Publié le

Le réalisateur David Braben nous présente ses jeux préférés dans “Ma vie en jeux”

Elite: Dangerous débarque sur PS4 le 27 juin

Cette semaine, nous nous sommes entretenus avec David Braben qui, avec son équipe de Frontier Developments, est en train d’apporter la touche finale à la version PS4 d’Elite: Dangerous. Avec une sortie prévue sur PS4 le 27 juin, vous pouvez d’ores et déjà précommander ce jeu d’aventure et de simulation spatiale sur le PlayStation Store.

Par la même occasion, nous en avons profité pour interroger David sur sa “vie parmi les jeux vidéo” dans le cadre de notre série d’articles. Comme d’habitude, nous lui avons demandé de se remémorer :

1. Le premier jeu auquel vous vous rappelez avoir joué

Si je me souviens bien, le premier jeu vidéo auquel j’ai joué (après avoir attendu un bon moment, car la file d’attente était longue) était le “Space Invaders” original de Taito, dans un pub de Londres en 1978. Son écran noir et blanc était recouvert d’un cache coloré pour donner l’impression qu’il était en couleur. Je me souviens de l’envie irrésistible d’aller plus loin à chaque fois, et de la frustration devant la difficulté croissante du jeu, surtout que chaque essai coûtait 10 pence !

Galaxian est venu un peu plus tard, suivi par Defender (qui était de loin mon préféré de ces anciens jeux), mais les jeux de cette époque ont rapidement eu tendance à s’enliser dans la répétition, conçus pour pousser les joueurs à insérer toujours plus de pièces dans la machine.

2. Le jeu qui vous a donné envie de devenir développeur

Le premier programme qui m’a donné envie de devenir développeur de logiciel au lieu de simplement programmer dans mon temps libre était probablement “Animal Learning Program“, qui était inclus dans le manuel d’utilisation de l’Acorn Atom.

C’était un programme extrêmement simple, composé seulement d’une dizaine de lignes, mais capable de choses incroyables. Il posait une question, puis une autre, pour finalement deviner l’animal auquel vous pensiez (ou tout autre thème que vous lui aviez appris) et se perfectionner en cas d’erreur. En gros, il créait une base de données très simple, mais c’est justement cette simplicité qui m’a intéressé : un programme facile à comprendre qui produisait un résultat apparemment complexe. Ça m’a permis d’envisager la programmation d’une manière très différente, et c’est ce qui a fini par me conduire à ce qu’on appelle maintenant la génération procédurale.

3. Le jeu que vous auriez aimé créé

À l’époque, c’était sûrement Defender de Williams, écrit par Eugene Jarvis. Il était très simple, mais j’aimais beaucoup sa manière de raconter une histoire implicite : vous deviez secourir des gens avant qu’ils soient capturés et transformés en terribles mutants par leurs ravisseurs. Plus tard, j’ai rencontré Eugene lors d’un événement au Canada et nous avons eu une discussion passionnante sur la nostalgie de cette époque.

TITLE

4. Le dernier jeu qui vous a fait reconsidérer le média que sont les jeux vidéo

C’est malheureusement assez rare de nos jours, mais j’ai été frappé par Gang Beasts de Boneloaf, qui est actuellement disponible en accès anticipé sur PC. C’est un jeu de combat de type brawler avec un mode coop local pour 8 joueurs, mais ce qui fait tout son attrait, c’est sa nature de jeu d’ambiance purement fun. Il me rappelle les débuts du jeu vidéo, une époque qu’on a peut-être perdue.

5. Le dernier morceau d’une bande originale de jeu vidéo que vous avez chantonné sous la douche

Il y a un bon nombre de morceaux qui me restent en mémoire, mais le dernier que je me rappelle avoir fredonné dans ma tête est le thème de fin de Portal : “Still Alive” de Jonathan Coulton, chanté par l’ordinateur GlaDOS pendant les crédits de fin (alors que vous pensez l’avoir tué !). Avec ses paroles aussi étranges qu’amusantes, c’est une chanson qui reste mémorable toutes ces années plus tard.

6. Le dernier jeu dont vous avez vu les crédits de fin

Je crois que le dernier jeu que j’ai terminé était Everybody’s Gone to the Rapture. C’est jeu étrange et très détendu, mais vers la fin, je voulais désespérément comprendre ce qui se passait. Je m’étais un peu focalisé sur les curieuses séquences numériques qu’on trouve dans le jeu et je les avais toutes notées avidement, mais même après les crédits, je n’étais pas plus avancé…

À ce propos, nous avons des stations numérotées dans Elite: Dangerous ! Vous feriez bien de noter ces nombres 😉

7. Votre jeu multijoueur préféré

Parmi les jeux de ces dernières années (et sans parler de notre propre jeu, bien sûr), je citerais à nouveau Gang Beasts, avant la récente mise à jour. J’adore son côté déjanté ! C’est l’idéal pour se divertir sans réfléchir !

TITLE

Elite Dangerous sera disponible sur PlayStation 4 en magasin et en version dématérialisée le 27 juin, et peut être précommandé dès aujourd’hui sur le PlayStation Store en Europe.

Plus d’articles de la série Ma vie en jeux :

2 commentaires
1 réponses de l'auteur
gauffreman 16 mai 2017 @ 20:05
1

J’aime bien ce genre d’article, de voir qu’elles sont les sources d’inspiration des têtes pensantes derrière nos jeux.

Mais sinon, support du PSVR ou pas sur le Elite Dangerous finalement?… Lors de l’annonce ils avaient évoqué la possibilité que ça puisse arriver, mais depuis on a eu aucune confirmation ou infirmation de la chose… C’est un peu frustrant de ne pas trop savoir à quoi s’en tenir…

Clara Hertzog 17 mai 2017 @ 12:22
1.1

Salut gauffreman ! Ça tombe bien, c’est un type article que nous prévoyons d’écrire de manière récurrente.
En effet, pas de mention de la VR. Pour le moment il semblerait qu’elle soit absente, car cela n’a été officialisé.

gauffreman 18 mai 2017 @ 16:25
1.2

Bin déjà lors de l’annonce il n’y avait rien d’officiel, ils avaient juste évoqué dans les commentaire du blog ricain qu’ils allaient essayer de le faire… Mais même encore aujourd’hui c’est juste fou toutes les demande de VR que suscite ce jeu, j’espère qu’ils parviendront à le faire! Pitete une annonce à l’E3, qui sait…

Mais t’aurais pas quelques infos à tout hasard? Il doit bien y avoir quelques bruits de couloir dans vos bureau… lol 🙂

Sinon concernant le contenu du blog j’aime beaucoup les articles sur “les niveaux déconstruit” aussi .

Vous ne pourrez plus ajouter de commentaires à un message 30 jours après sa publication.

Historique des modifications