Interview : Keiichiro Toyama nous parle de Gravity Rush 2

8 1
Interview : Keiichiro Toyama nous parle de Gravity Rush 2

Six choses que vous ignorez peut-être à propos de la nouvelle aventure de Studio Japan

Vous sentez ce grondement ? C’est un grondement d’anticipation, celui de Gravity Rush 2, qui provient de sa magnifique vidéo officielle de l’E3 2016.

« Beaucoup de gens nous ont demandé où était la vidéo après la conférence de presse PlayStation à l’E3 », affirme le directeur créatif Keiichiro Toyama. « Je me suis donc senti un peu comme Kat dans le jeu : très heureux que des gens veuillent nous soutenir l’équipe et moi, tout comme les personnes du jeu veulent l’aider ! »

Et puisque Toyama-san sait défier la gravité à merveille, nous l’avons rejoint haut dans les cieux pour une petite discussion…

E3_2015_Mediakit_018

1. Kat, de l’inconnue à l’héroïne

Tandis que le premier Gravity Rush traitait de la découverte de l’identité, les thèmes qui englobent Kat sont un peu différents cette fois-ci. « Vous allez voir Kat évoluer personnellement et assister aux conséquences émotionnelles de son voyage », explique Toyama-san. « Ce n’était qu’un aperçu dans le premier jeu, cette fois-ci, nous allons explorer ces thèmes encore plus loin. »

« Gravity Rush 2 parle beaucoup de développement et de maturité : Kat est malicieuse, mais elle a aussi le cœur sur la main et nous voulions un peu plus explorer cette facette de sa personnalité. »

E3_2015_Mediakit_018

2. Un nouveau monde

Gravity Rush était l’un des grands titres du catalogue PlayStation Vita, mais l’équipe de développement souhaitait vraiment tirer parti de la puissance offerte par la PS4 pour la suite. Elle a donc minutieusement créé ce nouvel environnement pour que Kat puisse l’explorer. « Nous voulions tout faire en plus grand et plus gros, ajouter plus de volume et plus d’espace », explique Toyama-san.

« Nous avons fait beaucoup de recherches dans des pays comme le Mexique et partout en Asie, notre ville tire donc son inspiration de nombreux endroits du monde réel. La carte est deux fois et demi à trois fois plus grande que dans le premier jeu, donc ce changement d’échelle global a été un sacré défi, sans parler des nouvelles options de combat avec ses styles lunaire et Jupiter ; le tout en conservant l’accessibilité du premier volet. »

E3_2015_Mediakit_018

3. Ce sont les petits détails…

Pourtant, l’équipe ne s’est pas concentrée que sur les plus gros éléments. Toyama-san et son équipe se sont assurés que de nombreux petits détails parsèment le jeu et attirent l’œil.

« Faire en sorte qu’un monde apparaisse comme vivant est extrêmement important pour nous, surtout avec l’arrivée de la série sur PS4. Nous voulions des villes et des environnements denses, pleins de vie.

Chaque endroit du jeu est une île flottante indépendante, alors il fallait que chacune d’entre elle flotte et se déplace correctement et indépendamment des autres. Ça a parfois été difficile, mais nous avons fait beaucoup d’efforts là-dessus. »

Étonnamment, ce niveau d’attention se retrouve même dans les nuages qui parcourent l’arrière-plan. « Ils sont tout le temps différents et se déplacent au gré du vent. »

Les nombreux personnages présents dans l’aventure de Kat ne sont pas en reste.

« Vous pouvez avoir différents types d’interactions : vous pouvez marcher près d’eux et ils réagiront en conséquence, ils peuvent se retrouver dans votre champ gravitationnel et être choqués ou surpris », affirme Toyama-san. « Il existe également beaucoup d’animaux. »

#07 - 20140604-0190#08 - Co_Op (5)

4. Super puissance

Tout en gardant des influences de grands classiques de la bande-dessinée comme Mœbius ou L’Incal d’Alejandro Jodorowsky, Gravity Rush 2 fait également transparaître certains des mangas et anime préférés de Toyama-san. « J’aime beaucoup Kamen Rider », confie Toyama-san en riant, « avec son look aussi bizarre que populaire au Japon ». « Donc vous verrez plein d’autres éléments pouvant s’y rapporter dans le jeu. Vous verrez également des influences venues de Sailor Moon, surtout lorsque les personnages du jeu font des poses dynamiques ou achèvent leurs ennemis.

Je vous recommande de faire poser Kat avec d’autres personnes et plein d’accessoires dans le nouveau mode photo du jeu. Il y a beaucoup de possibilités un peu folles ! »

E3_2015_Mediakit_018

5. Tout en légèreté

En parlant de folie : malgré les nombreux jeux de l’industrie très sombres et tristes, Gravity Rush 2 continue sur sa lancée avec son ton humoristique et amical. Même si Kat se retrouve parfois en péril et que la situation deviendra sérieuse, Toyama-san assure que tout est fait pour garder le fun au maximum.

