Création de la musique pour le RPG Cosmic Star Heroine, à venir sur PS4/PS Vita

2 0
Création de la musique pour le RPG Cosmic Star Heroine, à venir sur PS4/PS Vita

Le compositeur Chris Geehan parle de ses influences et de son processus créatif.

De l’ouverture de Wild Arms inspirée des westerns aux batailles vocales de la série Persona, la musique constitue un élément essentiel à tout bon RPG. Pour Cosmic Star Heroine, le RPG à venir de Zeboyd Games sur PS4 et PS Vita, les développeurs ont demandé l’aide de Hyperduck Soundworks (derrière les bandes-son de Dust: An Elysian Tail, Penny Arcade’s On the Rain-Slick Precipice of Darkness 4, Kingdom Rush: Frontiers).

15169098864_b44786ace1_o15603888087_22a9feec30_o

Chris Geehan de Hyperduck Soundworks est là pour vous en dire plus sur le processus de composition :
« Pour la bande originale de Cosmic Star Heroine, nous voulions tout d’abord exploiter majoritairement notre passion personnelle pour la musique de film, de jeu et de manga des années 80 et 90, comme les morceaux de Blade Runner de Vangelis et les bandes originales de la série L’Arme Fatale avec Michael Kamen, David Sanborn (saxophone) et Eric Clapton (guitare), ou encore la musique du jeu Grandia de Noriyuki Iwadare et la partition du manga Bleach par Shirō Sagisu. La liste n’a cessé de s’allonger, encore et encore, et les influences se sont révélées nombreuses.

Le fait d’avoir un champ aussi vaste pour les styles et influences musicales est quelque chose d’excitant qui nécessite beaucoup d’attention et de considération afin de s’assurer que, tandis que vous passez du funk jazz de science-fiction aux marches militaires sur fond de rock robotique, vous conservez une cohérence tout le long et que chaque chanson ayant son moment de gloire le mérite. Je pense que je me prépare à une bande originale telle que celle de Cosmic Star Heroine depuis longtemps, en me constituant une collection de synthés (Roland D550, Roland JV2080, KORG Triton, KORG M3M et quelques autres). C’est un sentiment super de pouvoir concrétiser ce qui vous démangeait depuis un moment, en l’occurrence écrire une bande originale avec toutes ces influences et dans ce fantastique monde futuriste que Robert et Bill sont en train de créer.

Vous trouverez un aperçu de certaines des chansons ci-dessous qui vous permettra d’avoir un avant-goût de quelques-uns des divers styles et influences ; le premier est le thème d’espionnage, conçu pour le moment où cet abruti d’espion passe au niveau 11.

Tous les sons de cor proviennent de bibliothèques d’échantillons et nous avons travaillé très dur pour tenter de les rendre aussi réalistes que possible. Le résultat global a donné du sci-funk ; c’est un mélange de courtes phrases de cor, de guitare silencieuse funky, de batterie et de percussions entraînantes, de basse groovy et de beaucoup de synthé.

À l’origine, nous avions écrit la chanson sans les couches synthétiques. Nous nous sommes alors rendu compte qu’il fallait quelque chose pour la relier à ce monde qui était essentiellement une imagination du futur d’après une perspective des années 80.

J’ai partagé quelques thèmes supplémentaires ci-dessous et je pourrais vous en parler toute la journée. Mais pour l’instant, je vous laisse en profiter ! »

15604219910_52eba0ab41_o

Les commentaires sont désactivés.

2 Commentaires