Quelle impression laisse DmC: Definitive Edition à 60 images par seconde sur PS4 ?

5 0
Quelle impression laisse DmC: Definitive Edition à 60 images par seconde sur PS4 ?

Dante revient de plus belle sur PS4.

Quand DmC: Devil May Cry est sorti en janvier 2013, Ninja Theory nous a fait découvrir une nouvelle interprétation du monde dans lequel ce fameux (anti)héros évolue. Mi-ange, mi-démon, le Dante de DmC n’a pas seulement combattu des légions d’engeances démoniaques, mais aussi la désinformation d’une société maléfique. Mundus, le roi des démons, a préféré le siège d’un PDG à un trône ténébreux. C’était un monde entièrement nouveau et Dante lui a botté les fesses.

À présent, Dante et son sens de la répartie en remettent une couche dans DmC: Definitive Edition dont la sortie est prévue en mars sur PS4. C’est une version améliorée du jeu original sur PS3 qui comprend une grande quantité de nouvelles fonctionnalités et un polissage qui permet de rendre encore plus satisfaisants les exploits de Dante au combat.

Commençons par le principal : la Definitive Edition tourne à 60 images par seconde en 1080p. Cela propulse le combat nerveux et les environnements mobiles vers des niveaux plus élevés que jamais, ce qui se ressent par exemple particulièrement dans les frappes à l’épée de Dante ou dans les limbes.

16381775141_83579b5ba6_o

Pour profiter au maximum de ces nouvelles améliorations, il existe également d’un mode Turbo qui augmentera la vitesse du jeu de 20 %. Si vous pensiez que vous débarrasser de hordes d’abominations était un défi excitant dans la version originale, attendez de voir la Definitive Edition.

Les développeurs ont également intégré un nouveau niveau de difficulté nommé « Les Dieux Doivent Mourir » dans lequel les ennemis apparaissent directement avec le Devil Trigger activé. C’est un peu la manière du jeu de vous dire « Allez, bon courage » avant de jeter Dante dans un énorme mixeur infernal. Mais que serait Devil May Cry sans ces défis punitifs surhumains que les joueurs réclament tant ?

16381774931_7bb1ed4189_o16382596062_cc12d81a7d_o16383508605_f38b2cb1ae_o

DmC: Definitive Edition intègre un mode Hardcore qui ajustera les combats afin de leur donner une sensation plus proche de celle des jeux Devil May Cry traditionnels. Ce qui signifie un système de rang moins permissif, une modification du Devil Trigger et quelques autres changements afin de donner aux joueurs qui ont tant aimé la série originale un petit quelque chose à se mettre sous la dent. La Definitive Edition permet de mélanger ces différents modes afin de donner au joueur un contrôle sans précédent sur la manière dont le jeu se jouera. Si vous souhaitez augmenter la difficulté, activez le mode Turbo et Hardcore, mais ne venez pas vous plaindre lorsque vous vous taperez la tête contre le mur.

La plupart de ces ajouts sont également présents dans la Chute de Vergil, la campagne qui suit le frère de Dante après les événements du scénario principal et permet au joueur d’entrer dans la peau du Nephilim arrogant. En bonus : Ninja Theory a construit un Palais de sang entièrement dédié à Vergil dans cette édition, ce qui offre une nouvelle arène contenant des douzaines de vagues d’ennemis pour s’entraîner.

Même si vous avez déjà fini DmC, la Definitive Edition est pleine de bonnes raisons pour vous relancer dans le jeu poings en avant. Bonne chance pour obtenir le rang SSS.

16195878908_57549465f4_o16197607087_33bc14a21e_o
16197607357_5c4ed992aa_o
16381775251_f908669b50_o16195878808_a19709e6ca_o
16382596522_8183bdd8ba_o

Les commentaires sont désactivés.

5 Commentaires

  • supersonics20100

    C’est pour quand les nouveaux jeux car j’ai l’impression que la PS4 aussi est un remake… de la PS3.

    • Kiki_Jones

      Hello, effectivement l’histoire en ce début de génération PS4 ressemble à la fin de la generation PS3. A un detail près, avant c’étaient des « remake HD » et aujourd’hui ce sont des « remastered »…
      Je pense que ceux qui ont été fidèles à l’ère PS3 ne sont pas les cibles premières, mais bien les nouveaux convertis.
      Cette manoeuvre permet de faire patienter les convertis et d’appâter les potentiels, en plus de tenter de mieux vendre certains jeux de fin de génération au succès parfois mitigé…
      2015, sur le papier,devrait calmer les âmes en peine.

      Pour ma part, je suis sur PC et PSVITA.

      Sony et consorts faites nous des « remastered » sur VITA… Un petit Okami ou Ni No Kuni… 😛

  • Kiki_Jones

    Je complète ma pensée matinale sur les « remastered » sur VITA. Je possède certain jeux sur PS3 que je rêverais de faire affalé sur mon canapé (je ne parle même pas des les emmener avec moi en voyage).
    La promesse du remote play du catalogue PS3 sur PSP/VITA n’ayant PAS été tenue, il apparaît que ce ne serait pas une si mauvaise chose à faire…

  • B0650103125

    @Kiii_Jones : je te suis totalement pour ce qui est du portage de jeux tels que Hokami de la Ps3 vers la Vita
    Par contre il faut bien reconnaître que la Ps4 s’adresse avant tout à ceux qui ont eu une Ps3 avant, et pour l’instant (à 1ou2 exceptions près) il n’y a que des « Remastering » de jeux Ps3 (voire + anciens). Autant à l’époque de la 1ère année Ps3, on pouvait accepter l’excuse de l’architecture très particulière de la console qui rendait difficile la programmation, autant sur Ps4 cette excuse ne marche plus…
    Je n’ai pas encore la Ps4, car j’ai encore « bcp à faire » sur Ps3 , mais je comprends et compatis à l’impatience des joueurs qui ont investis dans cette bécane « new-gen »… Entre la Ps3 et la Ps4 il ya eu la Vita, et si Sony se décide à gérer la Ps4 comme ils ont « géré » la Vita, j’ai envie de dire « ouch »… En tout cas il va falloir qu’ils se réveillent, ça c’est sûr…

    • Kiki_Jones

      @B0650103125 :

      Loin de moi l’envie de justifier tous ces «  »remastered », je rejoins évidemment ce que tu as dis. Les promesses faites prennent du temps à être respectées, donc on meuble. C’est évident que les nouvelles exclus et AAA sont noyées sous les annonces de re-sortie de « jeunes jeux.

      Personnellement je possède les PS3, VITA et PS4, et un PC. La plupart de ces « remastered », je les ai déjà fait sur PS3 ou PC.

      Comme je ne me sens pas concerné par ces « remastered », j’essayais de comprendre la manœuvre, et ca m’a paru évident : gonfler artificiellement le catalogue, appâter les indécis, et ré-exposer des jeux sortis en fin de génération précédente… Tout le monde est censé y trouver son compte, sur le papier.

      Je me suis pris la PS4 car je le pouvais et car je voulais jouer à Killzone et Infamous.
      Et, comme tu dis il y a encore beaucoup à faire sur PS3 et VITA, donc je ne suis pas du tout impatient.