Votre guide vers la victoire dans le JcJ de la bêta ouverte de Ghost Recon Wildlands

0 0
Votre guide vers la victoire dans le JcJ de la bêta ouverte de Ghost Recon Wildlands

Prenez une longueur d'avance avec ce guide du nouveau mode JcJ de Ghost Recon Wildlands

Ghost Recon Wildlands vous fait affronter l’équivalent d’une nation entière de membres de cartels et de diverses forces de sécurité corrompues, et un nouveau défi s’offre maintenant à vous : des joueurs adverses. Ghost War, un nouveau mode en JcJ arrive un peu plus tard cet automne dans une mise à jour gratuite de Ghost Recon Wildlands. Ce mode oppose deux équipes de quatre joueurs dans de nouvelles cartes disposant de nombreuses opportunités de couvertures. Et à partir du 21 septembre, vous pourrez avoir un avant-goût de l’action en rejoignant la bêta ouverte, disponible pour tous les abonnés PS Plus, qu’ils possèdent Ghost Recon Wildlands ou non.

Accessible sur PS4 du 21 septembre midi jusqu’au 25 septembre midi (les préchargements commençant dès le 19 septembre à 9 h), cette bêta ouverte indépendante comprend cinq cartes et six classes de personnages (sur les 21 au total). C’est l’opportunité parfaite pour vous familiariser avec les marqueurs sonores, les mécaniques d’élimination et les autres nouveautés que Ghost War introduit pour encourager les tactiques d’équipe et l’infiltration.

La bêta de Ghost War s’étend sur cinq cartes distinctes. Les six classes de personnages disponibles, spécialiste, tank, éclaireur, artilleur, mitrailleur et sniper, font tous partie d’une des trois catégories : assaut, soutien et tireur d’élite. Pour vous donner un petit avantage lorsque la bêta commencera, vous trouverez ici une vue générale des catégories de classes, ainsi que des remarques des développeurs sur certaines tactiques spécifiques des cartes.

Assaut : Les classes d’assaut sont des combattants du front avec des compétences favorisant un gameplay agressif. Ils seront efficaces aussi bien à moyenne qu’à longue portée et leur objectif est de traquer leurs ennemis et de sécuriser des zones. Les classes d’assaut peuvent aussi bien adopter une stratégie d’approche discrète que faire parler la poudre.

Soutien : Équipées de drones, les classes de soutien fournissent des informations à leurs coéquipiers sur les positions et déplacements ennemis. Elles sont adaptées au combat à moyenne et courte distance. Il vaut donc mieux adopter une approche plus prudente. Elles peuvent faire des tirs de couverture ou surveiller les ennemis qui tentent d’attaquer par surprise.

Tireur d’élite : Bien que certaines classes de cette catégorie sont plus polyvalentes en terme de tactiques offensives, les tireurs d’élite se concentrent généralement sur le combat à distance et l’élimination des ennemis. Les emplacements en hauteur ou les positions avec une bonne ligne de mire sur le champ de bataille leur donnent un avantage sur les autres classes. Cependant, la plupart des tireurs d’élite seront désavantagés à courte distance, donc mieux vaut rester à couvert et se déplacer vers une position stratégique.

Voyons maintenant comment mettre ces techniques à l’œuvre. Nous avons demandé aux développeurs de Ghost Recon Wildlands des astuces spécifiques aux cartes afin de vous aider à foncer arme au poing sans perdre de temps (ou d’un abri à l’autre, au choix). Voici un aperçu stratégique de deux des cinq cartes disponibles dans la bêta ouverte, Déforestation et Avant-poste du désert.

Déforestation

Ghost Recon Wildlands

Le champ de bataille étant ici une scierie, cela signifie que les arbres seront votre principale source de protection, que ce soit les troncs entreposés dans la zone ouverte centrale ou la forêt dense qui entoure le périmètre. Les points d’apparition nord et sud (marqués par les flèches) offrent des accès à des chemins pour flanquer l’ennemi et atteindre des positions en hauteur. La conception asymétrique de la carte rend la connaissance de son agencement encore plus cruciale. Par exemple, les tireurs d’élite du point d’apparition sud peuvent prendre par l’ouest pour s’installer dans les arbres (le grand cercle vert ci-dessous), mais ils devront garder en tête que ceux du point d’apparition nord ont une voie plus rapide et plus directe pour une arête bordée d’arbres (le large ovale vert) et peuvent surveiller leur approche.

