Publié le

Tim Schafer va se glisser dans votre tête grâce au PS VR et Psychonauts in the Rhombus of Ruin

Découvrez pourquoi vous ne regarderez plus jamais du papier toilette de la même façon

Ça tombe bien : non seulement Psychonauts in the Rhombus of Ruin est une expérience de réalité virtuelle qui vous retournera le cerveau, mais en plus elle a été imaginée par l’un des esprits les plus inventifs de toute l’industrie du jeu vidéo.

Grâce au PlayStation VR, vous allez pouvoir pénétrer dans le monde étrange de Psychonauts d’une manière inédite… autant dire interagir directement avec l’imagination du chef suprême du studio Double Fine, Tim Schafer. Et cette petite réunion virtuelle trotte dans la tête de Tim depuis un bon moment.

“Les jeux vidéo cherchent tous à vous transporter dans un autre monde et à le faire paraître vivant”, affirme Tim. “Et maintenant, avec la VR, on peut faire ça en un clin d’œil. Nous avons pensé que ça pourrait être un endroit sympa pour commencer avec ce jeu.”

Bien que situé entre le premier jeu Psychonauts et sa suite prévue pour 2018, Rhombus of Ruin est une aventure à part entière où vous voyez à travers les yeux de Raz, l’agent secret psychique international. À l’aide de ses pouvoirs, vous voyagez de cerveau en cerveau pour sauver son équipe du mystérieux Rhombus of Ruin. Oh, et saviez-vous que Raz est… eh bien, immobile ? Ne partez pas, il y a une bonne raison…

“Le fait que Raz soit attaché à une chaise pendant tout le jeu est une idée de game design intentionnelle”, explique Tim. “Il faut vraiment faire attention avec les mouvements dans les jeux en VR pour que les joueurs soient à l’aise. Quand je joue en VR, j’ai la nausée dès que ça bouge un peu trop. Un mouvement un peu brusque, et hop, la tête dans la cuvette. Pas très pratique pour jouer, vous en conviendrez.”

“Alors nous avons fait en sorte que vous puissiez explorer le monde autrement, en utilisant les capacités psychiques et prémonitoires de Raz pour voir à travers les yeux des autres. Et cela nous a donné la possibilité de jouer avec différentes échelles, car c’est génial de pouvoir explorer en VR. On peut se sentir vraiment grand ou petit puisque ce n’est pas seulement votre point de vue qui change, mais toute votre façon d’aborder un espace en trois dimensions.”

Mais que les fans habitués à voir le très agile Raz virevolter dans des environnements psychédéliques remplis de personnages cinglés provenant tout droit de vos rêves bizarres se rassurent.

“Puisqu’il était inutile de s’inquiéter des déplacements de Raz, nous avons pu concevoir des environnements très expressifs”, confie Tim. “Nous voulions aussi rendre hommage aux personnages originaux : on a vraiment l’impression qu’ils sont réels, on n’a jamais pu les approcher d’aussi près physiquement.

C’était important de faire en sorte que les joueurs se croient dans une véritable aventure, pas une simple démo de réalité virtuelle. Nous avons donc conçu le jeu pour qu’il vous occupe un moment, mais vous pouvez aussi en profiter par petites sessions.”
Et l’une des choses intégrées à Rhombus of Ruin pour vous donner envie d’y revenir ? Eh bien, c’est un jeu créé par Tim Schafer, donc… attendez-vous à de l’humour typique Double Fine.

“Essayez des trucs ! Balancez des objets à la tête des personnages”, plaisante Tim. “Je veux dire, en jouant à Batman: Arkham VR, la première chose qu’on a tous faite a été de ramasser une photo et de la jeter à la figure d’Alfred, non ? Dans Rhombus of Ruin j’adore partir en balade avec un stock d’oreillers et utiliser la télékinésie pour les balancer dans la tronche des gens.”

D’ailleurs, tester les limites du jeu grâce à la télékinésie de Raz a modifié certains éléments au cours du développement. “Nous avons été surpris du nombre de joueurs (et de membres de l’équipe) qui utilisaient leurs nouveaux pouvoirs psychiques pour faire tout sauf résoudre les puzzles”, a révélé le chef de projet Chad Dawson.

“Pauvre Coach, coincé aux toilettes sans papier et qui exhorte le joueur à lui envoyer un rouleau… les joueurs préféraient largement s’amuser et essayer d’empiler tous les rouleaux et oreillers sur la tête de Lili. Même lorsqu’ils ramassaient un rouleau de papier toilette ils préféraient l’enflammer, ce qui enrageait Coach encore plus.”

“Finalement, ils ont gagné. Tim a écrit des dialogues et des blagues pour toutes les bêtises que ces gens faisaient. Nos programmeurs ont codé une fonctionnalité de suivi du regard pour que les personnages voient ce que vous faites, et nos animateurs ont ajouté des animations comme “balancer le papier toilette” afin de faire encore plus de bêtises avec.

C’est le genre de choses auxquelles on s’attend lorsqu’on incarne Raz, c’est donc devenu une fonctionnalité que nous avons utilisée dans tout le jeu.”

Vous pourrez vous adonner à cette délicieuse folie psychique lorsque Psychonauts in the Rhombus of Ruin sortira sur PS4 et PS VR le 21 février.

1 commentaires
0 réponses de l'auteur

C’est exactement ce dont j’attendais d’un jeu Double Fine en VR (de l’humour et détecter au maximum les actions du joueur), je sens que je vais pas être déçu! Impatient d’y mettre la tête!
Je l’ai déjà pré-commandé, et pour ceux qui ne le saurait pas, le premier Psychonauts est offert avec la préco.

Vous ne pourrez plus ajouter de commentaires à un message 30 jours après sa publication.

Historique des modifications