La série de super héros POWERS arrivera aussi en France

2 0
La série de super héros POWERS arrivera aussi en France

La série de Brian Michael Bendis à l'écran.

Pendant la conférence de l’E3 de juin dernier, vous vous souvenez peut-être que Brian Michael Bendis, grand nom de l’univers des comics, a annoncé sur scène une adaptation TV de sa série POWERS, avec un lancement mondial sur le PlayStation Network.

Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous confirmer que la série arrivera aussi dans la région PAL en 2015. Sharlto Copley, Eddie Izzard, Noah Taylor et les autres acteurs montreront donc leurs visages en France. Nous aurons plus de détails à dévoiler à mesure que le lancement approchera.

Entretemps, je laisse la parole à Charlie Huston, le producteur exécutif de la série :

« Bien avant que je sois impliqué dans POWERS, des années avant de rencontre Brian Michael Bendis et Michael Avon Oeming, des années avant que je sois dans l’industrie de la télévision, j’ai eu l’opportunité d’écrire des comic books.

Comme tout bon geek introverti, j’étais un grand fan de comics étant jeune. Puis j’ai grandi et j’ai trouvé tout plein d’activités pour m’éloigner de cette passion. Alors quand l’occasion d’écrire l’histoire d’un super héros pour Marvel s’est présenté, j’étais très très emballé. Le problème, c’est que je n’avais plus aucune idée de ce qui se passait dans l’univers des comics, j’ai donc commencé mes recherches. Comment faire des recherches sur les comic books ?

En lisant des tonnes de comics bien sûr ! C’est ce que j’ai fait. Pendant les décennies où je n’en ai pas lu, il s’est passé énormément de choses, et j’ai raté beaucoup d’histoires. Parmi les meilleures, celles de quelqu’un qui s’appelle Brian Michael Bendis. Et parmi ses chefs d’œuvres, POWERS. J’ai donc étudié Brian, et tout particulièrement POWERS.

Aujourd’hui j’étudie encore POWERS, mais sous un angle différent. Je passe mes journées à préparer les scènes de la série TV, ce qui me permets de dire que j’ai aidé à la créer, mine de rien.

Je prépare actuellement le dixième et dernier épisode, je le regarde, encore et encore. C’est l’aboutissement d’années de travail, d’écriture, de réécriture, de désastres et de miracles… et ce n’est que le début. »

Les commentaires sont désactivés.

2 Commentaires

  • Pas cool. Comme dh’abitude, plus tard ici.
    Le comble : alors que la série s’avère gratuite, beaucoup la téléchargeront alors que ça aurait pu être éviter.