Publié le

5 nouveautés surprenantes de Destiny 2

Deux semaines avant la sortie du jeu, nous explorons l’immense Zone morte européenne

Depuis que nous avons essayé Destiny 2 pour la première fois en mai dernier, je suis convaincu que Bungie nous a concocté une suite digne de ce nom. La première mission de campagne était absolument renversante et surpassait en tous points les quêtes principales du jeu d’origine. Les changements apportés à l’Épreuve (du nombre de joueurs aux modes de jeu, en passant par les indicateurs affichés à l’écran) m’ont paru pertinents et apportent de subtiles améliorations à un système JCJ déjà solide. Mais… et le reste ? Qu’en est-il de l’univers qui lie tous ces éléments ?

TITLE

Eh bien, après avoir voyagé jusque Bellevue pour passer quelques heures dans la Zone morte européenne de Destiny 2, l’une des quatre grandes zones de cette suite, j’ai le plaisir de vous annoncer qu’il s’agit bien d’un tout nouveau jeu. Si l’on compare les lieux principaux du premier Destiny à des yachts, la Zone morte européenne serait plutôt un bateau de croisière : elle est immense et bourrée de nouvelles activités, de zones cachées et d’histoires à découvrir. Pour faire court, c’est un endroit vivant. Voici les nouveautés :

1. La carte

Car il y a une carte ! Accessible à tout moment grâce au spectre, elle guide les joueurs sur la planète qu’ils explorent et les autres mondes qui l’entourent. Elle fournit un aperçu géographique de la région et permet de se rendre jusqu’aux évènements, aux quêtes et aux points d’intérêt qui s’y trouvent.

On pourrait penser que ça n’est pas grand-chose, mais avec la carte et la quantité de nouvelles activités proposées dans chaque zone, une équipe peut déterminer sa prochaine destination beaucoup plus rapidement. Pour résumer, grâce à la carte, il est bien plus facile de trouver de quoi s’amuser.

Le meilleur dans tout ça ? Les évènements publics en cours et à venir s’affichent directement sur la carte. Vous n’avez qu’à les marquer et à grimper dans votre Passereau. Dites adieu à votre timer d’évènement !

TITLE

2. Les aventures

Les aventures sont une grande nouveauté de Destiny 2 : il s’agit de l’un des éléments les plus marquants de la Zone morte européenne. L’équipe scénaristique de Bungie les a décrites ainsi : “Si la campagne peut être comparée un roman, les aventures ressemblent plutôt à des nouvelles”. Au vu des quelques aventures que j’ai pu essayer, cette définition me semble juste.

Pour résumer, les aventures sont des missions secondaires que vous pouvez effectuer tout en explorant le monde. Vous y retrouverez des éléments scriptés, des personnages familiers, des doublages et des éléments de scénarios comparables à certaines missions principales de Destiny 1, mais qui sont loin d’atteindre l’ampleur de la campagne de Destiny 2, si je peux me fier à la première mission explosive que nous avons effectuée dans la bêta. Plutôt que de se concentrer sur l’histoire principale de Destiny 2, elles nous font découvrir de petites histoires qui nous en apprennent un peu plus sur le monde que l’on visite et les personnages qui l’habitent. Et à propos de personnages…

TITLE

3. Devrim Kay, Gardien de la ZME

Devrim Kay est le PNJ principal de la Zone morte européenne. Il guide le joueur dans les nombreuses aventures qui l’attendent dans cette zone. Campé au sommet d’un clocher d’église en compagnie de son fidèle fusil sniper, il a un style est-européen qui m’a tout de suite plu. J’ai vraiment eu envie d’en savoir plus sur son passé et ses relations avec les autres personnages du jeu.

Il fait aussi office de chef de faction de la ZME. Il échange des jetons ZME et d’autres ressources éparpillées à travers le monde contre des points de réputation de sa faction. Obtenez-en suffisamment et il vous concoctera un petit mélange d’engrammes légendaire à sa façon : des armes et armures sur mesure, en accord avec son look décontracté post-apocalyptique.

Le plus important au sujet de Devrim : je n’ai jamais eu besoin de lui parler pour savoir quoi faire ; la carte s’en chargeait très bien. Je ne lui ai rendu visite que pour les affaires.

TITLE

4. Les secteurs perdus et les coffres régionaux

S’il est possible de marquer les événements publics et les aventures sur la carte, elle indique également des activités plus mystérieuses : les secteurs perdus et les coffres régionaux. Symbolisés par de petites icônes intraçables et énigmatiques, les secteurs perdus et les coffres régionaux poussent les joueurs à fouiner un peu partout et à explorer des recoins où ils ne se seraient peut-être jamais rendus.

Le nom des coffres régionaux est assez explicite : ce sont des coffres cachés qui contiennent principalement des jetons ZME et du loot. Pour les trouver, le joueur devra souvent réaliser des acrobaties dignes d’un jeu de plateforme, et traverser des endroits qu’il n’aurait peut-être pas remarqués autrement. Ils rappellent les coffres dorés du premier Destiny, mais ils ne contiennent pas que du loot de bas niveau. Vous obtiendrez plutôt des jetons ZME et des bonus de faction.

