Everything : tout se passe aujourd’hui

4 0
Everything : tout se passe aujourd’hui

Vous pouvez enfin incarner l'Univers, ainsi que plusieurs types de chevaux

Bonjour les amis, ici David OReilly. Je sors de la cave dans laquelle j’ai vécu pendant un moment pour vous informer qu’Everything est enfin sorti. Vous pouvez l’obtenir sur PS4 dès aujourd’hui !

Son annonce l’année dernière a semblé vous plaire, et nous avons travaillé d’arrache-pied depuis. Le jeu a évolué en quelque chose que je n’aurais jamais imaginé. De nombreux éléments nous semblaient impossibles à réaliser au début du projet, mais nous les avons surmontés, et nous sommes pressés que vous puissiez en profiter. Découvrez la bande-annonce de lancement :

Comme vous le savez peut-être, le jeu vous permettra d’incarner des choses. Pas seulement des éléments d’un monde, mais également le monde lui-même. Vous serez à la fois le premier plan et l’arrière-plan.

Vous découvrirez des compétences à mesure que vous avancerez dans le jeu et ce qui est possible avec un élément le sera avec tous. En résumé, même si ce que vous incarnez change en permanence et que chaque partie est différente, l’expérience centrale est conçue et structurée.

La narration d’everything est assurée par des enregistrements du grand philosophe britannique Alan Watts. C’était un homme formidable qui disposait d’un talent extraordinaire pour décrire l’indescriptible. J’espère qu’en jouant à ce jeu, vous vous rendrez compte que la philosophie ne se cantonne pas qu’aux livres, mais que vous pouvez en faire l’expérience directement, sans autre outil que votre imagination.

everything

En parallèle à l’aventure principale, le jeu est un bac à sable géant ; un univers connecté que vous pourrez explorer intuitivement, mais aussi changer. Il vous suffira de jouer pour modifier les différents niveaux. Imaginons que vous vous rendez dans une galaxie particulière, et que vous réduisez l’échelle jusqu’à ne devenir qu’un atome. Vous aurez la possibilité de revenir à la galaxie ; tout est connecté.

Vous pourrez également vous transformer en tout ce que vous avez déjà incarné. Par exemple, si vous n’aimez pas les arbres et que vous souhaitez les changer en chevaux, il vous suffit d’appuyer sur une touche. Vous pouvez changer tous les éléments de l’Univers en chevaux. Et ce n’est pas tout ! Vous pouvez transformer les atomes d’une galaxie en d’autres galaxies, vous y rendre et continuer, continuer, continuer.

everything

Peut-être que vous n’avez pas le temps. Everything dispose d’un mode sans joueur par défaut. Ainsi, si vous laissez de côté votre manette, le jeu continue automatiquement et suit les règles que vous avez fixées. Si vous souhaitez qu’il effectue une action plus souvent, il suffit de lui dire.

Everything peut se jouer automatiquement pendant des semaines, ce qui le modifiera en profondeur, et vous pourrez y revenir quand vous voudrez.

L’énorme potentiel créatif de ces systèmes nous empêche de deviner ce qui se passera lors de vos parties. Alors n’hésitez pas à partager les moments notables de votre expérience !

Everything est un nouveau type de jeu, et nous permet de voir notre monde sous un œil différent. Je pense sincèrement qu’il s’agit d’un aspect important des jeux. Ils créent ce sentiment de liberté de déplacement, nous permettent d’explorer, de parler à des choses et nous font apprécier de nous perdre. Un jeu dans lequel vous ne pouvez pas faire d’erreurs, quoi que vous fassiez.

Notre gigantesque équipe de 3 développeurs a tout donné pour ce titre, et nous avons hâte de voir ce que vous en ferez. Everything est disponible aujourd’hui, et nous espérons qu’il vous plaira !

Les commentaires sont désactivés.

4 Commentaires

  • Everything se trouve dans la section Playstation VR du Playstation Store … Ce jeu est-il en VR ?

  • Je pense pas car ils ne font aucune allusion à ça dans le trailer et dans la description

  • Il a été retiré aujourd’hui du store PSVR … il était bien mis en avant hier soir comme jeu VR … 😀

  • presidentevil40

    Vraiment une excellente surprise ce jeu. C’est déroutant, addictif et vraiment surprenant. Juste dommage qu’il ne soit pas traduit mais sinon c’est une expérience hors norme 🙂