Publié le

Songbringer, un splendide action-RPG tout en pixels, débarque sur PS4 le mois prochain

Exploration et combats sont à l’honneur dans le premier trailer de ce chef-d'œuvre de science-fiction et de génération procédurale, disponible le 5 septembre

C’est un grand plaisir pour nous de vous annoncer l’arrivée de Songbringer, un jeu d’action-RPG de science-fiction en pixel art, sur PlayStation 4 dès le 5 septembre 2017.

Songbringer, c’est le bébé de l’unique développeur du studio Wizard Fu, un jeu bourré de combat à l’épée, d’armes à balancer sur les ennemis et d’orbes de téléportation. De la programmation à la conception artistique en passant par l’élaboration de sa bande-son douce et rythmée, Songbringer a été conçu avec amour en hommage à la science-fiction et aux jeux de rôle d’antan. Le jeu se concentre avant tout sur l’exploration, les combats, les donjons et les secrets. Et les combats de boss qui déchirent tout. Et les cactus hallucinogènes. Et les chapeaux boomerangs. Et les compagnons robots. Est-ce que j’ai mentionné les chapeaux boomerangs ?

Roq fait partie de l’équipage du vaisseau Songbringer, qui parcourt la galaxie pour en explorer les planètes. Un jour, il se réveille torse nu sur une planète étrange, avec pour seule compagnie Jib, une IA (qui peut être contrôlée par un second joueur), et les restes fumants de sa moto volante. Il fait donc ce que tout être doté de raison ferait dans cette situation : il récupère une épée mystérieuse et, au passage, libère une armée maléfique des temps anciens. Il ne lui reste plus qu’à sauver l’univers ! Normal, non ?

La planète Ekzerra est créée par génération procédurale à partir d’une graine de monde constituée de 6 lettres que vous choisissez en début de partie. C’est comme ça que la carte du monde et les donjons sont élaborés. Vous pouvez partager cette graine avec vos amis pour explorer les secrets du monde avec eux, ou pour les défier de terminer le jeu plus rapidement que vous et de faire leur entrée dans les classements.

TITLE

Voici une liste (non exhaustive !) des fonctionnalités génialissimes de Songbringer :

  • Des combats en temps réel avec sept types d’armes, dont la nano-épée, le haut-de-forme boomerang, les bombes, l’orbe de téléportation, l’épée fantôme que vous pouvez lancer, le briquet et les kilobombes.
  • Des centaines d’objets et d’améliorations uniques
  • Un système de création d’objets, par exemple : épée fantôme + cube de foudre = épée de foudre
  • Des objets cachés, des entrées dissimulées, des passages secrets, des murs à exploser
  • Des classements en ligne des meilleurs joueurs, selon leur rapidité, la proportion de carte explorée et la quantité d’objets trouvés
  • Un mode Mort permanente inspiré des rogue-like
TITLE TITLETITLE

 

Équipez-vous de votre plus beau haut-de-forme, aiguisez votre nano-épée et tenez-vous prêts pour la sortie du jeu, le 5 septembre. En attendant, pour plus d’informations, rendez-vous sur songbringer.com ou suivez Wizard Fu et Double Eleven sur Twitter.

2 commentaires
0 réponses de l'auteur

Pixel art c pas pour moi

2

L’ambiance et le style me rappellent énormément Hyper Light Drifter, pour moi l’un des meilleurs et plus beaux jeux ever, tout simplement.

Je vais le suivre attentivement celui-là.

Par ailleurs, merci Sony et merci Clara pour ces mise-à-jour régulières sur les jeux indé. Much appreciated. Leur présence a beaucoup fait défaut à la dernière présentation E3 de Sony.

Vous ne pourrez plus ajouter de commentaires à un message 30 jours après sa publication.

Historique des modifications