Notre interview avec le réalisateur de Dragon Quest Heroes II, Ryota Aomi

1 0
Notre interview avec le réalisateur de Dragon Quest Heroes II, Ryota Aomi

Ryota Aomi a répondu à nos questions à propos du développement du jeu

Des guerriers vaillants ! De grandes aventures ! Des tonnes de gluants ! Cette semaine c’est la sortie de Dragon Quest Heroes II. Le deuxième chapitre du spin-off de Dragon Quest.

Pour fêter la sortie, nous avons discuté avec Ryota Aomi. Voici ci-dessous ses réponses à nos questions !

Le jeu DRAGON QUEST est-il facile d’accès pour les nouveaux joueurs ?

Ryota Aomi: La série des DRAGON QUEST HEROES a été pensée pour que quelqu’un qui n’aurait jamais joué à DRAGON QUEST ou à l’opus précédent puisse quand même profiter pleinement du jeu. DRAGON QUEST est souvent associé aux mécaniques d’un jeu au tour par tour, mais cette série en particulier est plus orientée vers l’action, ce qui permet aux joueurs de profiter d’un gameplay et de commandes beaucoup plus intuitives. Nous espérons qu’ils seront conquis par l’univers DRAGON QUEST après avoir essayé ce jeu !

Dragon Quest Heroes II

Auriez-vous une anecdote sur les coulisses du développement à partager avec nous ?

Ryota Aomi: L’une des mascottes du jeu est un médigluant du nom de Médicix, qui apparaissait déjà dans l’opus précédent. Juste avant de commencer le doublage en anglais, la voix du jeune garçon qui jouait le rôle de Médicix a commencé à muer (rires). Les enregistrements ont eu lieu presque un an après ceux du précédent opus et nous n’avions pas pris en compte la croissance rapide d’un enfant (cela dit, nous étions très contents de cette croissance, on avait l’impression que le personnage était passé au niveau supérieur et avait acquis une nouvelle compétence). Nous avons donc rapidement cherché un jeune garçon à la voix similaire pour reprendre le rôle. Je vous encourage d’ailleurs à écouter et comparer la voix de Médicix dans les deux opus !

Quel est le personnage que vous préférez incarner ? Quels personnages recommanderiez-vous aux débutants ? Et enfin, comment l’équipe a-t-elle choisi les personnages jouables de cet opus ?

Ryota Aomi: Nous avons fait en sorte que chaque personnage soit aussi équilibré que possible. Nous ne recommandons aucun personnage en particulier aux débutants. Je dirais même qu’il faut que chaque joueur commence en choisissant un personnage qui lui plaît, que ce soit par l’apparence visuelle, les armes ou les compétences. Je trouve César plutôt cool et Maribel, trop mignonne (rires). Si je devais en choisir un, ce serait Terry, dont l’épée est un régal à manier. Une fois que vous le maîtrisez, jouer avec les autres personnages dotés d’une épée vous semblera bien plus facile. La vocation du personnage principal est artiste martial et gladiateur ! Ses mouvements sont dynamiques et favorisent la puissance d’attaque, ce qui augmente le plaisir de le contrôler et rend les combats encore plus exaltants.

Dragon Quest Heroes II

Avec qui avez-vous essayé le nouveau mode multijoueur en ligne ?

Ryota Aomi: Évidemment, j’y ai pas mal joué avec l’équipe de développement, mais je l’ai aussi testé avec des inconnus après la sortie du jeu. À mon avis, ils ne se doutaient pas qu’ils faisaient équipe avec le producteur (rires). On peut jouer à ce mode avec ses amis, mais il ne faut pas hésiter à faire aussi équipe avec des gens qu’on ne connaît pas. Notre souhait, c’est que chacun découvre ce mode et s’amuse à mesure qu’il avance dans l’histoire.

Quelle est la chose que vous voudriez dire aux joueurs avant qu’ils ne démarrent le jeu ?

Ryota Aomi: Nous avons veillé à ce quelqu’un qui trouverait les jeux d’action difficiles puisse quand même s’amuser, en concevant un jeu basé sur une idée fondamentale pour DRAGON QUEST, à savoir que même si vous n’êtes pas un joueur aguerri, vous pouvez quand même terminer le jeu en gagnant des niveaux grâce à vos points d’expérience et en améliorant vos armes. Par ailleurs, ce jeu intègre un nouveau système qui permet aux autres joueurs connectés à Internet de vous aider dans les batailles du mode histoire. Ce système permet aux joueurs de vaincre les boss et terminer les niveaux difficiles plus aisément. J’ajoute que c’est Yuji Horii, créateur de DRAGON QUEST et directeur général de ce titre, qui en a eu l’idée. Il voulait que les joueurs puissent s’aider les uns les autres plus facilement, il ne voulait pas que le mode multijoueur soit réservé à des joueurs expérimentés avec le risque que certains joueurs soient constamment en alerte ou que d’autres se trouvent en difficulté.

