Publié le

Le survival horror Uncanny Valley sort le 8 février sur PS4 et PS Vita

Disponible en Cross Buy et avec 15 % de remise pour les membres PS Plus lors la semaine suivant la sortie

Uncanny Valley est un survival horror en 2D à l’histoire perturbante proposant une mécanique de conséquences unique, qu’il faudra terminer plusieurs fois afin de découvrir tous les sombres secrets du jeu. Le jeu sort le 8 février en Europe sur PlayStation 4 et PS Vita. Il sera Cross Buy, et les membres PS Plus disposent d’une remise de 15 % lors de la semaine suivant la sortie du titre.

Depuis toujours, nous aimons les jeux ouverts en bac à sable offrant moult possibilités. Jouer d’une seule manière est ennuyeux à force, donc nous souhaitons proposer des choix dans l’histoire, mais aussi dans le gameplay. C’est pour cela que nous avons passé une partie du développement à rendre le jeu plus naturel. Disons que vous êtes coincé dans une pièce. Vous voyez un chariot solide que vous pouvez pousser afin d’enfoncer la porte. Mais vous voyez aussi un conduit d’aération, vous pouvez donc y grimper et vous libérer. Vous avez peut-être trouvé une hache plus tôt dans l’aventure et vous pouvez détruire les portes, sans avoir à trouver les clés correspondantes. Faire un jeu logique était notre première préoccupation.

TITLE

Même si nous adorons les jeux Silent Hill, nous voulons éviter les quêtes de recherche de clés quand on peut simplement enfoncer une porte. Le jeu doit avoir une progression logique dans l’ensemble. C’est notre avantage sur les titres en 3D : nous pouvons proposer ce genre d’éléments plus facilement.

TITLE

Vos actions ont également des effets sur l’histoire. Reprenons l’exemple de tout à l’heure où vous enfoncez les portes avec un chariot. C’est une action bruyante qui peut attirer l’attention des ennemis. Si vous passez par un conduit d’aération, ils peuvent également vous entendre, ou cela peut être un piège. Il vaut mieux éviter d’être dans un endroit confiné sans fuite possible quand ils vous trouveront. Le gameplay génère donc des dilemmes. Ajoutez à cela notre système de conséquences, et vous devrez bien peser le pour et le contre avant de faire quelque chose que vous pourriez ensuite regretter. Chaque partie ne disposant que d’un seul fichier de sauvegarde, vous ne pourrez pas revenir en arrière et modifier ce qui est arrivé à votre personnage afin d’obtenir un meilleur résultat.

TITLE

En ce qui concerne le système de conséquences, nous avons fait en sorte qu’il soit équilibré. Aucune situation ne vous empêchera de fuir ou progresser dans l’histoire si vous avez subi trop de blessures. Vous ne finirez pas le jeu dans en fauteuil roulant ! Créer un système à la fois punitif et engageant relève du numéro de funambule, mais les phases de test nous ont permis de trouver l’équilibre parfait. Certaines conséquences peuvent toucher le monde, les personnages secondaires et la progression de l’histoire, votre vie n’est donc pas toujours la seule en jeu.

TITLE

Vous connaissez à présent notre objectif. Créer un jeu d’horreur atmosphérique et terrifiant avec une progression logique, des conséquences qui façonnent votre personnage, le monde et les personnages secondaires. Nous souhaitons préserver la fraîcheur et l’intérêt du gameplay tout au long de la partie et raconter une histoire d’horreur atypique. En mélangeant le tout, nous espérons créer un grand jeu : Uncanny Valley. Vous pourrez l’essayer le 8 février.

2 commentaires
0 réponses de l'auteur
1

Frenchement, c’est pas pour dire mais cette generation de console c’est du foutage de gueule. Les jeux aux graphismes des annees 80, faut arreter. J’ai pas mis 400 euros pour jouer a ca.

Vois ça comme un plus et arrete de la jouer egoiste, personne ne t’oblige d y jouer et encore moins de l’acheter. Franchement, tu as de quoi faire sans forcement te punir a jouer a ces jeux “au graphismes des années 80” (terme assez reducteur…) que tu a l’air de detester, le catalogue PS4 est plutot bien fournit non?
Perso, le jeu m’interesse. J espere qu il saura trouver son public. Tshuss et vive la diversité.

Vous ne pourrez plus ajouter de commentaires à un message 30 jours après sa publication.

Historique des modifications