Inner City Kids, un jeu de stratégie « modulable » au tour par tour bientôt sur PS Vita

2 0
Inner City Kids, un jeu de stratégie « modulable » au tour par tour bientôt sur PS Vita

Une aventure futuriste axée sur la culture de la rue.

Bonjour à tous, je suis James Biddulph, unique développeur chez Jamo Games. Je vais vous présenter quelques infos exclusives sur Inner City Kids !

Inner City Kids est un jeu de stratégie au tour par tour axé sur le thème de la culture urbaine et destiné à la PlayStation Vita. Il suit un groupe d’amis qui, lorsqu’ils découvrent que les adultes de la ville sont enlevés et remplacés par des robots chaque nuit, décident de faire équipe afin de sauver leur ville. Ils ne tardent pas à découvrir que le problème est littéralement plus profond qu’ils ne le pensaient !

shot1

Vous explorerez la ville ainsi que les donjons robotiques situés sous la surface afin d’empêcher les machines maléfiques de prendre le contrôle de la ville. Préparez-vous à créer de nouvelles armes adaptées à votre style de jeu grâce aux milliers de permutations de modules récupérés en explorant des niveaux ouverts ; découvrez de nouveaux secrets, missions et modules d’armes.

Que vous soyez en train d’explorer des infrastructures robotiques dans les profondeurs de la ville, de sauver des adultes menacés d’enlèvement ou de rassembler des informations, vous trouverez de nouveaux modules et cadres d’armement. Vous pourrez assembler une collection d’objets efficaces au fil du jeu, et revenir dans des lieux déjà visités afin de découvrir des armes secrètes et des zones inédites. Vous pouvez ainsi élaborer vos propres stratégies à partir de milliers de combinaisons d’armes différentes et adopter le style qui vous convient le plus. Ce principe vous permet d’inventer des tourelles de guérison, des grenades d’acide, des drones téléguidés furtifs et toutes sortes d’objets ! Que vous préfériez passer à l’attaque, adopter une attitude défensive ou tendre des pièges à vos ennemis, tout dépendra de vous, vos armes et des obstacles qui vous attendent.

shot2

Dans Inner City Kids, les armes se composent de cadres et de modules. Les cadres définissent la méthode d’attaque (arme à feu, épée, tourelle, drone téléguidé, etc.), tandis que les modules définissent les effets des armes (types de dégâts, effets de statut, dégâts de zone, etc.). Grâce à ce système simple, le joueur peut changer sa stratégie selon la situation.

Chaque ennemi possède des aptitudes et avantages spécifiques auxquels vous devrez vous adapter après les avoir étudiés. Par exemple, il vous arrivera de tomber sur une usine de Scuttles. Ces unités sont capables de produire une nouvelle unité de Scuttle par tour, qui vous foncera dessus et explosera en vous touchant, infligeant de graves dégâts à vos personnages. Cependant, leurs réserves de santé sont très modestes. Il est donc conseillé de vous équiper d’armes infligeant peu de dégâts mais sur un large arc de cercle, afin d’en éliminer plusieurs à la fois.

Lorsqu’elles sont associées à des objets de guérison ou de défense, ces armes pourraient vous conférer suffisamment de puissance pour continuer votre progression et éliminer des groupes de Scuttles, jusqu’à ce que vous atteigniez l’usine de production.

shot3

Une autre façon de procéder consiste à adopter une approche plus défensive. Vous pouvez ainsi établir une base principale, créer des tourelles et des mines afin d’empêcher les Scuttles d’avancer, tout en produisant des drones téléguidés que vous pourrez lancer à l’attaque de l’usine.

shot4

Je n’ai évoqué ici que deux options, mais en réalité, les possibilités sont quasiment infinies. À mesure que vous progresserez dans le jeu et obtiendrez de nouvelles pièces détachées pour fabriquer des armes, vous pourrez développer vos propres stratégies plus efficaces, afin de répondre aux défis plus dangereux qui vous attendent.

Si tout va bien, le jeu devrait sortir sur PS Vita au printemps 2015. Si vous souhaitez vous tenir au courant de l’actualité d’Inner City Kids, suivez Jamo Games sur Facebook ou @JamoGames.
Bonne chance à tous ceux qui se lanceront dans Inner City Kids !

HDScreen

Les commentaires sont désactivés.

2 Commentaires

  • Ok …. cette vibe du jeu indé rétro commence à me gaver franchement.

  • labandanako

    oui pareil, on est a la limite de l’indigestion. Ce qui était une façon de se démarquer est en train de devenir une mode imposée par Sony pour masquer l’absence totale de développement sur ses propres hardware.
    Je suis d’accord pour dire que c’est des jeunes studios et tout, mais même eux sont capables de faire un jeu avec des graphismes corrects, faut pas pousser, non plus : représenter un visage sur un nombre de pixels que l’on parvient à compter à l’oeil nu c’est pas de l’art, c’est juste une économie de moyen maquillée en art.
    On est en train d’arriver à une hypocrisie totale du secteur qui fait que si un jeu est en simili pixel art c’est hype, même si il n’a rien d’autre pour lui, il à le label indé + graphismes archaiques, synonyme quasi instantané d’encensement par la presse et le web spécialisé, tous terrifiés qu’ils sont de passer pour des conservateurs en allant à l’encontre d’une pseudo mode qui n’est plus à contre-courant depuis plusieurs mois maintenant. Ça devient juste ridicule…