Le retour d’Echo, interview de l’héroïne de Killzone Shadow Fall

4 1
Le retour d’Echo, interview de l’héroïne de Killzone Shadow Fall

Jamie Gray Hyder, star de True Blood, nous parle de son rôle.

Il y a quelques semaines, l’E3 nous réservait une très belle surprise avec la présence de Jamie Gray Hyder. Les fans de Killzone devraient reconnaître ce nom, puisqu’il s’agit de l’interprète d’un personnage marquant de Shadow Fall : Echo, l’agent du service des renseignements moitié Vektan et moitié Helghast.

À l’occasion de la sortie de l’extension coop Intercept cette semaine sur PS4, nous avons pu rencontrer et discuter avec l’actrice (que vous reconnaîtrez peut-être de la série True Blood, où elle interprète la loup-garou Danielle) et le réalisateur du jeu Steven ter Heide.

2

Comment êtes-vous arrivés dans Killzone Shadow Fall ?
Jamie Gray Hyder : j’ai passé une audition comme pour un film ou la télé. Quand j’ai joué ma scène, je savais que je devais insister sur la présence physique du personnage. Ils m’ont rappelé et il s’est avéré que nous avions la même vision de ce que devait être Echo, puis nous nous sommes mis au travail.

Steven ter Heide : le tournage avait commencé à Los Angeles, et notre réalisateur nous a dit « On a eu une superbe performance. Malheureusement, elle n’est pas très à l’aise, mais elle est intéressée et je la trouve parfaite ». C’est un personnage fort, elle se dresse contre le protagoniste, mais elle doit également avoir une vraie profondeur, des émotions. Ce n’est pas un rôle facile et il nous fallait une vraie personnalité. Le réalisateur nous a dit d’attendre de voir cette actrice, ce que nous avons fait, et dès qu’elle est arrivée, nous avons pensé « parfait, ça va marcher ». Elle avait le charisme et l’énergie que nous recherchions.

KZ4_IMG_1448

C’était votre première expérience de capture de mouvements, qu’en avez-vous pensé ?
Jamie Gray Hyder : il y a énormément d’éléments techniques à garder à l’esprit, mais Tom, en charge de la capture de mouvements, s’est vraiment investi pour que nos performances soient bonnes et que les acteurs puissent être au maximum de leurs capacités. Nous nous sommes préparés comme pour une pièce de théâtre : nous nous échauffions ensemble tous les jours et révisions nos textes. J’ai aussi suivi un entraînement de plusieurs semaines pour les cascades, les combats et les armes, pour être à la hauteur de ce rôle physique. C’était l’une de mes préparations de tournage préférées !

La combinaison vous a-t-elle gênée dans votre performance ?
Jamie Gray Hyder : j’avais une caméra accrochée sur ma tête à deux centimètres de mon visage, j’étais reliée à un micro, je portais cette combinaison et je devais faire attention aux petites cases au sol… Cela demande beaucoup de concentration et d’efforts physiques, mais j’ai apprécié ces deux aspects.
Tous les visuels fournis par le studio nous ont beaucoup aidés à comprendre nos personnages. Il faut beaucoup d’imagination, et cela me rappelle le théâtre. Il n’y a pas de costumes ou de plateau, et l’on doit réussir à créer un personnage complexe et exploiter l’espace de cet immense studio pour inventer un univers dans lequel il puisse évoluer.

KZ4_IMG_2264

C’est votre première apparition dans un jeu vidéo. Qu’avez-vous pensé de cette expérience ?
Jamie Gray Hyder : Je pense que c’est une expérience très intéressante pour les acteurs. Dans le passé, les cinématiques des jeux n’étaient pas si travaillées, mais à présent, elles requièrent de vrais acteurs car l’histoire a pris énormément d’importance. J’ai été étonnée de voir à quel point le jeu d’acteur devait être complet, et à quel point la performance est déterminante pour la réussite du jeu. J’ai hâte de renouveler l’expérience !

Qu’avez-vous ressenti la première fois où vous avez vu votre personnage définitif dans le jeu ?
Jamie Gray Hyder : c’est assez dingue, car dans le processus, tout était bien séparé. On s’occupe de la numérisation du corps et du visage pendant une semaine, de la capture de mouvements les semaines suivantes, ensuite on passe au doublage, et pendant ce temps, les développeurs du jeu opèrent leur magie pour créer tout l’univers. Ce n’est pas comme un film ou la télé, où l’on peut avoir des aperçus de ce qu’on a fait chaque jour. C’est incroyable de voir tout se mettre en place à la fin.

Final_Gamma_Corrected_0029

Echo est devenue très populaire auprès des fans. À votre avis, quelle en est la raison ?
Jamie Gray Hyder : sa force et sa détermination. Elle sait ce qu’elle a à faire, elle n’hésite pas. Elle réussit à garder ses idées claires malgré le chaos qui règne dans son monde. C’est pour moi l’un des aspects les plus importants du personnage. Elle est en mission et peu importe ce qui se passe autour d’elle – c’est une louve solitaire.

Je suis particulièrement heureuse de voir qu’Echo est si populaire, d’autant plus qu’il n’y a pas énormément de personnages féminins charismatiques dans le monde du jeu vidéo actuel. C’est génial de pouvoir créer un précédent comme celui-ci et de voir les joueurs l’accueillir avec tant d’enthousiasme.

Elle fait également une apparition dans l’extension coop Killzone Shadow Fall Intercept. Quel rôle y joue-t-elle ?
Steven ter Heide : nous avons été attentifs aux demandes de la communauté, et le mode coop était un élément crucial que nous voulions vraiment proposer. L’expérience de jeu est totalement différente du jeu en ligne du mode campagne, l’un étant axé sur la compétitivité, l’autre sur la performance et l’aspect dramatique. Le mode coop se situe entre les deux.

Nous nous sommes rendu compte dès le début de la phase de développement qu’il fallait exploiter certains personnages marquants de la campagne solo, comme Echo. Ce sont des boss dans Intercept. Nous avons créé un commandant IA qui agit en retrait et élabore des stratégies selon les performances de l’équipe du joueur. Il peut envoyer différentes catégories de troupes sur le champ de bataille et donner des ordres variés, et apporte ainsi une part d’inattendu au jeu. Ensuite, quand il juge nécessaire d’inverser la tendance, il peut envoyer l’un de ces boss, et c’est là qu’Echo fait son entrée.

Les commentaires sont désactivés.

4 Commentaires

1 Réponse de l'auteur

  • Grandiose merci pour cette article

  • Nightmare1984

    Excellente interview ! J’espère qu’Echo sera l’héroïne qu’on incarnera du prochain Killzone.

    • Xx_StyKg_xX

      Merci egallement :), peux étre que elle retourneara avec les helgast et sera la Reine des helghast dans le futur Killzone

  • Echo est un tres bon personnage pour la serie Killzone de part ses origines et ses motivations dans le jeu.
    Elle vole facilement la vedette au hero de Shadow Fall que j’ai trouvé beaucoup trop transparent et en retrait dans le scénario.

    J’espere retrouver Echo dans un prochain Killzonne et en apprendre plus sur le personnage .