Découvrez I Hate Running Backwards, un shoot’em up arcade délirant

1 0
Découvrez I Hate Running Backwards, un shoot’em up arcade délirant

Plus d’infos sur les personnages faisant une apparition surprise dans le jeu PS4 de Binx

Dans un monde où les héros s’agitent et se croisent, une rumeur se propage : on parlerait d’un cross-over encore plus incroyable que ce que vous pouvez imaginer.

C’est ce que nous proposons dans notre nouveau shoot’em up arcade, I Hate Running Backwards. Mais comme on est hyper prétentieux, on préfère dire qu’on a inventé un nouveau genre : le shoot’em down. Vous comprendrez très vite pourquoi.

I Hate Running Backwards comprend des personnages tirés de diverses franchises. Serious Sam, Hotline Miami et Enter the Gungeon, pour ne citer qu’eux.

Lorsque nous sommes allés demander aux développeurs s’ils voulaient bien nous accorder des droits sur leurs créations, nous nous sommes dit que c’était peine perdue. Qui serait assez fou pour confier ses créations à un nouveau développeur indépendant lorsque celles-ci ont nécessité des mois pour être appréciées et reconnues par des milliers, voire des millions de fans ?

I Hate Running Backwards

Mais c’est finalement arrivé.

Et nous en sommes fort satisfaits.

Nous avons voulu rester fidèles aux personnages tels qu’ils apparaissent dans leurs jeux d’origine. Mesdames et Messieurs, laissez-nous vous présenter les personnages célèbres de notre jeu !

C’est parti !

Serious Sam

Jeu d’origine :
Serious Sam: The First Encounter

Sam est un personnage plutôt bien équilibré. Il utilise son fidèle fusil d’assaut pour essuyer d’énormes vagues d’ennemis. En cas de pépin, il peut toujours sortir son fusil à pompe pour disperser les lignes ennemies.

La capacité ultime de Sam, Serious Bomb, est très utile pour esquiver ou pour récolter facilement du Mojo.

Du fait de ses équipements, il s’agit d’un des personnages les plus faciles à manier d’entrée de jeu, mais ne vous y trompez pas, entre de bonnes mains, Sam peut devenir une véritable machine de guerre !

I Hate Running Backwards

Rambro

Jeu d’origine :
Broforce

Rambro apporte une mécanique de jeu unique. Lorsque Rambro est en jeu, des Bro Bombs ont une chance d’apparaître. Seul Rambro peut ramasser les Bro Bombs. Il ne peut en avoir que trois maximum en même temps sur lui. Il peut lancer ces bombes pour infliger des dégâts supplémentaires.

Rambro est équipé de couteaux et d’un fusil M16. Le M16 tire deux balles à faible dispersion avec une bonne cadence de tir, mais chaque rafale nécessite un léger temps d’attente, tandis que les couteaux sont à utiliser pour maîtriser des groupes d’ennemis.

Rambro est un personnage bien équilibré, tout comme Sam. Sa seule faiblesse : son efficacité dépend en grande partie du taux d’apparition aléatoire des Bro Bombs. Toutefois, la puissance de ces bombes, qui peuvent de surcroît être lancées successivement, fait de Rambro un adversaire redoutable.

I Hate Running Backwards

Richard (alter ego de Jacket)

Jeu d’origine :
Hotline Miami

Richard est un personnage difficile à jouer. Il ne possède qu’une batte de baseball, et même s’il peut utiliser des armes standards comme l’AK 47 et le fusil à pompe pour se débarrasser de ses ennemis, sa véritable force réside dans la maîtrise du timing des coups de batte.

Comme on ne peut se faire toucher qu’une fois dans Hotline Miami, nous avons fait de même pour Richard dans notre jeu.
On peut dire que c’est un personnage hardcore qui n’est pas à mettre entre toutes les mains. Si vous voulez un véritable défi, Richard est sûrement le personnage qu’il vous faut !

I Hate Running Backwards

The Bullett

Jeu d’origine :
Enter the Gungeon

La Balle n’a pas de capacité ultime, mais elle change d’arme spéciale à un intervalle de quelques secondes, ce qui lui donne un avantage tactique au combat.

Elle n’utilise pas d’arme normale et préfère se servir de son épée Blasphème. Blasphème peut lancer jusqu’à trois épées à intervalles réguliers. Même si elles ne font pas énormément de dégâts, elles peuvent être lancées de manière illimitée.

I Hate Running Backwards

Crystal

Jeu d’origine :
Nuclear Throne

La capacité de Crystal lui permet de créer un bouclier autour d’elle et de dévier les projectiles. Le mieux dans tout ça, c’est qu’elle n’a pas besoin de remplir entièrement sa barre ultime pour pouvoir utiliser sa capacité. Elle peut utiliser sa capacité pendant un court laps de temps, ou bien maintenir sa barrière activée au prix d’une charge ultime diminuant plus rapidement.

Elle peut utiliser son fusil à dispersion pour infliger plus de dégâts aux cibles isolées, ou son Thompson lorsqu’elle est confrontée à plus d’ennemis. Crystal est donc un personnage de type tank qui sacrifie ses dégâts pour un style de jeu plus défensif.

I Hate Running Backwards

Lo Wang

Jeu d’origine :
Shadow Warrior

La capacité ultime de Lo Wang est une charge rapide à utiliser permettant d’esquiver. Lorsqu’il l’utilise, Wang glisse dans une direction et lance un shuriken très rapide sur l’ennemi le plus proche.

Wang utilise une uzi qui possède une bonne cadence de tir au prix d’une dispersion relativement importante. Son fusil à pompe automatique tire deux rafales rapidement, mais souffre d’un léger temps d’attente entre chaque tir. Il vaut mieux passer à l’uzi pendant que le fusil à pompe recharge.

Wang est un personnage vulnérable qui ne possède que deux points de vie, mais qui compense avec une vitesse améliorée lorsqu’il utilise des attaques de mêlée. Il bénéficie en outre de la charge ultime la plus rapide à charger de tout le jeu.

I Hate Running Backwards

Les commentaires sont désactivés.

1 Commentaire

  • Et aucune info sur le jeu FAR: Lone Sails qui sort normalement aujourd’hui sur PC (quand sur PS4 ?) et a reçu de nombreux prix ?