Découverte en détail du jeu d’aventure Troll and I sur PS4 avec les créateurs du jeu

1 0
Découverte en détail du jeu d’aventure Troll and I sur PS4 avec les créateurs du jeu

L'impact de l'univers post-Seconde Guerre mondiale et de la coop sur l'histoire

Troll and I est un jeu d’aventure fantastique créé par Maximum Games et Spiral House et disponible dès aujourd’hui. Le jeu parle d’amitié et de survie en suivant les aventures de deux compagnons d’infortune qui doivent affronter des forces maléfiques après avoir été chassés de chez eux.

Troll, la bête n’ayant jusqu’à présent jamais été aperçue par un humain, et Otto, un jeune adolescent vivant en paix dans les forêts scandinaves, se lient d’une amitié inattendue après avoir été chassés de leur foyer par des chasseurs.

Leur désir de retourner chez eux, leur connaissance de la nature et leur volonté d’échapper à leurs rivaux les pousseront à continuer leur périlleux voyage. Aujourd’hui, nous recevons les têtes pensantes de Maximum Games et Spiral House pour répondre à certaines des questions de notre communauté.

Quelle est la mécanique de jeu la plus importante ? Quel sera l’aspect préféré des joueurs ?

SH : Quand nous avons commencé à développer le jeu, nous nous sommes demandé s’il allait être difficile de créer des environnements et mécaniques adaptés à deux personnages de taille et de compétences très différentes. Ce fut une véritable épreuve, mais après beaucoup d’erreurs nous avons réussi à établir des règles pour nous guider.

Les deux personnages sont très éloignés dans leur manière de jouer, leur ressenti et leur fonction en jeu, mais ils arrivent malgré tout à travailler ensemble. C’est le thème principal du jeu et sans aucun doute l’aspect qui marquera le plus les joueurs : jouer deux protagonistes totalement différents qui partagent malgré tout le même objectif.

Le jeu se déroule en Scandinavie dans les années 1950, peu après la Seconde Guerre mondiale. Quel impact cet environnement a-t-il sur le jeu ?

SH : Nous ne souhaitions pas que les technologies modernes soient de la partie (téléphones mobiles, équipement militaire sophistiqué, etc.). Choisir les années 1950 nous a permis d’éviter ce problème.

Nous aimions également l’idée d’un monde retournant petit à petit vers la paix après le tumulte de la Seconde Guerre mondiale, sans pour autant y être déjà.

TITLE

Comment est né le concept du jeu ?

SH : L’idée de voir deux personnages diamétralement opposés devenir amis m’a toujours fascinée. Je l’avais déjà en tête depuis pas mal de temps et j’ai su que je devais en faire quelque chose.

Troll et Otto sont très différents, mais possèdent-ils aussi des similarités ?

MG : Le jeu tourne entièrement autour du travail d’équipe, vous devrez donc changer de personnage pour progresser dans l’histoire. Vous devrez parfois utiliser Troll et sa force gigantesque pour soulever des objets lourds, tandis que d’autres fois c’est Otto qui se montrera utile pour fabriquer des lances à partir de branches d’arbre afin d’arrêter l’avancée de certains ennemis.

Il y a une exception cependant : en mode coopératif en local, vous pouvez terminer le jeu en conservant tout du long votre personnage pendant que votre ami contrôle l’autre.

Pourquoi avoir décidé d’intégrer un mode coopératif en local ? Est-ce qu’il ajoute quelque chose au jeu ?

SH : Les modes coopératifs en local étaient souvent présents dans les jeux d’autrefois mais ils tendent à disparaître de plus en plus de nos jours. Nous avions vraiment envie d’intégrer cette possibilité. Nous pensions également que cette fonctionnalité allait à merveille avec le jeu en raison de la dynamique entre Troll et Otto. Avec un écran partagé, les interactions entre joueurs seront similaires à celles entre Troll et Otto tout au long du jeu.

TITLE

Quelle part possède la magie dans le jeu ? Quelles sont les propriétés magiques de Troll ?

SH : Nous avons donné à Troll toutes les propriétés pour lesquelles les trolls sont réputés dans la mythologie scandinave. Ce sont des créatures très discrètes et difficiles à observer, raison pour laquelle nous lui avons accordé l’invisibilité. Ils sont également capables d’un puissant rugissement et possèdent des pouvoirs magiques, ce qui a donné les trois pouvoirs suivants : Bellow (Rugissement, Troll paralyse les ennemis à portée) ; Heal (Guérison, Troll peut se soigner s’il est blessé) ; Hide (Camouflage, Troll peut se rendre invisible pendant une courte durée).

Quelles sont d’après vous les fonctionnalités que les joueurs apprécieront le plus dans Troll & I ?

MG : La possibilité de passer d’un personnage à un autre radicalement différent d’une simple pression est vraiment intuitive et intéressante. Cependant, écraser l’ennemi grâce aux puissants poings de Troll est également d’une grande satisfaction.

Attention cependant, les ennemis seront de plus en plus intelligents au fil du jeu et ils esquiveront les attaques de Troll à partir d’un certain point. Les joueurs devront donc adopter de nouvelles stratégies pour s’en débarrasser. La grande diversité du gameplay d’Otto procure également un grand plaisir. Vous pouvez affronter vos ennemis au corps à corps comme à distance à l’aide d’armes, vous pouvez les contourner furtivement pour les abattre sans être vu, ou utiliser toute autre stratégie à votre disposition pour vous en débarrasser.

Troll and I sort le 24 mars en Europe.

Les commentaires sont désactivés.

1 Commentaire