Cinq choses que vous n’avez pas pu découvrir dans la bêta de Monster Hunter: World

1 0
Cinq choses que vous n’avez pas pu découvrir dans la bêta de Monster Hunter: World

Le réalisateur du jeu nous en dit plus sur les premières heures du jeu

Bonjour, chasseurs et chasseuses ! Je suis Yuya Tokuda, le réalisateur de Monster Hunter: World. Au moment où j’écris cet article, nous venons de clore le troisième test bêta du jeu sur PlayStation 4, dans lequel nous avons ajouté le terrible Nergigante. Avez-vous eu l’occasion de l’affronter ? Comment vous en êtes-vous tirés ? C’est un sacré dur à cuire, mais j’ai vu beaucoup de joueurs talentueux le vaincre ! Si vous n’avez pas réussi à le battre, ne vous inquiétez pas : dans le jeu final, vous pourrez fabriquer votre propre équipement et repartir à la chasse !

Ces trois tests bêta ne vous ont donné qu’un petit aperçu du contenu de Monster Hunter: World. En plus des quêtes bourrées d’action, il y a des tas de choses à faire dans le jeu ! Maintenant que le jeu est [presque] sorti, j’ai décidé de partager avec vous quelques éléments de jeu que vous n’avez pas pu découvrir dans la bêta !

1. Personnalisez votre personnage… et votre chat !

Afin que les joueurs puissent se lancer rapidement dans la bêta, nous leur avons proposé plusieurs chasseurs et compagnons Palicos tout prêts, mais le jeu final inclut un éditeur de personnage incroyablement riche et détaillé. Vous pourrez non seulement créer votre chasseur ultime, mais également personnaliser votre Palico à loisir. Créerez-vous un chasseur qui vous ressemble, ou laisserez-vous libre cours à votre imagination ? À vous de voir !

2. Confectionnez des objets, des armes et des armures !

Si vous avez essayé la bêta, vous avez peut-être remarqué qu’il était possible de récupérer des matériaux sur les monstres vaincus et à différents endroits sur les cartes. Vous ne pouviez rien en faire dans la bêta, mais dans le jeu final, vous vous laisserez rapidement entraîner dans un cycle délicieusement addictif : quête, récolte, fabrication. Avec les matériaux récoltés dans votre environnement tels que les herbes, vous pourrez créer des objets très utiles comme des potions. Les matériaux de monstres, quant à eux, vous permettront de confectionner de magnifiques armes et armures. Existe-t-il une sensation plus satisfaisante que celle que l’on ressent en obtenant le dernier élément nécessaire à la fabrication de l’armure de ses rêves ?

TITLE

3. Découvrez le QG de la Commission de recherche !

Dans Monster Hunter: World, vous explorerez Astera, la base que vous et les autres membres de la Commission de recherche considérez comme votre foyer dans le Nouveau Monde. Vous pourrez y acheter des objets très utiles, améliorer vos options de cantine, accepter des quêtes pour progresser dans l’histoire et bien plus. Avant de partir à la chasse, n’oubliez pas d’y faire un tour !

TITLE

4. Explorez les cartes du jeu sans limite de temps !

Dans la bêta, la limite de temps de chaque quête était très courte. Dans le jeu complet, la limite de temps des quêtes est plus longue, mais en plus, vous pouvez explorer chacune des cartes du jeu sans aucune restriction de temps. Prenez tout votre temps pour découvrir les créatures et Lyniens natifs de chaque région et partez à la rencontre des PNJ qui mènent leurs propres recherches sur le terrain. Aidez-les, ils vous réservent peut-être des surprises !
TITLE

5. Rejoignez un centre de rencontre !

Pour rencontrer d’autres joueurs dans la bêta, vous deviez utiliser un système de menus simplifié. Dans le jeu final, à chaque fois que vous entrerez dans la base d’Astera, vous rencontrerez jusqu’à 15 autres joueurs (il est possible d’ajuster les paramètres de confidentialité et les filtres pour ne rencontrer que vos amis ou jouer en solo, si vous le souhaitez !) Vous pourrez communiquer avec les joueurs de votre session à l’oral ou à l’écrit. Vous aurez également la possibilité de créer des groupes de 50 membres pour faciliter la discussion et les rencontres.

Rendez-vous au centre de rencontre de l’étage supérieur d’Astera pour voir les chasseurs des 15 autres joueurs (ainsi que leurs Palicos !). Mêlez-vous à la foule, défiez le chronomètre dans une quête d’arène ou faites un bras de fer avec un autre joueur pour prouver votre puissance !

Vous pourrez facilement inviter vos amis PSN à rejoindre votre centre de rencontre dans les menus du jeu. Si vous croisez un chasseur avec qui vous aimeriez jouer, pourquoi ne pas l’ajouter à vos amis PSN ? Vous intégrerez un joyeux réseau de compagnons de chasse en un rien de temps !

Bien sûr, il y a des tonnes d’autres choses à faire dans Monster Hunter: World, et je ne vous ai présenté que quelques-unes de mes fonctionnalités préférées. J’espère que vous attendez le jeu avec impatience. Nous nous retrouverons peut-être en ligne ! Bonne chasse !

TITLE

Les commentaires sont désactivés.

1 Commentaire

  • Et une sixième que beaucoup ne découvriront jamais dans la version finale « exclusive Playstation » : la tenue d’Aloy et du palico.

    Vous vous rendez compte qu’il faut affronter 8 bestioles 5 étoiles 3x pour avoir droit au contenu exclusif pour le châton, et ce *avant la date butoir du 8 février* ?

    Tous vos joueurs ne sont pas des otaku-hardcore-gamers-shootés-à-la-pizza, certains ont même une vie, voire une vie de famille, ce qui leur laisse un temps très limité pour jouer.

    A titre personnel, j’aime bien ce jeu (j’ai joué à la version Wii), j’apprécie le bonus de l’exclusivité PlayStation, mais pas du tout le fait que je vais la rater.

    Un bonus, c’est censé attirer ou faire fuir les joueurs ?