Quelle est la chose dans le développement du jeu dont vous êtes le plus fier ?

Ryota Aomi: Nous sommes fiers d’avoir réussi à sortir le jeu dans l’année qui a suivi la sortie du précédent opus, sans faire attendre les joueurs. Si on prend les jeux sur consoles récents, il y a énormément de titres qui ont nécessité plusieurs années de développement. Si nous avons pu développer le jeu en aussi peu de temps, c’est grâce au travail de l’équipe d’Omega Force (ω-Force) chez Koei Tecmo Games. Des acteurs du secteur vidéoludique nous demandent souvent comment on fait pour développer nos titres aussi vite. J’ai l’habitude de leur répondre que c’est parce que tous les membres de l’équipe de développement adorent DRAGON QUEST ! Plus sérieusement, c’est parce qu’on aime autant cette franchise et que nos objectifs sont clairement définis qu’on ne perd pas de temps dans le développement.

Comment avez-vous réfléchi l’histoire du deuxième jeu pour qu’elle soit différente de celle du premier ?

Ryota Aomi: C’est très simple : nous avons créé une histoire complètement différente afin que même quelqu’un qui n’aurait pas joué au jeu précédent puisse l’apprécier. Par ailleurs, comme on peut le voir avec les autres jeux de la série des DRAGON QUEST, chaque titre offre une expérience indépendante. Ce jeu n’échappe pas à la règle. Nous souhaitions également renouveler les personnages principaux, en commençant par les protagonistes. Ce deuxième épisode comprend des personnages de l’auteur de manga Akira Toriyama. Franchement, qui n’aurait pas envie de découvrir de nouveaux personnages créés par Akira Toriyama en personne ? Personellement, en tant que joueur, j’ai super hâte de découvrir ses nouveaux personnages (rires) ! La série est conçue pour que les joueurs puissent s’amuser même s’ils jouent au premier opus après avoir joué au deuxième, on adorerait que ça donne envie aux joueurs de découvrir le premier !

Dragon Quest Heroes II

Dans quelle mesure vous êtes-vous servis de l’expérience du premier DRAGON QUEST HEROES et de l’avis des fans pour développer DRAGON QUEST HEROES II ?

Ryota Aomi: De très nombreux éléments du jeu tiennent compte de l’avis des fans. Lorsque nous avons lancé le développement de ce titre, nous avons commencé par rassembler toutes leurs demandes. Et ça fait beaucoup ! L’équipe de développement les a analysés et organisés par catégorie, afin d’affiner certains aspects dans la compilation des informations. Par exemple, on trouvait : une carte proposant plus d’aventures, un mode multijoueur, le changement de vocation ou encore une meilleure jouabilité globale. Il s’est avéré qu’une grande partie des retours concernait des éléments que l’équipe de développement souhaitait mettre en place. Les développeurs ont ainsi pu concevoir un jeu dans la droite ligne des attentes des joueurs, ce qui est extrêmement important lorsque vous développez un jeu, mais parfois aussi extrêmement difficile à mettre en œuvre, et nous avons pu le faire avec ce titre !

Y a-t-il d’autres jeux, des films ou des livres qui ont inspiré votre travail sur ce jeu ?

Ryota Aomi: Nous n’en étions pas forcément conscients lorsque nous étions en phase de développement du jeu. À vrai dire, il n’y a rien qui me vient à l’esprit (rires). Pour info, je suis fan de Star Wars (rires). Si nous avons intégré à ce titre des références à des films ou d’autres jeux, alors nous l’avons fait inconsciemment. Pour répondre à votre question, je dirais que nous voulions que le mode multijoueur soit aussi accessible que possible. Nous avons donc fait énormément de recherches sur la conception et le fonctionnement du matchmaking dans les FPS et TPS.

Dragon Quest Heroes II

Pour conclure, pourriez-vous nous dire quel est votre gluant préféré ?

Ryota Aomi: Ça, c’est une question difficile ! C’est horrible, je suis vraiment tiraillé (rires). Si je devais en choisir un, ce serait un gluant de métal, un gluant de métal liquide, ou non, peut-être le Roi gluant de métal pour les points d’expérience ! Mais mon personnage préféré, c’est le médigluant du nom de Médicix, la mascotte de ce jeu ! Il apparaissait déjà dans le premier épisode et nous l’avons choisi comme mascotte pour ce jeu. Je me suis beaucoup attaché à ce personnage, il faut dire que j’ai passé beaucoup de temps avec lui. Je ne peux plus m’endormir sans mon doudou Médicix (nan, je rigole !). Médicix est un personnage important et nous avons l’intention de développer cette mascotte, alors suivez bien son actu !

Les commentaires sont désactivés.

1 Commentaire