La naissance d’une héroïne : découvrez la star d’Horizon Zero Dawn

3 0
La naissance d’une héroïne : découvrez la star d’Horizon Zero Dawn

Guerrilla Games vous parle de la création d'Aloy, de la comédienne qui lui prête sa voix et de la façon dont vous, les joueurs, participez à façonner sa personnalité

Même au sein de Guerrilla Games, peu de monde s’attendait à ce qu’Aloy, la flamboyante héroïne d’Horizon Zero Dawn, connaisse une popularité aussi rapide. Et pourtant, la jeune rebelle est l’indéniable star d’une impressionnante communauté de cosplayers et d’artistes se consacrant au fan art, une véritable performance lorsque l’on se rappelle que, jusqu’au mois de juin 2015, son existence était encore confidentielle. Ce triomphe est sans aucun doute en partie dû à son design exceptionnel (qualité qui caractérise le jeu tout entier !), mais aussi à cette impression qu’Aloy n’a pas vraiment été créée… mais plutôt, découverte !

« Dès les premiers croquis de conception, nous avions dessiné une jeune chasseuse à la chevelure rousse, explique John Gonzales, responsable de la conception scénaristique. Un dessin en particulier la représentait assise sur le flanc d’une colline, en train de regarder la vallée semée de ruines des temps anciens. Dans l’équipe, nous avons l’impression qu’elle est sortie du croquis pour nous dire : c’est moi qui serai l’héroïne de ce jeu ! »

Les fondations d’une icône

Horizon Zero Dawn

Si l’union réussie entre le protagoniste, le déroulement de la narration et le gameplay est essentielle dans tout jeu basé sur une histoire, la présence d’une héroïne marquante et forte n’est pas le seul atout d’Horizon Zero Dawn. Le titre repose en effet sur trois solides piliers fondamentaux.

« Aloy est le premier pilier, explique Mathijs de Jonge, directeur du développement. Les deux autres sont la nature, sublime et luxuriante, et les machines. Il était essentiel que l’ensemble soit à la fois contrastant et cohérent, pour offrir une expérience de jeu unique.

Quand on a commencé le projet, on n’avait pas encore défini précisément les règles du monde qu’on était en train de créer. Outre ces trois piliers, nous voulions qu’Aloy soit un personnage agile et fluide, et que les principes de combat et le système de furtivité soient irréprochables. »

La voix d’Aloy

Horizon Zero Dawn

Une fois l’environnement, le scénario et l’identité visuelle d’Aloy définis, il fallait s’attacher à un autre aspect fondamental de la personnalité de l’héroïne : sa voix. Dans la version originale anglophone, c’est l’actrice Ashly Burch, nommée aux BAFTA et aux Emmy qui incarne la jeune guerrière. « Nous avons eu beaucoup chance qu’Ashly accepte de jouer Aloy, insiste John Gonzales. Sa voix transmet parfaitement les trois qualités du personnage.

La première, c’est sa rudesse et son courage. L’impression qu’elle donne d’être quelqu’un à qui il ne vaut mieux pas chercher des noises. Une personnalité forte. Ensuite, il y a son intelligence. Enfin, une vulnérabilité cachée, issue des blessures d’enfance Aloy, de sa vie de paria.

Aloy est ambivalente : elle voudrait être acceptée par sa communauté et en faire partie, mais dans le même temps, elle nourrit une haine farouche à l’égard de cette communauté qui la rejette depuis sa naissance. Aloy vit un véritable conflit interne. Les scénaristes ont énormément travaillé pour comprendre cette complexité et la rendre de façon subtile dans les dialogues, mais cela n’aurait servi à rien si nous n’avions pas trouvé une actrice capable de véhiculer toutes ces contradictions. »

