawk.

Dès le 2 juillet, tous les membres PlayStation Plus recevront un avion dans War Thunder – le P-36A Curtis Hawk du 2nd lieutenant Philip Rasmussen, décoré d’une Silver Star pour avoir défendu Pearl Harbor lors de la Seconde Guerre mondiale. Et voici son histoire.

Phil Rasmussen in flight school

Philip Rasmussen fut tiré du sommeil par des cris et des explosions, les Japonais attaquaient Pearl Harbor. Nous étions le 7 décembre 1941. Il était 8h00 lorsque 25 Aichi D3A1 « Val » piquèrent vers leurs cibles de Wheeler Field, sur l’île d’Oahu. Les 250 kilos de bombes qu’ils transportaient frappèrent les hangars de maintenance les chasseurs P-40 et P36 à proximité. L’escadrille mitrailla ensuite les casernes et les tentes, laissant derrière elle de nombreuses victimes.

Vêtu d’un pyjama en soie violette, Rasmussen courut à découvert jusqu’aux avions pour sauver ce qui pouvait encore l’être. Il fut rejoint par le 1er lieutenant Lewis Sanders et les 2nd lieutenants John Thacker et Gordon Sterling.

Les quatre P-36A Curtis Hawks décollèrent et eurent bientôt en ligne de mire les 11 appareils japonais, qui attaquaient à présent le Bellows Air Fields. Le groupe ouvrit le feu, exploitant sa vitesse autant que l’effet de surprise. Rasmussen découvrit malheureusement que ses mitrailleuses ne répondaient plus aux commandes. Un bombardier passa dans la ligne de tir excentrique d’une des mitrailleuses, qui cribla son fuselage et le fit plonger vers l’océan.

Curtiss P-36A

« Le P-36A Curtis Hawk du 2nd Lieutenant Rasmussen. »

Rasmussen tenta alors de s’aligner sur une nouvelle cible, mais son équipement défectueux l’empêcha d’ajuster le tir. Soudain, son cockpit vola en éclats… les tirs de 7.7mm et 20mm japonais venaient de toucher son P-36. La queue de l’appareil, le gouvernail, les câbles de commande et les conduites hydrauliques étaient en miettes. Rasmussen dut son salut à la radio installée derrière son siège, qui absorba deux tirs de 20mm et de nombreux impacts de mitrailleuse.

Des centaines de balles endommageaient sa carlingue, tandis qu’un troisième avion fonçait droit sur lui. Rasmussen trouva refuge dans les nuages, avant de virer vers Wheeler Field. Toujours en pyjama violet, Rasmussen sauta de son appareil pour inspecter les dégâts. Ils étaient nombreux… plus de 500 impacts.

Rasmussen pilotera ensuite des P47 au-dessus du Pacifique, avant d’être décoré de l’Oak Leaf. Il prit sa retraite en 1965, avec le grade de lieutenant colonel. Philip M. Rasmussen est décédé le 30 avril 2005 et repose à l’Arlington National Cemetery en Virginie.

Les commentaires sont désactivés.

2 Commentaires

  • Et les trophées ils ont été mis sur le jeu ou il est toujours en Beta ??

  • Le jeu ne fonctionne pas… « You cannot play war thunder due to lack of internet connection » Alors uq’on est connecter a internet…