Pizza Titan Ultra : livrez votre pizza sans détruire la ville avec votre méca géant

0 0
Pizza Titan Ultra : livrez votre pizza sans détruire la ville avec votre méca géant

Le créateur de Starwhal est de retour, et vous propose un mélange étonnant entre pilotage de méca et livraison chronométrée

Chez Breakfall, on adore faire des jeux étranges. Nous nous sommes fait connaître grâce à Starwhal, un jeu de combat spatial entre des narvals de néon. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que notre nouveau titre parle de robots géants livreurs de pizza. Nous proposons une offre incroyable qui regroupe les deux jeux. La précommande numérique vient tout juste d’être mise en ligne.

Pour résumer rapidement, si vous n’en avez pas entendu parler : Pizza Titan Ultra raconte l’histoire d’un robot géant avec une pizzeria dans son torse.


Voilà comment on « fait marcher un restaurant ».

Vous pouvez personnaliser de nombreux éléments du robot avec des éléments vraiment cools. N’hésitez pas à monter la machine à livrer des pizzas de vos rêves ! Vous avancerez dans une cité destructible, en essayant de faire aussi peu de dégâts que possible.

Cela dit, il est aussi possible de la raser entièrement.

Livrez vos pizzas contre la montre

En enchaînant les livraisons, vous gagnerez plus d’argent, et un bonus de temps pour la suivante. C’est une course contre la montre pour livrer vos pizzas, entrecoupée de missions pour faire progresser l’histoire et d’objectifs additionnels.

Ces missions vont de la chasse au trésor, à la destruction assumée de la ville en passant par des traques contre des robots ennemis maléfiques. Des robots ennemis maléfiques ? En effet, il y aura de plus en plus de cheezbots, les sbires de Cheezborg conçus à l’aide de technologie militaire volée, qui tenteront de vous grimper dessus.

Cheezborg tenait une pizzeria, mais celle-ci était ignoble et a fermé suite à votre arrivée. La société vous en veut tellement qu’elle est prête à prendre les mesures les plus extrêmes (allant jusqu’au voyage dans le temps).


Cheezborg provoque Ultra Pizza lors d’un combat intense en face de la mairie.

Une lettre d’amour à la culture pop des années ’90

Tout ce projet est une sorte de lettre d’amour destinée aux dessins animés déjantés des années 90 et à la pop culture de l’époque. Ce que nous avons présenté peut déjà sembler assez fou, mais ce n’est que le début.

Vous allez devoir livrer vos pizzas à des personnages inspirés de Bob Ross, Parappa the Rapper ou encore Captain Planet. On retrouvera aussi les narvals de l’espace. Et une oie ressemblant à Picsou vous demandera de détruire le centre-ville pour qu’il puisse y construire de nouveaux immeubles de luxe (mission que vous acceptez uniquement pour essayer de découvrir d’où sort l’armée de Cheezborg).


Une commande Very Important Pizza pour un artiste local, Ross Roberts.

Comment le gameplay n’a jamais cessé d’évoluer

Tout ce chaos nous a poussés à modifier souvent le gameplay. Le thème est clairement génial, mais comment avons-nous fait pour en arriver à mélanger le pilotage de méca et les livraisons de pizza ? Ce jeu est-il plutôt Hawken ou Crazy Taxi ? À quoi ressemblerait le fruit de l’union entre Rampage et Sonic ? Est-ce que c’est juste un remake de Blast Corps avec un restaurant ?


Le Turbo boost projette l’Ultramech sur la Turbo autoroute à péage.

Nous essayons toujours de prévoir les attentes des joueurs et de modifier des éléments (et l’ATH, beaucoup trop souvent) pour proposer un jeu intuitif, rythmé et fun.

C’est toujours intéressant d’apprendre de nouveaux systèmes, mais si le ressenti du jeu est un peu différent de ce à quoi vous vous attendiez une fois la manette en main, vous n’arriverez pas à vous bastonner contre des hélicoptères et des tanks amphibies en toute tranquillité.


Courir entre les îles, donner des coups de poing aux hélicoptères et des coups de pieds aux tanks, tout ça pour Planetman.

Nous avons commencé par faire une longue série d’expériences qui ont changé un peu la formule. Nous avons tout essayé, d’un robot super glissant, presque comme s’il était sur un skateboard, à une accélération extrêmement lente. Il y avait des systèmes de popularité, de santé de pizza et de gestion des places dans la pizzeria. La plupart des éléments étranges faisaient un peu tache, ou étaient si peu intuitifs qu’il était compliqué pour les joueurs de comprendre où nous voulions en venir.

