Découvrez le dernier trailer de The Last Guardian, ainsi qu’une interview de Fumito Ueda

2 0
Découvrez le dernier trailer de The Last Guardian, ainsi qu’une interview de Fumito Ueda

Le directeur Fumito Ueda nous parle de ses inspirations, de la connection avec les jeux précédents et d’étendre le medium

Avec la sortie PS4 de The Last Guardian à juste quelques semaines, nous dévoilons aujourd’hui un tout nouveau trailer.

La semaine dernière nous avons eu la chance de discuter avec Fumito Ueda de ses inspirations et des connections entre The Last Guardian et Shadow of the Colossus, ainsi que sur comment étendre l’influence du jeu vidéo en tant que media. Voici les meilleurs passages de notre conversation !

Sur la réalisation de la vision initiale de The Last Guardian :

  • « Je vais être un peu difficile avec moi-même à ce sujet… mais dire que j’ai accompli 100% de ce que je souhaitait n’est pas tout à fait vrai. En tant que créateur, il y a toujours un petit peu plus qu’on aurait aimé ajouter.Quand j’ai terminé Ico et Shadow of the Colossus, j’avais le même sentiment. Ceci dit, je pense que les équipes de Sony et de Gendesign ont mis tout leur coeur et leur énergie dans ce projet. »

Sur les inspirations de The Last Guardian :

  • « Trico est une sorte d’hybride, un mélange de chat, de chien, d’oiseau, etc. Il y a peut-être une raison. Quand j’étais plus jeune, j’ai grandi dans une maison toujours remplie d’animaux. Mes expériences avec eux sont d’importants souvenirs pour moi, que j’ai encore aujourd’hui. En créant Trico, je n’ai pas eu besoin de faire des recherches car c’est une créature qui n’existe évidemment pas. Cela dit, tout se base sur mes souvenirs d’enfance, sur la façon dont j’ai interagi plus jeune avec les animaux, et la façon dont ils ont réagi à moi. »

A propos des comparaisons avec Ico et Shadow of the Colossus :

  • « De la façon dont je le vois, il se peut qu’ils soient du même monde, ou du même univers. Mais à vrai dire c’est surtout à l’imagination du joueur d’en décider. Tout le monde a une relation différente avec les deux précédents titres, donc nous ce n’est pas à nous d’en décider. C’est au joueur. »

 The Last Guardian

Sur sa plus grande fierté de The Last Guardian :

  • « Je pense que c’est ce que nous avons réussi à accomplir avec Trico. Son attitude, son comportement. Nous avons insufflé la vie à une créature qui n’existait pas auparavant, un nouveau personnage, et c’est très difficile. Qu’est-ce que ça nous fait ressentir de nourrir Trico ? Je souhaite que le joueur puisse en faire l’expérience. »

Ses autres inspirations dans le jeu vidéo :

  • « Il existe plusieurs jeux qui m’ont ouvert les yeux et m’ont vraiment influencé. Prince of Persia par exemple, et Another World. C’est peut-être une surprise, mais Virtua Fighter en est un autre… Ce qu’ils ont en commun, c’est la complexité de l’animation. Je suis toujours curieux des différentes manières qu’a l’animation d’insuffler la vie dans des personnages. C’est un élément qui m’attire beaucoup. »

Sur comment étendre l’attrait des jeux vidéo:

  • « C’est une question compliquée, mais je pense qu’il faut nécessairement diminuer le niveau de difficulté et les compétences requises. Je ne dis pas qu’il faut que les jeux soient faciles ou casual, rien de tout cela. Mais quand on réfléchit aux origine des jeux vidéo, aux jeux d’arcade, ou tu mets 100 yen dans la machine pour jouer trois minutes. Il y a une fin, un restriction obligatoire. Cela peut-être un peu intimidant.
  • « Sur console, il n’y a pas ce besoin d’imposer une limite de temps ou un game over… Nous souhaitons que les joueurs jouent plus longtemp. Mais encore une fois, le niveau de compétence requis peut vous donner envie d’abandonner… Si tout cela était un peu plus accessible, peut-être que plus de gens auraient envie de jouer. Enfin, à partir du moment où l’on décide de quel type de jeu on souhaite créer, il faut que l’expérience proposée soit unique. Trouver cet équilibre n’est pas chose aisée. »

Sur la sortie longtemps attendue de The Last Guardian :

  • « C’est très simple… Si une fois avoir terminé le jeu, le joueur ressent au fond de lui l’existence de Trico, c’est que nous avons accompli ce que nous souhaitions. »

Les commentaires sont désactivés.

2 Commentaires

  • LightBeam59

    Pré-commandé ! J’ai hâte de recevoir ce bijou qui va certainement clore en beauté la Trilogie avec Ico et SOTC !

  • Impatient 🙂