Publié le

5 découvertes de la démo de l’E3 de Days Gone

Un regard différent sur la démo de l'E3 apporte un nouvel éclairage sur le jeu de Bend.

Des motards, des monstres, des ours… Hmm… Moins de 24 heures après la présentation rugissante de Days Gone et de son monde ouvert sur la scène de l’E3, j’ai pu discuter avec Geoff Hammon, Concepteur technique chez Bend Studios, pour en savoir un petit peu plus sur l’univers de Deacon St. John et, par-là même, disposer d’une vision différente sur la démo présentée sur scène.

1. La météo peut tout changer

Au début de cette seconde partie, il tombe de la neige au lieu de pleuvoir. Cela peut sembler un détail, mais c’est en fait suffisant pour changer le cours des choses. Cette fois-ci, il n’y a pas de loups pour distraire Deacon sur sa moto, ce qui lui laisse le temps de remarquer l’embuscade, de se cacher dans le sous-bois pour prendre ses attaquants à revers et de les éliminer.

TITLE

“Selon la région où vous vous trouvez et selon qu’il y a de la pluie, de la neige ou du soleil, cela influe sur votre environnement et la moto ne se comportera pas de la même façon, les créatures rencontrées seront différentes”, nous explique Geoff tandis qu’on récupère armes et possessions de nos infortunés assaillants.

“Les choses n’arrêtent pas de changer dans cet univers. L’embuscade à la corde à linge, par exemple, n’est pas scriptée, ce qui veut dire que ces types ne seront pas toujours là à vous attendre. Il se peut qu’il n’y ait tout simplement rien à cet endroit, il se peut qu’un autre événement se déroule, il se peut qu’on vous attaque d’une autre façon ou dans un endroit différent.”

TITLE

2. 2. Vous pouvez utiliser les monstres à votre avantage

La démo de l’E3 montrait Deacon repérant une bande de monstres et faire exploser le mur du camp ennemi pour que ceux-ci s’introduisent dans le camp.

“Les monstres se jettent sur tout ce qui bouge ou, du moins, ils essaient toujours de le faire. Si vous les rencontrez dans la même zone que des humains, vous pouvez vraiment essayer d’en profiter”, indique Geoff. “On trouve une grande variété dans les différentes zones du jeu, et c’est assez sympa d’avoir à essayer diverses combinaisons.”

La partie que nous avons jouée illustre bien les différents scénarios qui peuvent se présenter au joueur : pour nous, il n’y avait pas de monstres à utiliser pour entrer dans le camp. “Les monstres n’aiment pas particulièrement la pluie”, dirait-on…

Cette fois-ci, Geoff s’introduit en douce dans le camp et il aperçoit un humain en train de torturer un monstre enchaîné à un tronc d’arbre. Il parvient à rompre la chaîne à l’aide d’un carreau d’arbalète bien placé, ce qui permet de semer la confusion et de distraire suffisamment le camp pour que Deacon ait le temps de s’occuper des emplacements de sniper.

À partir de là, il s’agit d’une attaque en règle avec des flingues, notamment avec ce fusil d’assaut que vous avez récupéré un peu plus tôt… C’est une approche vraiment différente de la précédente, où on laissait les monstres faire tout le travail. Et c’est bien la preuve que de nombreux scénarios peuvent exister.

3. La moto est votre meilleure amie

Avec les plaines et les déserts du Nord-ouest et du Pacifique, Days Gone vous fait souvent voyager sur des petites routes, des pistes et des chemins de forêt, plutôt que sur l’autoroute. La moto de Deacon est donc quelque chose d’essentiel.

“Deacon prend très au sérieux l’appartenance et la loyauté due à un club de motards. Il risquerait sa vie pour ça”, nous explique Geoff. La moto de Deacon est donc un élément majeur de l’expérience de Days Gone.

TITLE

“La moto de Deacon ne lui sert pas seulement à se déplacer. Nous la considérons comme un personnage à part entière. Pour lui, cette moto a quelque chose de spécial. Il a passé ces deux années au cours desquelles le monde a tellement changé avec elle, et vous aurez la possibilité de la personnaliser et de l’améliorer. C’est son inventaire mobile, et nous l’avons donc intégré le plus possible au jeu”.

4. Il y a encore un espoir

Deux ans après l’épidémie qui a ravagé le monde de Deacon, on rencontre tout de même encore quelques enclaves de civilisation qui s’accrochent. La démo commence dans le camp de Copeland. Et comme nous l’explique Geoff, la relation que Deacon entretient avec lui et son groupe n’est pas des plus claires.

“Il s’agit d’un camp de protecteurs de la Loi (si une telle chose existe encore) qui cherchent à survivre au mieux et à retrouver tout ce qu’ils ont perdu. Copeland est leur chef. Mais Deacon, lui, est un mercenaire, pas vraiment le genre de type à se soucier de la loi. C’est un errant, qui ne veut pas rester trop longtemps au même endroit. Au début du jeu surtout, Deacon est un personnage particulièrement à vif à cause de toutes les pertes qu’il a subies.

“Quand on lance le jeu, Deacon est un homme assez détruit et dur, qui n’a pas su accepter la tournure prise par les événements. Mais l’un des grands thèmes du jeu, c’est l’espoir. Et comment on se reconstruit après de tels événements”.

5. Il y a des ours. Infectés. DES OURS- MONSTRES.

La démo de l’E3 ainsi que notre propre partie se sont toutes deux terminées au même endroit, avec un ours sauvage énorme qui se balade dans le campement, à moitié emmêlé dans du fil barbelé.

“Les ours infectés n’ont peur de rien. Ils chargent tout simplement et cherchent à tuer tout ce qu’ils voient. Et ils sont très difficiles à battre”, admet Geoff. “Je n’essaierais sûrement pas de m’en approcher pour lui mettre du fil barbelé autour du cou”.

Alors que la démo se termine, je suis maintenant convaincu que l’arrivée de Days Gone sur PS4 va proposer de nombreux chemins, très différents, et j’ai hâte de commencer à les explorer.

4 commentaires
0 réponses de l'auteur

cool vivement une date

Nightmare1984 16 juin 2017 @ 18:55
2

Un des jeux que j’attends le plus avec The Last of Us 2 !

Quand?

Nightmare1984 18 juin 2017 @ 10:41
3.1

2018 selon John Garvin donc faut pas espérer avant la fin d’année fiscale.

Vous ne pourrez plus ajouter de commentaires à un message 30 jours après sa publication.

Edit history