Comment les trois compositeurs de Detroit: Become Human ont aidé à façonner l’identité du thriller de science-fiction bientôt disponible sur PS4

9 0
Comment les trois compositeurs de Detroit: Become Human ont aidé à façonner l’identité du thriller de science-fiction bientôt disponible sur PS4

Profitez d'un avant-goût de la bande originale du jeu PS4 avec des extraits de ses trois facettes musicales

Dans Detroit: Become Human, les joueurs pourront prendre le contrôle de trois personnages uniques. Bien que Kara, Connor et Markus soient des androïdes, ils ont été conçus dans des buts différents, ils ont chacun une histoire distincte et un rôle précis dans la société. Pour mettre en valeur ces trois histoires singulières, nous avons décidé de confier la bande originale à trois compositeurs dans le but de créer des thèmes musicaux propres à l’identité de chaque personnage et renforcer leur arc scénaristique.

Pour souligner l’attitude froide et mécanique de Connor, nous avons opté pour une bande sonore principalement électronique. En ce qui concerne Kara, nous recherchions une musique qui suscite l’émotion, pour refléter sa quête identitaire, son amour et son empathie. Markus, lui, avait besoin d’une bande-son épique pour accompagner les scènes héroïques de son aventure.

Nous avons eu la chance de trouver trois compositeurs talentueux qui ont accepté cette approche inhabituelle.

Le compositeur du thème de Kara : le violoncelliste Philip Sheppard

Nous avons d’abord contacté Philip Sheppard, qui s’est chargé de la bande originale de Kara. Un peu plus tôt dans le développement du jeu, nous avons choisi une de ses compositions pour accompagner la bande-annonce de Detroit pour la Paris Games Week 2015. David a particulièrement été touché par son titre Wind Storm, rythmé au violoncelle. Philip est violoncelliste et compose des bandes originales pour le grand et le petit écran depuis de nombreuses années.

Le compositeur du thème de Connor : Nima Fakhrara

Nous avons ensuite sollicité Nima Fakhrara, qui a travaillé sur le film The Signal (réalisé par Will Eubank) et avait attiré notre attention. Nous avons été particulièrement intrigués par le fait que Nima crée lui-même des instruments pour ses projets, ce qui pouvait être très intéressant pour Detroit: Become Human et surtout pour le personnage robotique de Connor.

Le compositeur du thème de Markus : John Paesano

Les compositions orchestrales épiques de John Paesano pour Daredevil (Netflix) et Le Labyrinthe (réalisé par Wes Ball) nous ont permis de découvrir son travail. Son approche nous semblait parfaite pour le personnage de Markus.

Nous les avons donc tous contactés pour les rencontrer à Los Angeles ou à Londres et leur expliquer ce que nous avions prévu pour ce projet. Avec l’aide de Mary Lockwood (superviseur musical) et Aurélien Baguerre (responsable audio), nous avons mis en place un système collaboratif leur permettant d’avoir accès aux détails du jeu, d’échanger régulièrement avec David Cage, le directeur du jeu, et de suivre le travail des deux autres compositeurs afin de créer un rendu unique dans un univers commun.

Travailler avec eux fut un travail complexe, mais aussi une expérience incroyablement gratifiante. Le résultat final offre une bande originale exceptionnelle au jeu, et nous espérons que les joueurs en profiteront pleinement à partir du 25 mai. Ne manquez pas notre offre de précommande pour la bande originale Édition Deluxe numérique, ou la bande originale Édition Collector (améliorée) incluse dans l’Édition Deluxe numérique.

Les commentaires sont désactivés.

9 Commentaires


    Loading More Comments

    Veuillez saisir votre date de naissance.