Publié le

Envolez-vous à bord d’un bombardier de la Seconde Guerre mondiale avec Bandit Six: Combined Arms, disponible aujourd’hui sur PS VR

Deux jeux en un dans un pack spécial jeux de tir

Avec 42 niveaux forts en action à travers terre et mer, ainsi que de nombreuses améliorations et récompenses à débloquer pour vos armes, Bandit Six: Combined Arms vous offre deux jeux à la fois. On y retrouve les deux premiers jeux en réalité virtuelle sur lesquels le studio a pu faire ses débuts : Bandit Six et Salvo.

Pour nos premiers jeux en réalité virtuelle, nous voulions créer une introduction adéquate à ce nouveau concept et cela plus particulièrement pour les joueurs qui en feront leur première expérience. Comme la plupart des studios qui se lancent dans la réalité virtuelle, nous voulions vraiment que cette première rencontre soit agréable et sans nausées pour le joueur. Mais le but était de faire un vrai jeu, parce que nous aimons jouer avant tout. Nous avons donc voulu oublier l’idée d’une expérience passive et plutôt nous concentrer sur un jeu de tir. Alors, réfléchissons : pas de nausées, mais du tir, de l’action, de la réalité virtuelle, un jeu digne de ce nom…

Bandit Six: Combined Arms

Eurêka ! Et si on jouait à la première personne (idéal pour de la réalité virtuelle), en incarnant un tireur (du tir et de l’action), qui plus est un artilleur d’aviation (position assise + angle de vue de 170 degrés = confort garanti) sur un bombardier (se déplaçant à une allure constante et à haute altitude, il n’y a donc pas de concept d’accélération ou de vitesse : adieu la nausée). Ajoutez à cela un système de visée intuitif et un grand nombre de cibles à abattre en plein mouvement, voilà comment Bandit Six est né.

Avec Salvo, on est allé un peu plus loin. Vous êtes toujours en position assise et prêt à tirer sur tout ce qui bouge, mais vous pouvez en plus vous téléporter entre différentes positions de tir pour vous déplacer à travers le niveau sans réellement avoir à bouger (une fois de plus, pas de nausée).

Jusqu’ici, tout va bien. Mais il restait encore quelques défis à relever et il faut savoir que nous n’avions pas le fameux guide « Réalité virtuelle pour les Nuls » auquel se fier. En fait, il est toujours en cours d’écriture et nous sommes les premiers à avoir mis la main à la pâte.

Bandit Six: Combined Arms

Comment gérer l’interface graphique ? C’est un jeu de tir, avec des munitions, des points de vie et un système de ciblage. Et il n’y a pas d’écran, pas de bordures… Bon sang, pas de bordures d’écran pour caser l’interface ? On se calme. Nous avons appris à placer ces informations autrement dans le jeu.

Dans Bandit Six, toutes ces informations se trouvent dans votre « vrai » réticule de visée. Dans Salvo, elles seront intégrées à vos armes. Toutes les informations essentielles sont toujours là où vous regardez (n’oubliez pas que vous visez là où vous regardez), à une distance confortable pour vos yeux (n’oubliez pas non plus qu’il s’agit de 3D, la profondeur de champ peut varier). Et voilà le travail.

Mais comment s’assurer que le joueur regarde là où on veut ? L’écran n’est pas plat, la vision du joueur n’est pas limitée à une zone précise où toute l’action a lieu. Il s’agit de réalité virtuelle, il n’y a PAS d’écran : un monde entier vous entoure et vous êtes libre de regarder où vous voulez !

Bandit Six: Combined Arms

Nous avons conçu un paquet de jeux, mais la base consistait toujours à faire une cinématique pour introduire l’ennemi, et ça ne fonctionne pas sans écran. Changer soudainement le point de vue du joueur en réalité virtuelle est assez perturbant.

Alors, pour Combined Arms, nous avons contourné le problème en utilisant les voix et les bruitages pour attirer le regard du joueur. Le son vous entoure et des effets sur sa provenance attirent votre attention de façon à ce que lorsqu’un navire de guerre vous klaxonne, vous regarderez naturellement dans sa direction. Bingo ! Depuis, on a développé de nouveaux jeux en réalité virtuelle et approfondi nos connaissances sur le sujet. Enfin, j’en ai assez dit pour aujourd’hui, on garde le reste pour une prochaine fois. Allez, à bientôt, et surveillez vos arrières !

2 commentaires
0 réponses de l'auteur
mephistokillgod 20 avril 2017 @ 13:58
1

Je l’avais pas vu celui là, je go sur le Store :p

2

En VR , Capcom Un résident evil : ” umbrella chronicles ” et ” Darkside chronicles ” serait top , et chez EA/visceral Games un : Dead Space extraction

Vous ne pourrez plus ajouter de commentaires à un message 30 jours après sa publication.

Historique des modifications