Personnage et conséquences

Horizon Zero Dawn

Bien entendu, outre ces éléments importants, il en est un dernier qui est absolument essentiel à la construction de la personnalité d’Aloy. Et cet élément, c’est vous ! Le scénario est semé « d’embranchements », des interactions au cours desquelles vous choisissez la réaction de l’héroïne face aux événements et, ce faisant, définissez qui elle est. On peut dire qu’à travers elle, vous exprimez vos propres sentiments. Vos décisions affectent le cours du jeu, alors ne les prenez pas à la légère…

Par exemple, l’un des premiers embranchements vous demande de réagir face à Bast, un jeune garçon qui attaque Aloy avec une pierre alors que celle-ci n’est encore qu’une enfant paria. Vous pouvez ainsi choisir de vous venger avec une autre pierre, de lâcher votre arme improvisée ou de désarmer Bast pour l’empêcher de lancer une seconde pierre. Si la plupart des joueurs choisissent la dernière option, nombre de membres de Guerrilla, eux, ont plutôt tendance à jouer la carte de la vengeance.

« Face à Bast, ce qui m’est venu le plus naturellement, ça a été de lui balancer une pierre à la tête », confirme en riant John Gonzales.

Hermen Hulst, directeur général, acquiesce : « J’ai essayé tous les choix qui s’offrent à Aloy pendant le jeu, mais ce Bast m’a tellement énervé que j’ai été vraiment dur avec lui, pouffe-t-il. J’ai assumé les conséquences de mes actes ! »

Bien qu’il ne soit pas l’ennemi principal, Bast a tout de même un rôle important dans l’histoire, qui n’est pas révélé immédiatement. Si Aloy est un personnage qu’on aime tout de suite, ce n’est pas le cas de Bast, dont la personnalité déplaisante contraste avec celle de l’héroïne et en renforce le charme, ainsi que le souligne avec humour Jan-Bart van Beek, directeur artistique : « quand ma copine a découvert ce moment du jeu, elle m’a dit que Bast était comme Drago Malefoy dans Harry Potter ! Je ne m’en étais pas rendu compte, mais elle a raison. Il y a quelque chose en lui qui le rend instantanément antipathique. »

Une tribu nommée Aloy

Horizon Zero Dawn

Quelle que soit la façon dont le joueur façonne la personnalité d’Aloy face à des personnages tels que Bast, il est évident qu’elle restera l’un des principaux symboles d’Horizon Zero Dawn et qu’elle marquera l’esprit des fans, ce qui représente une belle performance pour un titre inédit, performance dont Guerrilla est particulièrement fier.

« On a travaillé dur pour créer le meilleur personnage possible, explique John Gonzales. Notre argument de vente, ce n’est pas le fait que le protagoniste soit une femme, mais qu’il s’agisse d’un super personnage avec une belle personnalité, qu’on a envie d’incarner. Tous les gens qui ont joué à jusqu’à présent ont visiblement beaucoup apprécié être Aloy. »

Et être Aloy semble plaire à beaucoup de monde, comme le prouve le nombre toujours plus important de fans présents aux conventions qui attendent avec impatience la sortie du jeu et… viennent découvrir les studios de Guerrilla Games et discuter avec ceux qui l’ont imaginée.

« Le cosplay est une preuve qu’Aloy est un personnage qui inspire les gens, un modèle, sourit John Gonzales. Il y a quelque chose dans son apparence, ses compétences et son histoire qui leur donne envie de s’immerger dans son univers. C’est à la fois enthousiasmant et très inspirant. »

Les commentaires sont désactivés.

3 Commentaires

  • superbe travail ALOY et tout simplement splendide vous avez rendu hommage au décor avec ce personne il s imprègne très bien dans cette univers enfin c est mon avis personnel, moi je suis fan il et en précommande très bon travail continuer comme sa. petite question y aura t il un season pass pour rajouter des monstres ou nouvelle quêtes par la suite??

  • ptite erreur dans mon texte je voulais marquer personnage pas personne..

  • J’ai tellement hâte !!!!!!!