Les secteurs perdus, c’est sans doute ce que j’ai préféré dans la ZME. Ce sont des zones cachées labyrinthiques. Le joueur doit traverser des réseaux complexes de cavités et de cours d’eau souterrains pour tomber sur des troupes ennemies, mais surtout, sur une très grande cache de butin. Pour ouvrir cette cache, il faut vaincre l’ennemi d’élite qui garde la zone et obtenir un code. Localisez le secteur, battez le boss, obtenez le code, récupérez le loot et c’est parti pour la danse de la victoire.

5. Évènements publics et évènements publics héroïques

OK, bon, les évènements publics, ce n’est pas vraiment une nouveauté de Destiny 2. Mais en de nombreux points, ils parviennent à apporter un vent de fraîcheur au jeu et à se différencier de tous les évènements auxquels j’ai participé (maintes et maintes fois) dans le premier jeu.

Comme je l’ai dit plus haut, la carte affiche l’endroit et le moment exacts où les évènements publics ont lieu, mais maintenant, chaque évènement public a des objectifs secrets. En trouvant et en atteignant ces objectifs, il est possible de déverrouiller une version héroïque de l’évènement public. Terminez cette version héroïque pour bénéficier d’un gain d’expérience conséquent et, avec un peu de chance, de loot épique.

Le détail de ces objectifs cachés n’est jamais communiqué au joueur. À lui de se creuser les méninges et de faire des essais pour les découvrir. Je ne veux pas trop en dévoiler, mais disons que les Gardiens qui ont triomphé des raids héroïques du premier Destiny sauront sans doute comment s’y prendre.

TITLE

Nous sommes à moins de deux semaines de la sortie du jeu et toutes mes craintes concernant Destiny 2 se sont dissipées.
Le jeu dispose toujours de superbes mécaniques de base, de commandes d’une précision infaillible et, selon moi, d’un gameplay de tir de premier ordre, mais maintenant, il bénéficie également d’un univers bien plus vivant que celui du premier jeu. Si la Zone morte européenne est représentative des autres zones de jeu, Destiny 2 aura beaucoup à nous offrir. Et je suis hyper impatient de voir tout ça.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?
Connectez-vous pour commenter
3 commentaires
0 réponses de l'auteur

TRES BON , vite le jeu

2

Encore du loot non merci je me suis fait avoir sur le 1, et puis soit disant des histoires je cite “L’équipe scénaristique de Bungie les a décrites ainsi : “Si la campagne peut être comparée un roman” ALORS là je me marre bien l’histoire de Destiny 1 tiens sur une feuille A4 et il voudrais faire croire que l’histoire est un roman sur le D2 ? MDR, même graphiquement je le trouve pas super, et je parle pas des dialogues à la limite du débile ! (pour avoir fait la BETA du 2). Il y a de nombreux jeux 10 fois plus interessant à faire (j’ai pas de temps à perdre sur ce jeu Destiny 2)

C’est toujours un plaisir de te lire Clara, ta passion du jeu est contagieuse à travers tes articles.

J’ai adoré Destiny, adopté dés sa sortie. L’effervescence autour de ce jeu est incroyable. Malgré la sensation d’être désabuser parfois, avec les loot, les Dlc. Mais cette communauté existe belle et bien et est créatrice d’amitié. J’avais encore des doutes pour Destiny 2, peur d’une pale copie de Destiny. Mais, apparement, après la lecture de plusieurs articles tel que le tien, mes doutes disparaissent. Il semblerait que bungie est pris en considération tout ce que les joueurs ont critiqué sur destiny, pour faire de destiny 2 un jeu abouti.

Je pense, qu’une nouvelle fois, je vais faire partie de la première vague. Je l’attend avec impatience, et je ne veux pas vivre l’expérience à travers d’autres joueurs. Je veux la vivre de l’intérieur

Montrer le commentaire

C’est toujours un plaisir de te lire Clara, ta passion du jeu est contagieuse à travers tes articles.

J’ai adoré Destiny, adopté dés sa sortie. L’effervescence autour de ce jeu est incroyable. Malgré la sensation d’être désabuser parfois, avec les loot, les Dlc. Mais cette communauté existe belle et bien et est créatrice d’amitié. J’avais encore des doutes pour Destiny 2, peur d’une pale copie de Destiny. Mais, apparement, après la lecture de plusieurs articles tel que le tien, mes doutes disparaissent. Il semblerait que bungie est pris en considération tout ce que les joueurs ont critiqué sur destiny, pour faire de destiny 2 un jeu abouti.

Je pense, qu’une nouvelle fois, je vais faire partie de la première vague. Je l’attend avec impatience, et je ne veux pas vivre l’expérience à travers d’autres joueurs. Je veux la vivre de l’intérieur

Historique des modifications