« Nous voulions avoir un jeu positif et plein d’entrain, et cela s’est manifesté de lui-même grâce au concept de contrôle de la gravité », explique Toyama-san. « Cela aurait sûrement été étrange d’avoir un jeu très noir à partir de cette idée, alors rendre le jeu très coloré nous a tout de suite paru logique.

Il y a plus de 50 histoires secondaires avec de bons moments de comédie qui apportent beaucoup de personnalité à Gravity Rush 2 : par exemple, dans une mission, Kat devient la star d’un film qui est lui-même filmé en jeu. Tout est très léger, comme on peut s’y attendre. »

#07 - 20140604-0190#08 - Co_Op (5)

6.La neuvième vie de Kat ?

« Gravity Rush s’est achevé avec Kat devenant une héroïne », dit Toyama-san. « Mais au début de ce nouveau volet, elle est aspiré dans une nouvelle zone par un vortex et se retrouve sans ses pouvoirs, donc elle doit tout recommencer dans un endroit où personne ne lui fait confiance. »

Bien qu’il s’agisse d’un nouveau départ pour Kat, Gravity Rush 2 pourrait bien être le terme de son voyage.

« Après avoir joué avec le moteur du jeu sur PS4, nous avons pensé que ce jeu pourrait être une belle conclusion à l’histoire de Kat », affirme Toyama-san. « Tous les secrets sur sa personne, ses pouvoirs et bien d’autres choses seront donc révélés en jeu. Personnellement, en tant que personne ayant créé cette série, j’aimerais beaucoup voir Gravity Rush continuer. Nous verrons bien…

En tout cas, je souhaiterais dire aux fans qui soutiennent Kat et toute notre équipe d’attendre patiemment la sortie du jeu : cela fait trois ans que nous travaillons dessus, et nous avons hâte de pouvoir vous l’offrir. Merci pour votre soutien ! »

Les commentaires sont désactivés.

8 Commentaires

1 Réponse de l'auteur

  • J’ai tellement adoré le 1er, sur Vita a l’époque, que j’ai refait avec grand plaisir sur PS4 au début d’année !
    Que je n’ai qu’une envie : vite mettre le pad sur ce 2ème opus !
    Fin d’année donc ? Je l’espère en tout cas !

  • Paris-SG_63

    Vu qu’il ne sera pas sur PS Vita, ça sera sans moi. Il était prévu sur la nomade à la base, le jour où il a été annoncé sur PS4 exclusivement je savais que je le boycotterais, et je le ferai. Les fonctionnalités de la PS Vita étaient parfaites pour ce jeu, dommage.

    • Réaction un peu bebete, car il faut se rendre à l’évidence : sans le passage de la licences sur PS4 on aurait pas eu de deuxième opus !
      Le marché de la PS Vita étant ce qu’il est Sony ne pouvait pas se permettre de faire un jeu comme ça sur la machine désormais.
      L’arrivée sur PS4 est le salut de la saga et sincèrement aujourd’hui on devrait juste se réjouir de la voor’continuer malgré le destin’malheureux de la Vita

  • method_shaolin

    Day one, par contre est-ce normal de n’avoir aucune date de sortie alors que le jeu est prévu cette année ?

  • gauffreman

    Ravi de savoir que L’Incal (mon « Saint Graal » de la BD) sera toujours une source d’inspiration pour ce 2eme épisode. Dans le premier les références étaient partout, mais incroyablement bien utilisées pour ne jamais parodier et surtout pour aborder une histoire et des thèmes bien différents. (même si certains passage, d’un point de vu visuel c’est du 100% Moebius, mais c’est tellement plaisant de voir ça dans un jeu-vidéo que j’en redemande)
    Bref, un jeu culte pour moi, et j’espère bien que ce 2nd jeu sera encore meilleur.

  • Déjà que le premier je le trouvais la DA magnifique et le gameplay tellement novateur j’ai vraiment hâte de poser mes mains (sur le jeux hein^^ ) pour connaître les suites de l’aventure de Kat

  • “Mais au début de ce nouveau volet, elle est aspiré dans une nouvelle zone par un vortex et se retrouve sans ses pouvoirs, donc elle doit tout recommencer …” <– où comment créer le scénario d'une suite quand on à pas d'idée -__-'
    Etant donné que le premier gravity rush n'a pas vraiment de fin, j'attends beaucoup de cette suite histoire de combler tous les points en suspend, mais ce genre de déclaration typique des suites sans cohérences à de quoi me faire peur.