Ghost Recon Wildlands

Si vous vous éloignez trop de vos coéquipiers dans l’espoir d’avoir le parfait angle de tir, il leur sera peut-être difficile de vous ranimer si vous vous faites abattre. C’est une façon efficace de reprendre l’avantage dans les matchs sans réapparition de Ghost War, alors pensez à placer des joueurs de soutien dans les deux petits cercles verts où ils pourront rapidement être disponibles pour faire revivre quelqu’un. Ces cercles sont également des positions avantageuses pour surveiller l’avance ennemie et déloger les contre-snipers avec votre drone de surveillance. Ils offrent aussi de bonnes lignes de mire pour des tirs d’élimination.

Non seulement ces tirs sont souvent efficaces sur de nombreux ennemis dans Ghost War, mais ils peuvent être essentiels pour couvrir vos équipiers contournant les adversaires. Les routes sont les voies les plus rapides, mais la rareté de leurs abris les rend risquées. Si vous pouvez éliminer une position ennemie pendant que votre équipier d’assaut fonce sur la route, le cours de la bataille peut pencher en votre faveur. Assurez-vous de toujours poser tous les pièges dont vous disposez sur les pas de porte proches ou les abris évidents, car vos ennemis essaieront eux aussi de vous contourner.

Avant-poste du désert

Ghost Recon Wildlands

Le terrain rocailleux et dévasté du désert est un peu chiche en protections naturelles, les joueurs devront donc tirer profit de tous les rochers et variations de hauteur pour rester invisibles. Si un drone adverse est dans les airs, essayez de ne bouger que le minimum possible, le mieux étant d’être proche des plus gros rochers et broussailles. Les drones fonctionnent pendant un temps limité, donc une fois l’engin parti, vous pourrez vous déplacer. Les deux zones vertes les plus au sud indiquent des endroits rocailleurs où les joueurs venant du point d’apparition au sud jusqu’au terrain ouvert peuvent se mettre à l’abri.

Ghost Recon Wildlands

Bien en hauteur de chaque côté de la carte se trouvent deux tours de snipers indiquées par les deux cercles verts, à l’est et l’ouest. La tour ouest est la plus exposée des deux, le truc est donc de rester à ses pieds et de tirer en se protégeant derrière ses supports. C’est la plus exposée des deux tours, donc n’hésitez pas à vous mettre à l’abri dans le restaurant à côté si un ennemi identifie votre position. L’escalade de la tour est n’est pas non plus sans danger au vu des longues lignes de mire qui s’étendent jusqu’au point d’apparition sud. Grimpez rapidement et posez des pièges au cas où un ennemi s’aventurerait à vous suivre.

Si vous apparaissez dans le sud, vous serez plus rapidement aux bâtiments les plus proches, ce qui peut être l’endroit idéal pour un duo soutien/assaut. Depuis le point d’apparition nord, vous pouvez rapidement atteindre le grand rocher indiqué par le cercle vert au centre. Il fournit une bonne visibilité pour repérer les positions ennemies. Le cercle plus petit juste au nord fournit une vue plus abritée si des tireurs d’élite adverses surveillent déjà le gros rocher. Au cours du combat, vous aurez peut-être besoin de vous rebooster en allant voir l’un des points de stockage (icônes santé/munitions), mais soyez accompagné d’un équipier pour vous couvrir, car vous pouvez être sûr que l’ennemi surveille ces endroits.

La version complète de Ghost War arrivera un peu plus tard cet automne sous la forme d’une mise à jour gratuite pour tous les joueurs de Ghost Recon Wildlands. Pour découvrir Ghost War avant même la bêta ouverte, regardez l’avant-première de Ghost War sur twitch.tv/ubisoft le 19 septembre à 18 h. L’événement commence dès 14 h avec un pré-show réunissant des invités spéciaux et une retransmission du programme entier (avec le pré-show) est prévue à 20 h 30..