Découvrez Soft Body, un jeu d’action et de réflexion surréaliste qui sortira prochainement sur PS4 et PS Vita

0 0
Découvrez Soft Body, un jeu d’action et de réflexion surréaliste qui sortira prochainement sur PS4 et PS Vita

Une manière originale d'aborder les jeux de tirs à deux joysticks

Bonjour ! Je m’appelle Zeke Virant et je suis l’unique développeur de Soft Body. Il sortira dans le courant de l’année sur PS4 et PS Vita en Cross‑Buy. Si vous ne connaissez pas Soft Body, sachez qu’il s’agit d’un jeu d’action et de réflexion conférant au concept de jeu de tir un côté surréaliste au niveau des commandes et du style.

Le titre puise son inspiration dans la simplicité et le divertissement des jeux de tirs à deux joysticks et des jeux d’arcade. Il vous permet de contrôler simultanément deux magnifiques serpents aux formes élastiques (un par joystick). Vous devez utiliser ces deux serpents pour peindre le monde, dont la configuration change constamment autour de vous, tout en esquivant les balles et en éliminant vos ennemis. À la fois apaisant et plein de tension, Soft Body associe le principe du défi au plaisir intense des jeux d’action où l’on recommence immédiatement après un échec, le tout dans un esthétisme fluide propice à créer un état méditatif.

19130163001_11d171167b_o (1)

Je suis ravi de vous présenter aujourd’hui les deux modes solo de Soft Body, intitulés Soft Mode (Mode souple) et Hard Mode (Mode dur).

Dans le Soft Mode, je voulais proposer un niveau de difficulté progressif ainsi qu’une transition fluide entre les niveaux, aussi bien sur le plan visuel qu’auditif. Ayant conscience qu’apprendre à contrôler deux personnages simultanément n’est pas une mince affaire, j’ai conçu un mode permettant aux joueurs d’assimiler à leur rythme les mécanismes et les principes du jeu.

En Soft Mode, vous contrôlez le Soft Body (corps souple) et le Ghost Body (corps fantomatique), sans devoir toujours les déplacer en même temps. Par défaut, le Ghost Body est rattaché au Soft Body et le suit donc dans ses manœuvres. Il est cependant facile de séparer ces deux entités. Lorsque vous inclinez le joystick droit par rapport à sa position neutre, le Ghost Body se détache du Soft Body et évolue indépendamment. Si vous laissez le joystick droit revenir en position neutre pendant une seconde, le Ghost Body se rattache automatiquement au Soft Body. Cela dit, le Soft Mode n’est pas « facile » en soi. Il est simplement moins corsé que le Hard Mode.

Dans le Hard Mode, je voulais exploiter pleinement les mécanismes uniques du jeu qui scindent l’esprit en deux. Je tenais à créer un mode poussant les joueurs à maîtriser le défi consistant à contrôler deux objets en même temps, une activité impliquant du stoïcisme, qui s’avère à la fois exigeante et implacable, mais également équitable et gratifiante. Le Hard Mode vous permet de contrôler les deux corps simultanément et en permanence.

Soft Body est un titre original dans l’utilisation de deux joysticks et je tiens à ce que les joueurs explorent ses commandes dans leur intégralité. Pour moi, les sensations ressenties en contrôlant les deux serpents représentent l’aspect le plus important du jeu. Ma volonté de perfectionner l’impression de mouvement dans Soft Body a été le moteur du développement et a influencé quasiment chaque aspect de la conception.

Aussi bien dans les motifs des balles qu’au niveau des bruitages accompagnant la peinture d’un mur, les mécanismes de Soft Body encouragent le mouvement et donnent de la personnalité au récit, qui mêle tension et joie. Avec le Soft Mode et le Hard Mode, j’ai voulu créer une expérience de jeu en solo proposant plusieurs façons d’aborder et apprécier ce titre.

18939157408_a7aa8b74de_o (1)