ChromaGun, ça ressemble à Portal… mais ça reste bien différent ! – Et il arrive bientôt sur Playstation 4

0 0
ChromaGun, ça ressemble à Portal… mais ça reste bien différent ! – Et il arrive bientôt sur Playstation 4

Vous souvenez vous de comment vous deviez mélanger les couleurs à la maternelle ? Félicitations, vous devriez vous en sortir ! Maintenant au travail.

Salut à tous, magnifiques cobayes potentiels ! Je suis Steve, Directeur de création chez Pixel Maniacs – je suis très heureux de vous annoncer que notre tout dernier opus fera bientôt ses débuts sur la PlayStation ! [applaudissements]

ChromaGun

Jusqu’ici, les joueurs adorent ChromaGun qu’ils ont qualifié de « Portal, mais avec des couleurs », de « parfait en attendant le prochain Portal », et de « plus proche d’une suite de Portal ». Si vous avez lu avec attention, vous avez peut-être remarqué que Portal a été mentionné une ou deux fois, mais nous y reviendrons plus tard.

ChromaGun

ChromaGun est un jeu vidéo de réflexion en vue à la première personne basé sur des couleurs. Utilisez votre pistolet(devinez son nom), pour colorier des droïdes et des murs. Les droïdes sont attirés par les murs de la même couleur et, si vous utilisez intelligemment ce dispositif, vous essaierez de résoudre tous types de puzzles pour arriver jusqu’à la sortie. Le ChromaGun peut uniquement tirer en rouge, jaune et bleu. Mais ne vous inquiétez pas, nous protégeons vos arrières. Tirez sur un mur ou un droïde déjà coloré pour mélanger les couleurs et obtenir de l’orange, du violet et du vert. Méfiez-vous tout de même du gris. Puisque ce n’est techniquement pas une couleur, elle perd tout son pouvoir d’attraction, la canaille !

Maintenant que vous savez ce qu’est ChromaGun, parlons de la PS4 et de ce que nous avons fait pour que ChromaGun soit une expérience exceptionnelle sur celle-ci. Lorsque nous avons commencé à développer la version PlayStation, nous avons complètement modifié les graphiques et les lumières, réédité tous les effets sonores, revu les modèles et les textures, et changé encore plein d’autres choses. Cependant, le plus amusant, c’était les petites choses que nous avons ajoutées pour la version PS4. Par exemple, la vibration de la manette qui rend le jeu encore plus réel, l’enceinte Dualshock 4 qui permet d’apporter au jeu des sons immersifs et la barre lumineuse qui informe directement le joueur sur son type de munition actuel (vous vous souvenez de la couleur des munitions de ChromaGun ?). La barre lumineuse positionnée sur le touchpad de la manette marche particulièrement bien avec nos updates : elle nous permet d’agrandir l’affichage tête haute en dehors du jeu, sexy !

ChromaGun

Pourquoi ChromaGun semble maintenant si familier, et pourquoi le mot « Portal » a-t-il été mentionné autant de fois plus haut ? Il s’avère que lorsque vous créez un jeu de tir à la première personne dans lequel vous utilisez des pistolets expérimentaux pour résoudre des énigmes basées dans des chambres alors qu’un narrateur narquois vous dit des bêtises concernant vos progrès, les gens font des comparaisons. Qui l’eût cru ? Et ils n’ont pas tort ! À première vue, ChromaGun ressemble beaucoup au succès culte de Valve. On y retrouve le narrateur, l’environnement aseptisé qui fait penser à un laboratoire, le pistolet non-gun et beaucoup d’autres coups dans le jeu qui définissent un genre… Et oui, on a même le gâteau ! (…ou pas ?)
ChromaGun

Malgré toutes ces similitudes, en matière de jouabilité, ChromaGun est aussi différent de Portal que tout autre jeu vidéo de réflexion. Nous voulons insister sur ce point, il n’y a pas plusieurs Portal. ChromaGun ne demande pas au joueur de s’adapter au monde parallèle dans l’espace-temps. Ses puzzles basés sur les couleurs ne sont pas du tout de nature spatiale, elles reposent plus sur la capacité du joueur à penser de façon algorithmique ainsi que sur la compréhension du mélange soustractif des couleurs. Il s’agit plus de guider les droïdes à travers les chambres d’essai que de les traverser soi-même.

ChromaGun

Prenons du recul pendant quelques secondes pour revenir au moment où nous avons eu l’idée de ChromaGun. C’était un jour d’hiver frais en été, lors d’un game jam connu sous le nom de Ludum Dare. ChromaGun était sur le point de devenir un jeu de tir à défilement vertical avec double joystick. Juste pour le plaisir, nous avons testé le jeu en vue subjective. C’est là que nous avons réalisé que notre jeu pourrait beaucoup ressembler à Portal et que nous avons décidé de nous lancer. À l’époque, ChromaGun était une simple série de niveaux déconnectés dans l’espace, présentant un fusil de chasse coloré et lumineux et où les ennemis était d’étranges tâches de peinture extraterrestres. Nous avons donné à ChromaGun une touche de Portal pour de nombreuses raisons. La plus évidente étant que nous aimons Portal (sans blague). Mais nous voulions également recréer ce sentiment de jouer pour la première fois à Portal et reproduire un peu de cette magie.

ChromaGun

J’espère avoir été capable de vous donner un aperçu des choses qui ont fait de ChromaGun le jeu qu’il est aujourd’hui, et avoir pu répondre à quelques-unes de vos questions. S’il y a autre chose que vous aimeriez savoir, n’hésitez pas à demander ! Enfin, maintenant que vous en êtes quasiment à la fin de cet article, les statistiques disent que vous êtes soit prêt à acheter ChromaGun pour PS4, soit prêt à rédiger un commentaire vraiment désagréable. Dans tous les cas, j’espère que vous avez apprécié.

For science.

You monster.

Compris ?