Composer la musique de Final Fantasy XV : Yoko Shimomura nous raconte l’histoire de la bande originale

3 1
Composer la musique de Final Fantasy XV : Yoko Shimomura nous raconte l’histoire de la bande originale

La célèbre compositrice nous parle du processus de création de son plus gros projet à ce jour

Pour les fans de longue date de la franchise, quelque chose de spécial se passe lorsque résonne pour la première fois la bande originale du dernier Final Fantasy. Que ce soit en jeu ou, comme c’était le cas il y a quelques semaines, en direct.

Le London Philharmonic Orchestra a occupé l’emblématique Abbey Road Studios de Londres pour jouer une sélection de morceaux du prochain Final Fantasy XV devant un public, mais aussi des spectateurs regardant en livestream, offrant un excitant avant-goût de certaines des musiques que les joueurs entendront durant leurs aventures avec Noctis et ses amis.

Yoko Shimomura, la compositrice du jeu, faisait partie du public. C’est une nouvelle venue dans la série Final Fantasy, mais pas dans la musique de jeux vidéo. Elle est acclamée pour sa longue et célèbre carrière de compositeur de bandes originales riches pour des jeux mémorables. En deux décennies de travail, elle a créé des morceaux légendaires pour des titres comme Street Fighter II, et les fans l’adorent pour ses compositions dans Legend of Mana et la série Kingdom Hearts.

Quelques heures avant le concert, nous avons eu la chance d’avoir un entretien avec Shimomura pour discuter de son approche pour composer la musique de cette série légendaire et de ses moments préférés dans la franchise.

FFXV Composer Interview

Vous avez un CV impressionnant, avec de nombreux titres marquants, mais c’est votre première fois avec Final Fantasy. Qu’est-ce que ça fait d’arriver dans une franchise aussi énorme ? Ressentez-vous une certaine pression de suivre les traces des autres compositeurs de FF ?

Yoko Shimomura : En fait, c’est très intéressant avec XV, parce que d’une certaine façon, j’ai l’impression qu’on m’a demandé de travailler sur deux projets ! À l’époque, il s’agissait de Final Fantasy Versus XIII, jeu qui ne faisait pas partie de la série principale. J’étais sur ce projet dès le départ et comme ce n’était pas un autre numéro de Final Fantasy, je pouvais l’approcher de façon un peu plus libre.

Si le développement avait commencé directement en tant que FF XV, j’aurais certainement ressenti beaucoup plus de pression dès le début, mais lorsque le changement a eu lieu, je travaillais sur le projet depuis un moment déjà, j’avais composé un certain nombre de morceaux et j’avais une idée précise du concept et de la direction que je voulais prendre avec la bande originale. Ça a énormément facilité les choses que je puisse continuer ainsi.

Le jeu a été en développement pendant 10 ans. Quand avez-vous commencé à écrire sa musique ? Est-ce qu’elle a évolué ou changé de direction au cours de cette période ?

Le premier morceau que j’ai réellement composée pour ce projet remonte au tout début, il y a 10 ans ! Il s’agit de Somnus, et il est toujours dans le jeu actuellement. Je pense que la direction générale de la musique a été plutôt constante depuis le début du projet. Nous savions que nous voulions mettre des morceaux particuliers lorsque le jeu est devenu FF XV, donc beaucoup de choses ont été ajoutées à ce moment-là, mais c’était simplement parce que de nouveaux éléments venaient grossir le jeu, des éléments qui devaient aussi avoir leur musique.

Final Fantasy XV est décrit comme étant bien plus sombre et plus réaliste que les précédents titres de la série Final Fantasy. On y retrouve des thèmes comme la fraternité, les liens et le réalisme émotionnel. Comment est-ce que tout ceci se répercute sur la musique ?

Ça revient à comment exprimer le réalisme en musique. De mon point de vue, j’ai été élevée avec de la musique classique, donc pour moi, c’est très immédiat et très réel. Mais je sais que ça dépend des individus et du genre de musique auquel ils sont habitués. C’est quelque chose de très difficile à mettre en mots.