Au final, le principe derrière la conception de Pizza Titan Ultra était « lourd, mais agile ». Nous voulions que le joueur ait accès à plus de vitesse, plus d’accélération, des sauts plus hauts, des attaques qui touchent plus long, et une aire de destruction plus importante. Breakfall voulait proposer un jeu où on peut démolir une ville futuriste de la manière la plus cool possible.


Course sur les toits un peu lourde, mais néanmoins rapide. Roulade de film d’action sur le gazon, pour faire bonne mesure.

Après avoir défini une prise en main confortable pour le joueur, nous devions nous pencher sur les autres éléments du jeu. Nous avons beaucoup jonglé avec les concepts de gagner (ou de perdre) du temps, de la santé, ou de l’argent pour permettre diverses interactions. Il était difficile de choisir si les ennemis devaient forcément être éliminés par le joueur, avaient juste comme but de le ralentir, ou devaient être des cibles de choix en raison des récompenses données une fois battus. Il aura fallu beaucoup d’essais et de tests pour arriver à un équilibre qui rend intéressant d’attaquer les ennemis entre deux livraisons, sans que cela en arrive au point où il vaut mieux ignorer ces dernières et de se concentrer sur les combats (sauf si c’est spécifiquement demandé pour la mission). Mais au final, nous laissons le joueur largement libre de faire ce qu’il veut.


Deux approches : une esquive aérienne bien calculée pour s’enfuir, ou foncer tête baissée dans le chaos pour transformer les ennemis en temps et santé supplémentaires, ou en pinatas à pognon !

Il y avait une autre question importante : à quel point le joueur doit-il s’inquiéter de la destruction qu’il cause ? Visuellement, nous trouvions l’idée de pouvoir réduire la ville en cendres formidable, mais les membres de l’équipage du Ultra Pizza sont des héros, pas des méchants. Fallait-il punir les joueurs qui décident de tout détruire sur leur chemin ? Au final, nous avons décidé de laisser aussi cette décision aux joueurs. Le maire risque de vous crier dessus si vous faites n’importe quoi, mais cela ne vous fera pas perdre, sauf dans certaines missions.


C’est vraiment PAS SYMPA de détruire la ville. Mais cela reste le choix du pilote du méca.

Pourquoi le scénario est important dans Pizza Titan Ultra

Un autre élément dont nous étions incertains lors du développement était l’intérêt de nos fans pour le scénario ! Chez Breakfall, nous aimons beaucoup montrer nos jeux lors des conventions, afin de rencontrer les joueurs et de recueillir leurs réactions sur nos projets en développement. Nous avons vraiment été surpris par le nombre important de joueurs qui prenaient le temps de lire le texte du jeu, même en beau milieu d’un hall de convention bondé ! La quantité de texte dans le jeu a environ été quadruplée parce que les joueurs en voulaient toujours plus. Saisir toutes les références est déjà très chouette, mais nous voulions aussi faire réagir les joueurs face aux événements. Ainsi, même si vous ne reconnaissez pas tous les superhéros auxquels Firebird X fait référence, vous pourrez toujours sourire face aux extraterrestres psychiques interdimensionnels qui découvrent l’ananas sur la pizza.

Et bien sûr, si le texte ne vous intéresse pas, vous aurez suffisamment d’action et de destruction de ville pour vous tenir occupé.


Probablement la garniture la plus controversée au monde. Mais si vous ne l’aimez pas, vous avez juste à ne pas la manger, non ?

Trouver le parfait flow de gameplay

Nous avons tout fait pour que Pizza Titan Ultra soit un jeu aussi agréable à jouer que possible. Et notre récente apparition dans le top 10 des jeux indépendants de la PAX 2018 semble prouver que de nombreux spécialistes du milieu nous ont compris ! Une fois que vous maîtriserez les contrôles, vous pourrez enchaîner facilement les attaques de zone hautes et basses, les esquives, ainsi que les différentes façons d’accélérer dans la ville. Cela fait plusieurs années que je joue de façon intensive à Pizza Titan Ultra, et le jeu continue toujours de me plaire, même après toutes ces heures.

Il est possible de terminer les chapitres de la campagne en une après-midi si vous ne faites que ça, mais pour réussir les défis, il faut être un passionné et un spécialiste du pilotage de méca. J’ai hâte de voir vos propres mécas cylindriques piétiner Galactic City pour livrer leur pizza ! Précommandez dès aujourd’hui sur PSN pour une réduction de 20 % et pour obtenir le jeu STARWHAL gratuitement !