Publié le

Comment l’épique jeu de rôle viking The Banner Saga est né de l’imagination de trois développeurs dans le garage de leur voisin

Tandis que l’épisode final de la série, The Banner Saga 3, sort aujourd’hui sur PS4, son créateur revient sur le parcours laborieux qui a mené à cette trilogie

Bonjour à tous, je suis Lance James, producteur chez Versus Evil, l’éditeur de l’épique série de jeux de rôle à l’univers viking, The Banner Saga.

Comme certains d’entre vous le savent déjà, le premier jeu de la trilogie, The Banner Saga, est l’œuvre de seulement 3 passionnés au sein du studio indépendant Stoic, fraîchement créé en 2012. Ce n’est qu’à la suite d’une campagne Kickstarter au succès inattendu et fulgurant que le jeu a enfin pu prendre son envol. CEPENDANT… Saviez-vous que ces 3 développeurs provenaient d’un studio de développement AAA, plus précisément Bioware, et avaient tout abandonné pour poursuivre leur rêve ?

TITLE

Eh oui, ils ont trouvé le courage de quitter le monde des grands et des puissants du jeu vidéo à gros budget. Ils étaient certains de pouvoir créer quelque chose ensemble, un jeu unique qui serait aussi perfectionné que le permet une petite équipe indépendante, qui leur plairait à eux autant qu’au grand public.

Ils ont tout risqué pour leur liberté créative et une meilleure qualité de vie, avec un ratio travail/vie privée qui était, de façon exceptionnelle dans ce secteur, « relativement » équilibré.

Cependant, l’équipe a avoué que cet équilibre idéal leur a parfois échappé durant les dernières années de développement : il leur est arrivé à de nombreuses reprises de travailler de façon intensive pour que le résultat final soit à la hauteur de leurs espérances.

Ne disposant pas d’une équipe de développement complète ni d’une multitude de ressources, chacun d’entre eux a dû endosser plusieurs casquettes, rendant leur charge de travail tout aussi épique que le jeu sur lequel ils travaillaient.

Six ans plus tard, et ce premier envol est devenu une série épique et colossale, rencontrant le succès des fans et des critiques. Le jeu offre un scénario poignant et tragique qui porte à réflexion, des graphismes aussi époustouflants que troublants, et des personnages marquants auxquels vous vous attachez, qu’ils soient alliés ou ennemis.

Tout le studio Stoic est fier de vous présenter la conclusion de la série avec la sortie de Banner Saga 3 le 26 juillet : vous pourrez à présent vivre cette saga épique dans son intégralité, et tracer votre propre route au sein de ce gigantesque monde regorgeant de magie.

TITLE

S’il fallait résumer l’histoire… Dans The Banner Saga, vous faites la rencontre du duo père/fille Rook et Alette, qui font face pour la première fois aux titanesques dredge. Ils n’ont alors d’autre choix que de quitter à contrecœur leur foyer pour échapper à la menace, devenant involontairement les meneurs de leur caravane.

Vous apprenez que le monde se désagrège et que votre seule chance de survie est de s’allier aux puissants varl, une race de géants cornus qui, bien que peu nombreux, sont des alliés de taille au combat. Vous rencontrerez les Magniens, adeptes de la magie, et bien d’autres personnages au fil de vos aventures : certains seront vos alliés, d’autres vos ennemis, mais tous possèdent leurs propres objectifs. À qui peut-on se fier ?

TITLE

Vous commencez Banner Saga 2 avec tout le poids de la perte d’un être cher sur vos épaules. Bien que vous obteniez des réponses à beaucoup de vos questions, de nombreuses autres sont soulevées, et votre lutte pour la survie devient de plus en plus intense.

Vous faites la rencontre de la mythique race des Centaures, et vous décidez de joindre vos forces malgré vos réticences, dans l’espoir que votre collaboration mène à un futur plus radieux. Des choix toujours plus difficiles s’offrent à vous, tandis qu’une menace sans précédent se profile et que les tragédies pleuvent sur votre monde.

TITLE

Dans Banner Saga 3, LA FIN EST PROCHE. Le monde tel que vous le connaissiez touche inexorablement à sa fin. Au cours de ces ultimes heures, votre courage et votre sagacité seront mis à l’épreuve une dernière fois, tandis que vous cherchez un moyen d’inverser le cours du destin et de sauver un maximum de vies d’un sort funeste.

Le succès de la trilogie The Banner Saga a permis à Stoic de passer d’un groupe de 3 personnes dans le garage de leur voisin à un véritable studio de développement indépendant, avec de vrais bureaux, de nombreux nouveaux postes d’artistes, de programmeurs et de producteurs, ainsi qu’une tonne de ressources.

Nous espérons voir d’autres studios indépendants s’épanouir, et en tant qu’éditeur indépendant, nous cherchons à soutenir de tels projets. Bien que nous soyons tristes que cette trilogie touche à sa fin (et quelle fin dramatique !), nous avons hâte de savoir ce qui sortira du studio Stoic à l’avenir. Restez à l’écoute !

Qu'avez-vous pensé de cet article ?
Connectez-vous pour commenter
0 commentaires
0 réponses de l'auteur

Historique des modifications