L’autre chose avec le réalisme, c’est qu’il s’agit d’un concept abstrait. La musique elle-même est abstraite : elle n’est pas aussi solide que les autres formes d’art. Essayez de représenter quelque chose d’abstrait à travers une technique abstraite… C’est un sacré défi !

J’étais fermement convaincue que le mieux était de commencer par observer le monde de Final Fantasy XV, et de créer ce que je pensais convenir à chaque aspect individuel. C’est ainsi que la camaraderie est présentée dans XV, avec une musique qui correspondait à ce thème.

Pour les combats, j’ai imaginé des musiques adaptées aux batailles, puis des visions spécifiques pour les paysages. J’ai essayé de faire en sorte que les meilleurs morceaux correspondent à chaque aspect individuel plutôt que de penser aux concepts plus gros et abstraits.

FFXV Composer Interview

Le gameplay de Final Fantasy XV est innovant pour la franchise. Les nouveautés comprennent le cycle jour-nuit, ainsi que l’accent sur l’action en temps réel et le changement d’arme en combat. Est-ce que vous prenez ces aspects du gameplay en compte lorsque vous composez, ou avez-vous une approche plus classique ?

Il y a un grand nombre de façons de lier la musique au gameplay, ainsi que certaines conditions qui régissent les changements en musique. Le cycle jour-nuit, par exemple : nous avons des morceaux différents pour le petit matin, la journée, la mi-journée, la soirée et la nuit.

Durant les batailles également, certains points spécifiques déclenchent des modifications dans la musique. Lorsque vous infligez un coup fatal à un ennemi, la musique s’achèvera de façon adéquate et s’arrêtera au bon moment. Il y a quelques points comme ceux-là où le gameplay guide les changements musicaux.

Final Fantasy XV est un gros projet sur plusieurs médias et vous composez la bande originale aussi bien pour Kingsglaive que pour XV. Est-ce qu’il y a beaucoup de différences dans votre processus de composition pour le jeu et pour le film ?

J’ai travaillé sur certains morceaux pour le film Kingsglaive, mais je n’ai pas créé moi-même toute la bande originale. On m’a donné des requêtes pour un certain nombre de titres donc, de ce côté là, ça n’a pas été si différent de la manière dont j’aborde habituellement la musique pour les jeux vidéo. Si on m’avait demandé de m’occuper de toute la BO du film dès le départ, j’aurais dû m’en acquitter de manière vraiment différente !

Vous avez un Final Fantasy préféré ?

(rires) C’est vraiment une question difficile ! Je crois que ceux auxquels j’ai le plus joué étaient FF II et V. J’ai vraiment aimé ces deux-là, en particulier à cause de la façon dont le gameplay et les différentes mécaniques de jeu s’organisaient si bien ensemble.

Et votre morceau préféré de Final Fantasy composé par quelqu’un d’autre ?

Encore une fois, c’est très difficile de n’en choisir qu’un seul ! Il y a tellement de morceaux que j’aime dans Final Fantasy. Il y a évidemment ceux qui sont présents dans toute la série, le prélude et le thème principal de Final Fantasy. Je les ai utilisés et légèrement réarrangés pour XV, mais honnêtement, chaque fois que je les entends, je me dis toujours que ces morceaux sont vraiment, vraiment géniaux. Encore maintenant, ils me mettent la larme à l’œil.

Les commentaires sont désactivés.

3 Commentaires

1 Réponse de l'auteur

  • Visual-log

    Le concert en streaming était vraiment magnifique =) J’ai hâte de les entendre en jeu ! ^_^

    Bien que j’ai un peu peur pour le Gameplay de FF15 mais, pour le scénario et la musique qui accompagneront le jeu <3
    Je pense que l'on sera comblé. =D

    Ce sera envoûtant comme Kingdom Hearts et dynamique comme Street Fighter ! *_*
    Un combat de boss ! *_* Une course de chocobo ! <3

    Kupo Hadoken !! … euh … *_*

    Merci pour cette interview Clara 😉 et merci à Yoko pour ces musiques qui nous ont fait rêver et qui vont nous faire rêver ! ^_^

  • V-Phantomhive

    Très belle interview !

  • BlackBelt3335

    Au moins, faute d’avoir un bon jeu, on est au moins sûrs d’avoir de bonnes musiques. x)